Extension Factory Builder
04/02/2011 à 15:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le désert algérien près de Djanet. Le désert algérien près de Djanet. © AFP

Des membres présumés d’Aqmi ont enlevé mercredi une touriste italienne dans la région de Djanet. Ils auraient déjà quitté l’Algérie.

Encore un coup d’Al-Qaïda au Maghreb islamique ? Pour l’instant, personne n’a revendiqué l’enlèvement d’une touriste italienne dans le sud de l'Algérie, dans la zone désertique d'Alidena (130 km au sud de Djanet, la principale ville du sud-est du pays, elle-même située à 2 300 km d'Alger non loin de la frontière avec la Libye). Mais tout porte à croire que la nébuleuse terroriste a encore frappé.

Il s'agit en tout cas du premier Occidental à être kidnappé depuis huit ans dans cette zone algérienne du Sahel. À l’époque, entre la mi-février et la mi-mars 2003, 32 touristes européens voyageant en plusieurs groupes avaient été enlevés dans le Sahara algérien par des combattants islamistes. Tous les otages avaient été libérés dans le nord du Mali, au plus tard en août de la même année.

Le chauffeur et le guide libérés

Âgée de 56 ans, l'Italienne a été kidnappée mercredi vers 18h00 locales (17h00 GMT) par « quatorze hommes, qui circulaient à bord de deux Toyota station », selon des sources sécuritaires dans la région. Son chauffeur et son guide ont ensuite été libérés. Le ministère italien des Affaires étrangères s'est contenté d'indiquer que des « vérifications étaient en cours » sur cette information.

Selon l'agence algérienne APS, les ravisseurs ont autorisé leur otage à avertir grâce à leur téléphone cellulaire (Thuraya) le patron de l’agence de voyages qui avait organisé son séjour et qui a aussitôt donné l'alerte. Les recherches menées par l'armée algérienne n'ont rien donné. Les ravisseurs « sont probablement sortis du territoire national », ont indiqué les sources sécuritaires.

Évacuation urgente de deux Espagnols

L'Espagne a par ailleurs fait évacuer d'urgence deux de ses ressortissants du nord du Mali, en leur évitant « un risque imminent » d'enlèvement, selon des sources humanitaire et administrative.

Le 7 janvier, en plein centre de Niamey, Aqmi avait enlevé deux jeunes Français, tués le lendemain lors d'une opération de sauvetage franco-nigérienne en territoire malien. L’un est décédé d’un tir « à bout touchant » des ravisseurs, l’autre des suites de l’incendie du véhicule dans lequel il était prisonnier. (Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

L'Algérie maintient ses recettes malgré la chute du cours du pétrole

L'Algérie maintient ses recettes malgré la chute du cours du pétrole

Malgré la chute des cours du pétrole depuis plus d'un trimestre (-26 %), les recettes algériennes provenant de la ventes d'hydrocarbures se sont maintenues. Entre janvier et fin septembre, elles ont rapport&ea[...]

Le FMI met en garde l'Algérie au sujet de ses dépenses publiques

Après la visite en Algérie (17 septembre-1er octobre) d'une délégation du Fonds monétaire international, une sévère mise en garde a été[...]

Algérie-Maroc : Rabat accuse l'armée algérienne d'avoir ouvert le feu sur des civils marocains

Le Maroc a dénoncé un "acte irresponsable" et sommé l'Algérie de s'expliquer après des coups de feu tirés, samedi, à la frontière entre les deux pays.[...]

Mali : à Alger, la médiation face à deux plans de sortie de crise

Alors que la reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement malien et les groupes armés a été reportée au 22 octobre à Alger, "Jeune Afrique" a pu se procurer en[...]

Algérie : Rafik Khalifa, après la gloire, les déboires

Pour l'ex-golden boy, déjà condamné à la réclusion à perpétuité en Algérie, les ennuis continuent. Il vient d'écoper de cinq ans de prison en France.[...]

Infographie : l'assassinat des moines de Tibhirine vu selon les différents protagonistes

Deux juges d'instruction français sont actuellement en Algérie pour autopsier les têtes des moines de Tibhirine. En attendant les résultats de leur enquête, "Jeune Afrique" vous propose[...]

Algérie : Abdelmalek Sellal annonce une réunion interministérielle sur les revendications policières

Après un bras-de-fer de plusieurs heures mercredi, le premier ministre Abdelmalek Sellal a finalement reçu une délégation de policiers protestataires. Il a annoncé la tenue d'une réunion[...]

CAN 2015: l'Algérie et le Cap-Vert ont leur billet pour le Maroc

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015 a eu lieu mercredi. En voici les résultats.[...]

Algérie : les crânes des moines de Tibhirine exhumés en présence du juge Trévidic

Le juge antiterroriste français Marc Trévidic a assisté mardi au sud d'Alger à l'exhumation des restes des crânes des sept moines de Tibhirine assassinés en 1996.[...]

Algérie : des centaines de policiers manifestent devant El-Mouradia, à Alger

Des centaines de policiers ont organisé mardi 14 octobre une marche le long de l’autoroute menant du quartier de Bab-Ezzouar, à Alger centre, après un mouvement similaire de leurs collègues la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers