Extension Factory Builder
19/01/2011 à 18:47
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Pour les Tunisiens, Leïla Ben Ali symbolise la mainmise des proches du pouvoir sur l'économie. Pour les Tunisiens, Leïla Ben Ali symbolise la mainmise des proches du pouvoir sur l'économie. © Fethi Belaïd / AFP

Les clans Ben Ali et Trabelsi sont visés par des enquêtes anticorruption. Les anciens proches du régime sont chaque jour plus isolés.

Qui l’aurait cru, il y a moins d’une semaine ? Les décisions de la rue font autorité, l’ouverture politique s’installe et les débats s’inscrivent dans les habitudes. Mais la justice a pris tout le monde de vitesse, en annonçant officiellement l’ouverture d’une enquête judiciaire en Tunisie pour acquisition illégale de biens immobiliers et placements illicites à l’étranger contre Zine el-Abidine Ben Ali et Leïla Trabelsi.

Mais l’enquête concerne aussi le beau-frère de l’ex-président, Belhassan Trabelsi, et son gendre Sakhr el-Materi, ainsi que tous les parents au premier et au second degré de Leïla Trabelsi. Selon TV7, la chaîne publique, trente-trois membres de la famille de Ben Ali, soupçonnés de crimes contre la Tunisie, ont été arrêtés ces derniers jours. Les noms des personnes interpellées n'ont pas été précisés, ni leur degré de parenté avec l'ex-président. Mais une chose est sûre : la première révolution du XXIe siècle a chaussé ses bottes de sept lieues…

Quant à l’indéboulonnable Hédi Djilani, il a finalement présenté sa démission de la présidence de la centrale patronale tunisienne après le bras de fer qui l’a opposé hier à 200 chefs d’entreprise. Un nouveau président, qui doit être incessamment désigné par le bureau exécutif de l'organisation, aura pour tâche de préparer les prochaines élections prévues dans les six mois.

Rectificatif : Contrairement à ce que nous avions écrit (le passage a été supprimé), l'homme d'affaires M. Roger Bismuth, membre du bureau exécutif de la centrale patronale et membre éminent de la communauté juive de Tunisie, n'a pas quitté le pays. Nous prions l'intéressé et son entourage d'accepter nos plus sincères excuses pour cette très regrettable erreur et pour tous les désagréments qu'elle a pu occasionner.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

Tunisie : Béji Caïd Essebsi vainqueur de la présidentielle, Moncef Marzouki reconnaît sa défaite

Tunisie : Béji Caïd Essebsi vainqueur de la présidentielle, Moncef Marzouki reconnaît sa défaite

Selon des résultats partiels officiels, Béji Caïd Essebsi remporte l'élection présidentielle tunisienne. Il devance le président sortant Moncef Marzouki avec 55,68 % des suffrages.[...]

Présidentielle en Tunisie : un grand pas pour une démocratie en herbe

Manifestations de joie, déclarations politiques et commentaires se sont succédés toute la nuit en Tunisie, après le vote de dimanche pour le second tour de la présidentielle. Si les[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Tunisie : Essebsi revendique la victoire à la présidentielle, Marzouki conteste

Béji Caïd Essebsi a revendiqué dimanche soir la "victoire" à l'élection présidentielle tunisienne. Son annonce a été immédiatement contestée par le [...]

Les Tunisiens votent pour élire un président et tourner la page de la transition

En se choisissant un nouveau chef d’État dimanche, la Tunisie tournait, avec émotion ou indifférence, la page d’une transition postrévolutionnaire qui aura duré quatre ans. Un[...]

Présidentielle historique en Tunisie, un mort dans une attaque

Les Tunisiens votaient dimanche pour élire leur président après une transition chaotique de quatre ans dans ce pays où les tensions restent vives, un homme armé ayant été[...]

Présidentielle tunisienne : soulagement général à la fin de la campagne

Le 21 décembre, les Tunisiens décideront qui de Moncef Marzouki ou Béji Caïd Essebsi sera le premier président postrévolution légitimé par les urnes. Jusqu’au bout, les[...]

Tunisie : fin de la campagne pour le second tour de l'élection présidentielle

Les Tunisiens de l'étranger, notamment en France, ont commencé à voter dès vendredi, dernier jour de la campagne pour le second tour de la présidentielle, qui opposera dimanche Moncef Marzouki[...]

Tunisie : le "cas" Marzouki divise Ennahdha

À quelques jours de la présidentielle, au sein du parti islmaiste tunisien Ennahdha, on se demande comment gérer le "cas" Moncef Marzouki avec un minimum de dommages collatéraux ?[...]

Tunisie : des jihadistes revendiquent les assassinats de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi

Abou Mouqatel (de son vrai nom Abou Bakr al-Hakim), un jihadiste tunisien recherché par les autorités, a revendiqué mercredi l'assassinat de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi, tués en 2013.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers