Extension Factory Builder
08/01/2011 à 10:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les otages enlevés par Aqmi dans le nord du Niger en septembre. Les otages enlevés par Aqmi dans le nord du Niger en septembre. © AFP

Vendredi soir, deux Français ont été enlevés à Niamey, la capitale nigérienne, par un groupe d’hommes « enturbannés et armés », parlant parfaitement arabe, alors qu'ils étaient atablés avec des amis dans un restaurant très fréquenté par les expatriés.

On savait que le Niger était une destination sensible pour les expatriés français. Mais jusqu’à présent, la capitale, Niamey, semblait préservée des exactions.

Ce n’est plus le cas depuis vendredi soir. Entre 22h30 et 23h30 (locales et parisienne), deux Français dont l’un devait se marier le lendemain et était accompagné de sa future épouse, ont été enlevés au restaurant Le Toulousain, dans le quartier résidentiel du plateau, au centre-ville de la capitale.

« Toi et toi, suivez-nous ! »

Deux hommes « armés », « enturbannés », à la « peau claire » et « parlant arabe », selon des témoins, sont entrés dans l’établissement, « sont tombés sur les deux Français et ont crié : "toi et toi, suivez-nous !" », selon un client.

Dehors, un 4x4 immatriculé au Bénin les attendait avec d’autres hommes armés à l'intérieur, a précisé un employé du restaurant. « Les Français tentaient de résister mais finalement ils (les ravisseurs) les ont poussés dans la voiture et ils ont démarré vite, vite » a indiqué un autre employé.

D’après des clients du bar, la voiture avait été aperçue à plusieurs reprises dans le quartier dans les jours et heures précédentes.

L’enlèvement a été confirmé par des sources françaises et nigériennes. « L’alerte a déjà été donnée pour éventuellement intercepter les ravisseurs », a affirmé une source policière nigérienne, dont les confrères quadrillaient le quartier dans la soirée.

Niamey, nouvelles zone à risque pour les Occidentaux ?

Selon RFI, un avion français Bréguet (dédié à la surveillance) et les axes menant au Nord-Mali auraient été sécurisés par un dispositif militaire, déployé depuis l’enlèvement de cinq Français, un Malgache et un Togolais à Arlit (nord du pays) en septembre dernier.

Ce précédent rapt, revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), s’est déroulé dans une zone proche du sud de l’Algérie, connue pour sa dangerosité pour les expatriés occidentaux. La capitale Niamey, elle, semblait préservée. Vendredi, elle n’était pas déconseillée par le ministère français des Affaires étrangères à ses ressortissants.

Carte des zones déconseillées aux ressortissants français par le ministère des Affaires étrangères, le 8 janvier 2011 au matin.


©diplomatie.gouv.fr

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Niger

Pourquoi le Niger a acheté un avion de renseignement à 10 millions d'euros

Pourquoi le Niger a acheté un avion de renseignement à 10 millions d'euros

Le gouvernement du Niger a annoncé mercredi avoir fait l'acquisition d'un avion de renseignement pour lutter contre les groupes armés islamistes le long de ses frontières avec le Mali et la Libye. Quelles en s[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Niger : l'armée française a détruit un convoi d'Aqmi

Pour répondre aux attaques répétées contre la Minusma, l'armée française a détruit jeudi, dans le nord du Niger, un convoi de véhicules armés d'Al-Qaïda au[...]

La force régionale contre Boko Haram sera opérationnelle en novembre

Les pays membres de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) et le Bénin ont annoncé, le 7 octobre à Niamey, la mise en place début novembre de la force régionale chargée de lutter[...]

Le Nigeria et ses voisins veulent se doter d'une "stratégie commune" contre Boko Haram

Réunis mardi à Niamey, le Nigeria et ses voisins doivent finaliser la création d'une force multinationale pour contrer la menace du groupe islamiste nigérian Boko Haram.[...]

Soldats nigériens tués au Mali : Niamey décrète trois jours de deuil national

Le gouvernement du Niger a annoncé samedi soir qu'un "deuil national de trois jours" sera observé "à compter de dimanche" à la mémoire des neuf soldats nigériens de[...]

Mali : neuf soldats nigériens tués dans une attaque contre un convoi de la Minusma

Nouvelle attaque contre la Minusma. Vendredi, la mission des Nations unies au Mali a perdu neuf Casques bleus nigériens dans une embuscade.[...]

Niger : mandat d'arrêt contre Hama Amadou

La justice nigérienne a émis un mandat d'arrêt à l'encontre du président de l'Assemblée nationale, Hama Amadou.[...]

Hajj : l'Afrique de l'Ouest dans les starting-blocks

Quelques semaines avant le début du hajj, l'Afrique de l'Ouest est parée pour ce grand pélerinage.[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers