Extension Factory Builder
04/02/2011 à 15:55
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le désert algérien près de Djanet. Le désert algérien près de Djanet. © AFP

Des membres présumés d’Aqmi ont enlevé mercredi une touriste italienne dans la région de Djanet. Ils auraient déjà quitté l’Algérie.

Encore un coup d’Al-Qaïda au Maghreb islamique ? Pour l’instant, personne n’a revendiqué l’enlèvement d’une touriste italienne dans le sud de l'Algérie, dans la zone désertique d'Alidena (130 km au sud de Djanet, la principale ville du sud-est du pays, elle-même située à 2 300 km d'Alger non loin de la frontière avec la Libye). Mais tout porte à croire que la nébuleuse terroriste a encore frappé.

Il s'agit en tout cas du premier Occidental à être kidnappé depuis huit ans dans cette zone algérienne du Sahel. À l’époque, entre la mi-février et la mi-mars 2003, 32 touristes européens voyageant en plusieurs groupes avaient été enlevés dans le Sahara algérien par des combattants islamistes. Tous les otages avaient été libérés dans le nord du Mali, au plus tard en août de la même année.

Le chauffeur et le guide libérés

Âgée de 56 ans, l'Italienne a été kidnappée mercredi vers 18h00 locales (17h00 GMT) par « quatorze hommes, qui circulaient à bord de deux Toyota station », selon des sources sécuritaires dans la région. Son chauffeur et son guide ont ensuite été libérés. Le ministère italien des Affaires étrangères s'est contenté d'indiquer que des « vérifications étaient en cours » sur cette information.

Selon l'agence algérienne APS, les ravisseurs ont autorisé leur otage à avertir grâce à leur téléphone cellulaire (Thuraya) le patron de l’agence de voyages qui avait organisé son séjour et qui a aussitôt donné l'alerte. Les recherches menées par l'armée algérienne n'ont rien donné. Les ravisseurs « sont probablement sortis du territoire national », ont indiqué les sources sécuritaires.

Évacuation urgente de deux Espagnols

L'Espagne a par ailleurs fait évacuer d'urgence deux de ses ressortissants du nord du Mali, en leur évitant « un risque imminent » d'enlèvement, selon des sources humanitaire et administrative.

Le 7 janvier, en plein centre de Niamey, Aqmi avait enlevé deux jeunes Français, tués le lendemain lors d'une opération de sauvetage franco-nigérienne en territoire malien. L’un est décédé d’un tir « à bout touchant » des ravisseurs, l’autre des suites de l’incendie du véhicule dans lequel il était prisonnier. (Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie : camouflet pour Amar Saadani, le patron du FLN...

Algérie : camouflet pour Amar Saadani, le patron du FLN...

C'est une sacrée gifle que vient de recevoir Amar Saadani, le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), déjà confronté à la contestation de plusieurs [...]

Affaire Sonatrach-Saipem : Bedjaoui face à la justice italienne

Impliqué dans une affaire de corruption internationale touchant les géants pétroliers Sonatrach et Saipem, l'homme d'affaires doit maintenant faire face à la justice italienne.[...]

Algérie : Amine Mazouzi prend ses fonctions à la tête de Sonatrach

Il succède à Saïd Sahnoun, désigné en juillet 2014 à titre intérimaire après le limogeage de son prédécesseur, Abdelhamid Zerguine.[...]

Ramtane Lamamra : il ne reste en Algérie "que des résidus de terrorisme"

Lors d’une déclaration à la presse, jeudi, Ramtane Lamamra, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a qualifié de "spectaculaire"[...]

Algérie : 23 jihadistes tués près de Bouira lors d'une opération de l'armée

L’armée populaire nationale algérienne a lancé mardi une importante opération contre des jihadistes dans les alentours de la capitale. Au moins 23 terroristes ont été[...]

Algérie : Tayeb Belaïz, c'est son coeur qui l'a lâché

Les problèmes de santé de Tayeb Belaïz, 67 ans, l'ont finalement contraint à quitter son poste de ministre de l'Intérieur le 14 mai. En guise de lot de consolation, il hérite du poste[...]

Le jihadiste algérien Belmokhtar dément l'allégeance de son groupe à l'EI

Le chef jihadiste Mokhtar Belmokhtar a réaffirmé la loyauté de son groupe, Al-Mourabitoune, à Al-Qaïda et démenti l'allégeance à l'État islamique (EI) proclamée[...]

Algérie : 21 terroristes recherchés après l'assassinat de quatre agents de sûreté

Quatre retraités algériens ont été tués puis brûlés par des terroristes dans la région de Batna, (est) le 12 mai. Les unités algériennes de lutte contre le[...]

Farid Benstiti, l'homme qui a mené le PSG en finale de la Ligue des Champions

Jeudi soir, les joueuses du Paris SG se sont inclinées sans rougir à la dernière minute en finale de la Ligue des Champions, à Berlin, face au FFC Francfort (1-2). Farid Benstiti,[...]

Remaniement en Algérie : Intérieur, Énergie et Finances changent de mains

À la faveur du remaniement ministériel annoncé jeudi par le président Bouteflika jeudi, trois portefeuilles majeurs changent de mains : ceux de l’Intérieur, de l’Énergie et des[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers