Extension Factory Builder
22/02/2011 à 02:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Détail des coupures de billets de banques découverts à Sidi Dhrif. Détail des coupures de billets de banques découverts à Sidi Dhrif. © D.R.

Plus de 21 millions d'euros en grosses coupures ont été découverts dans un palais de l'ex-couple présidentiel, Zine el-Abidine Ben Ali et Leïla Trabelsi. Un montant établi par les experts de la Banque centrale de Tunis, avant restitution des fonds au peuple tunisien.

La Banque centrale de Tunisie a levé le voile sur le fabuleux trésor découvert samedi 19 février dans l'un des palais du président tunisien déchu Zine el-Abidine Ben Ali et de son épouse Leïla Trabelsi, celui de Sidi Dhrif, situé sur la colline de Sidi Bousaïd, banlieue huppée à environ 15 km au nord de Tunis.

Les sommes d’argent découvertes dans de grands coffres-forts dissimulés derrière une bibliothèque aux portes glissantes totalisent plus de 41,2 millions de dinars (soit 21 millions d'euros) qui se répartissent en 22,64 millions de dinars en monnaie tunisienne (11,5 millions d'euros) et la contre-valeur de quelque 18,6 millions de dinars en devises étrangères (9,5 millions d'euros).

Les images de cette « caverne d'Ali Baba » étaient diffusées depuis samedi soir par la télévision nationale tunisienne. Une découverte due à la commission nationale d'investigation sur la corruption et les abus de l'ancien régime, présidée par le juriste Abdelfattah Amor, qui était présent sur les lieux.

À côté de parures serties de diamants, d'émeraudes ou de colliers et de ceintures en or massif, figuraient des rangées entières de liasses de billets de banques soigneusement rangées, comme oubliées par le couple Ben Ali pendant sa fuite. En plus de gros paquets de dinars tunisiens, on trouvait des coupures de 500 euros, des dollars (dont un faux billet de 100) ainsi que des devises égyptiennes, libanaises ou turques... dont voici le détail :

- 8 062 670 euros soit la contre-valeur de 15 575 465 906 millimes

- 2 099 324 dollars américains soit la contre-valeur de 2 990 906 903 millimes

- 3 400 dollars canadiens soit la contre-valeur de 4 868 460 millimes

- 60 francs suisses soit la contre-valeur de 88 704 millimes

- 325 livres sterling soit la contre-valeur de 738 660 millimes

- 300 livres égyptiennes soit la contre-valeur de 72 701 millimes

- 46 rials saoudiens soit la contre-valeur de 17 284 millimes

- 14 900 lires turques soit la contre-valeur de 13 439 290 millimes

- 122 000 lires libanaises soit la contre-valeur de 115 837 millimes

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

CAN 2015 : La Guinée équatoriale élimine la Tunisie dans un parfum de polémique

CAN 2015 : La Guinée équatoriale élimine la Tunisie dans un parfum de polémique

 Menée jusqu'à la 90e minute par la Tunisie, qui se dirigeait vers une victoire logique, la Guinée équatoriale a égalisé dans le temps additionnel sur un penalty inexistant. C'est Jav[...]

CAN 2015 : Les trois atouts de la Guinée équatoriale avant les quarts

La Guinée équatoriale, pays hôte de la CAN 2015, va tenter de se qualifier pour la première fois pour les demi-finales du tournoi. Le rapport de force face à la Tunisie paraît à son[...]

CAN 2015 : début des quarts, derby congolais et Tunisie-Guinée équatoriale

L'indécis derby entre Congo et RDC ouvre la phase des quarts de finale de la CAN-2015 samedi à Bata avant que la Tunisie ne se présente en favori face à la Guinée équatoriale[...]

Interactif : où doit-on payer le plus cher en Afrique pour être candidat à la présidentielle ?

Dans la réforme électorale engagée en RDC, la caution exigée pour prendre part à la présidentielle a été revue à la hausse. Une démarche très[...]

Tunisie : la demi-surprise du chef

En désignant Habib Essid, un technocrate indépendant, au poste de Premier ministre, le président se prémunit contre l'accusation de monopolisation du pouvoir par un seul parti.[...]

Internet, mobiles, SMS : quand nos États misent sur la censure

En réponse aux dernières manifestations en RDC, le gouvernement congolais a censuré Internet et SMS. Un classique : avant lui, de nombreux gouvernements du continent avait utilisé le même[...]

Tunisie : pourquoi le Sud a choisi Marzouki à la présidentielle

Négligés depuis l'indépendance par le pouvoir central, les électeurs tunisiens du Sud ont massivement voté pour le président sortant, perçu comme l'homme de la vraie rupture[...]

Tunisie : "Si Béji" et les bajboujettes

Le tout nouveau président tunisien, appelé affectueusement Bajbouj, doit aux femmes sa victoire à la présidentielle. Et qu'un électorat féminin porte un candidat à la[...]

Tunisie : Maison de l'image et espace d'expressions

Comment filmer, photographier et dire la Tunisie d'aujourd'hui ? Olfa Feki, architecte, et Wassim Ghozlani, photographe, viennent de créer dans ce but la Maison de l'image.[...]

La Tunisie lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

La Tunisie a obtenu le 27 janvier un milliard de dollars sur les marchés internationaux, davantage que les 750 millions prévus. La demande a atteint 4,3 milliards.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110222015449 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110222015449 from 172.16.0.100