Extension Factory Builder
04/02/2011 à 15:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le désert algérien près de Djanet. Le désert algérien près de Djanet. © AFP

Des membres présumés d’Aqmi ont enlevé mercredi une touriste italienne dans la région de Djanet. Ils auraient déjà quitté l’Algérie.

Encore un coup d’Al-Qaïda au Maghreb islamique ? Pour l’instant, personne n’a revendiqué l’enlèvement d’une touriste italienne dans le sud de l'Algérie, dans la zone désertique d'Alidena (130 km au sud de Djanet, la principale ville du sud-est du pays, elle-même située à 2 300 km d'Alger non loin de la frontière avec la Libye). Mais tout porte à croire que la nébuleuse terroriste a encore frappé.

Il s'agit en tout cas du premier Occidental à être kidnappé depuis huit ans dans cette zone algérienne du Sahel. À l’époque, entre la mi-février et la mi-mars 2003, 32 touristes européens voyageant en plusieurs groupes avaient été enlevés dans le Sahara algérien par des combattants islamistes. Tous les otages avaient été libérés dans le nord du Mali, au plus tard en août de la même année.

Le chauffeur et le guide libérés

Âgée de 56 ans, l'Italienne a été kidnappée mercredi vers 18h00 locales (17h00 GMT) par « quatorze hommes, qui circulaient à bord de deux Toyota station », selon des sources sécuritaires dans la région. Son chauffeur et son guide ont ensuite été libérés. Le ministère italien des Affaires étrangères s'est contenté d'indiquer que des « vérifications étaient en cours » sur cette information.

Selon l'agence algérienne APS, les ravisseurs ont autorisé leur otage à avertir grâce à leur téléphone cellulaire (Thuraya) le patron de l’agence de voyages qui avait organisé son séjour et qui a aussitôt donné l'alerte. Les recherches menées par l'armée algérienne n'ont rien donné. Les ravisseurs « sont probablement sortis du territoire national », ont indiqué les sources sécuritaires.

Évacuation urgente de deux Espagnols

L'Espagne a par ailleurs fait évacuer d'urgence deux de ses ressortissants du nord du Mali, en leur évitant « un risque imminent » d'enlèvement, selon des sources humanitaire et administrative.

Le 7 janvier, en plein centre de Niamey, Aqmi avait enlevé deux jeunes Français, tués le lendemain lors d'une opération de sauvetage franco-nigérienne en territoire malien. L’un est décédé d’un tir « à bout touchant » des ravisseurs, l’autre des suites de l’incendie du véhicule dans lequel il était prisonnier. (Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : le gardien Raïs M'Bolhi s'envole pour les États-Unis

Algérie : le gardien Raïs M'Bolhi s'envole pour les États-Unis

Le joueur international Raïs M'Bolhi, le gardien phénomène des Fennecs lors du Mondial 2014, va signer un contrat de trois ans avec l'union de Philadelphie, un club du championnat nord-américain de footba[...]

Vol AH 5017 : une plainte déposée contre X en France

Une semaine après le crash du vol AH 5017 d'Air Algérie, les parents et le frère d'une Française décédée avec son époux et ses trois enfants à bord ont porté[...]

Vol AH5017 : l'identification des victimes peut prendre "des années"

Une semaine après le crash de l'avion d'Air Algérie, le directeur de la police judiciaire algérienne a affirmé jeudi que l'identification de l'ensemble des victimes prendra "peut-être des[...]

Du Maroc à l'Égypte, opération barricades contre le terrorisme

Face à la menace de multiples groupes armés, les pays d'Afrique du Nord se retranchent derrière leurs frontières. Mais la nécessité de passer à l'offensive se fait de plus[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Vol AH5017 : comment les Burkinabè ont trouvé la zone du crash

Dès que l'alerte a été donnée au sujet de la disparition du vol AH 5017, les militaires burkinabè n'ont pas ménagé leurs efforts pour retrouver la trace du DC-9[...]

Maghreb : sur les routes du jihad pour la Syrie ou l'Irak

Ils sont des milliers à partir depuis Rabat, Tunis, Alger ou Tripoli pour rejoindre la Syrie ou l'Irak. Qui sont-ils ? Pourquoi partent-ils ? Quelles routes empruntent-ils ? "Jeune Afrique" a [...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers