Extension Factory Builder
14/02/2011 à 09:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Vue du Khartoum Stadium, qui accueille le Chan 2011. Vue du Khartoum Stadium, qui accueille le Chan 2011. © D.R.

Le Championnat d’Afrique des nations, qui se déroule actuellement au Soudan (4-25 février), ne déchaîne pas les passions. Jeuneafrique.com a demandé à trois sélectionneurs leur avis sur cette compétition. Robert Nouzaret (RD Congo) y est favorable, Gernot Rohr (Gabon) donne un avis mitigé et Alain Giresse (Mali) préfèrerait quant à lui qu’elle soit consacrée aux moins de 23 ans. Mais tous se rejoignent sur le même constat : il faut plus médiatiser ce championnat.

Ils observent, de près ou de loin, ce tournoi réservé aux Africains évoluant sur le continent, et qui n’en n’est qu’à sa deuxième édition après celle remportée en 2009 par la RD Congo en Côte d’Ivoire. Accaparés par la première date Fifa de l’année (le 9 février), Robert Nouzaret, Gernot Rohr et Alain Giresse ont chacun leur avis sur le Chan, où les sélections A' de RDC, du Gabon et du Mali sont engagées, sous les férules respectives de Muntubile Santos, Pierre Aubame et Amadou Diallo.

Alain Giresse : « Je pense qu’il faudrait que ce Chan soit consacré à des joueurs de moins de 23 ans. Cela permettrait à de jeunes joueurs de se faire remarquer et d’espérer rejoindre des clubs européens. Soyons francs : les recruteurs ne vont pas beaucoup se déplacer pour observer des joueurs qui ont 27 ou 28 ans. Si ces derniers sont encore en Afrique, c’est qu’ils n’ont pas su attirer l’attention des clubs d’Europe.

Au Soudan, il y a des sélections A’ qui sont, à deux ou trois exceptions près, la sélection A. C’est le cas du pays organisateur, mais aussi de l’Ouganda. Le Mali a décidé d’envoyer une équipe olympique, un choix judicieux. De plus, ce Chan est organisé alors que le second tour des compétitions de clubs africains doit se disputer le deuxième week-end de février. Il y a un problème au niveau du calendrier. En plus, ce Chan n’est pas assez médiatisé. Il faut le faire évoluer. »

Robert Nouzaret : « Ce tournoi est une bonne idée, car il permet à des joueurs qui ne sont quasiment jamais appelés en A de jouer une compétition d’un bon niveau, et aussi de valoriser le travail qui est fait au niveau local. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’en changer le format et d’en faire une sorte de CAN des moins de 23 ans. Il y a assez de compétitions pour les jeunes.

Mais il me semble dangereux de comparer les résultats des A’ avec ceux des A, comme cela est le cas en RDC. La majorité des sélections A africaines sont composées à 90 % - parfois plus – de joueurs évoluant à l’étranger. Il faut aussi davantage la médiatiser, en Afrique, mais également en Europe. En France, quasiment aucun média ne donne les résultats ! »

Gernot Rohr : « Le Chan est une compétition nouvelle, qui doit être mieux vendue. Ce problème de médiatisation doit être pris au sérieux. Le fait d’organiser cette compétition alors qu’il y a une date Fifa est risqué, car cela peut affaiblir certaines sélections. Comme le Gabon notamment, qui ne dispose pas d’un gros réservoir de joueurs. Parmi ceux qui disputent le Chan, certains sont régulièrement appelés en A ! Et pour le match contre la RDC [2-0] le 9 février, j’ai dû puiser dans les centres de formation en France où évoluent de jeunes Gabonais.

Mais ce Chan est utile. Il me permet de voir quels joueurs pourraient nous aider en vue de la CAN. Et les recruteurs peuvent aussi trouver des joueurs intéressants. Il peut y avoir de bonnes surprises… »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Les Arabes face au changement

Article pr�c�dent :
Désunion africaine au sommet de l'UA

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Cour de justice de l'Uemoa : y a-t-il un pilote à la barre ?

Cour de justice de l'Uemoa : y a-t-il un pilote à la barre ?

Que se passe-t-il à la Cour de justice de l'Union économique et monétaire d'Afrique de l'Ouest (UEMOA) ?[...]

À la tête de l'Union africaine, Robert Mugabe en profite pour plaider ses causes dans le monde entier

De retour sur le devant de la scène internationale depuis qu'il occupe la présidence tournante de l'Union africaine, le chef de l'État zimbabwéen, Robert Mugabe, multiplie les voyages et profite de[...]

Xénophobies africaines

Je donne ma main à couper si je me trompe. Chaque fois que rien ne marche sur notre continent, chaque fois que ceux qui rêvent debout voient leurs desseins contrariés, une phrase, une seule, revient[...]

Dr Fatoumata Nafo-Traoré : "Nous sommes à un tournant de la lutte contre le paludisme"

Samedi 25 avril a lieu la Journée mondiale de lutte contre le paludisme. L'occasion pour le Dr Fatoumata Nafo-Traoré, directrice exécutive de l'organisme Roll Back Malaria, de faire le point sur la situation[...]

Tour de France : MTN-Qhubeka s'échauffe pour la Grande Boucle

Ils y sont arrivés. MTN-Qhubeka est la première équipe cycliste africaine à avoir été invitée au Tour de France (du 4 au 26 juillet 2015). Pourtant, le pari n’était[...]

Immigration : l'ONU appelle l'Europe à sortir de sa stratégie "minimaliste" et à "sauver des vies"

Alors que l'Union européenne se réunit jeudi en sommet extraordinaire après les multiples naufrages de ces derniers jours en Méditerranée, l'ONU l'a exhortée à sortir de sa[...]

Zimbabwe : quand Mugabe se change en "Miss Roberta"

Résignés, les internautes zimbabwéens s’attardent davantage sur les photographies de leur président que sur sa politique. Sur le dernier cliché à la mode, Robert Mugabe semble[...]

Football : retour sur près de 50 ans de violences dans les stades africains

Avec la condamnation à mort le 19 avril de onze supporters égyptiens lors d'un nouveau procès des émeutes de 2012 à Port-Saïd, la violence dans les stades s'est rappelée au (mauvais)[...]

Élections : la carte interactive de la biométrie en Afrique

En Afrique comme ailleurs, les élections riment parfois avec fraudes ou, tout au moins, soupçons de votes multiples, de bourrages d'urnes et de manipulations en tous genres... Alors, pour réconcilier les[...]

Stromae Africa Tour, le retour aux sources...

Stromae franchit le pas. L'extraterrestre de "Formidable", star des scènes européennes, entreprend une tournée en Afrique subsaharienne. Avec en point d'orgue le Rwanda, comme un retour aux[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110214091138 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110214091138 from 172.16.0.100