Extension Factory Builder
08/01/2011 à 10:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les otages enlevés par Aqmi dans le nord du Niger en septembre. Les otages enlevés par Aqmi dans le nord du Niger en septembre. © AFP

Vendredi soir, deux Français ont été enlevés à Niamey, la capitale nigérienne, par un groupe d’hommes « enturbannés et armés », parlant parfaitement arabe, alors qu'ils étaient atablés avec des amis dans un restaurant très fréquenté par les expatriés.

On savait que le Niger était une destination sensible pour les expatriés français. Mais jusqu’à présent, la capitale, Niamey, semblait préservée des exactions.

Ce n’est plus le cas depuis vendredi soir. Entre 22h30 et 23h30 (locales et parisienne), deux Français dont l’un devait se marier le lendemain et était accompagné de sa future épouse, ont été enlevés au restaurant Le Toulousain, dans le quartier résidentiel du plateau, au centre-ville de la capitale.

« Toi et toi, suivez-nous ! »

Deux hommes « armés », « enturbannés », à la « peau claire » et « parlant arabe », selon des témoins, sont entrés dans l’établissement, « sont tombés sur les deux Français et ont crié : "toi et toi, suivez-nous !" », selon un client.

Dehors, un 4x4 immatriculé au Bénin les attendait avec d’autres hommes armés à l'intérieur, a précisé un employé du restaurant. « Les Français tentaient de résister mais finalement ils (les ravisseurs) les ont poussés dans la voiture et ils ont démarré vite, vite » a indiqué un autre employé.

D’après des clients du bar, la voiture avait été aperçue à plusieurs reprises dans le quartier dans les jours et heures précédentes.

L’enlèvement a été confirmé par des sources françaises et nigériennes. « L’alerte a déjà été donnée pour éventuellement intercepter les ravisseurs », a affirmé une source policière nigérienne, dont les confrères quadrillaient le quartier dans la soirée.

Niamey, nouvelles zone à risque pour les Occidentaux ?

Selon RFI, un avion français Bréguet (dédié à la surveillance) et les axes menant au Nord-Mali auraient été sécurisés par un dispositif militaire, déployé depuis l’enlèvement de cinq Français, un Malgache et un Togolais à Arlit (nord du pays) en septembre dernier.

Ce précédent rapt, revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), s’est déroulé dans une zone proche du sud de l’Algérie, connue pour sa dangerosité pour les expatriés occidentaux. La capitale Niamey, elle, semblait préservée. Vendredi, elle n’était pas déconseillée par le ministère français des Affaires étrangères à ses ressortissants.

Carte des zones déconseillées aux ressortissants français par le ministère des Affaires étrangères, le 8 janvier 2011 au matin.


©diplomatie.gouv.fr

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Niger

Boko Haram : au moins cinquante soldats nigériens tués lors d'une attaque sur le lac Tchad

Boko Haram : au moins cinquante soldats nigériens tués lors d'une attaque sur le lac Tchad

Samedi, une attaque du groupe islamiste Boko Haram sur le lac Tchad a fait au moins cinquante morts dans les rangs de l'armée nigérienne, selon des sources tchadienne et nigériennes.[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Niger : le bilan de l'épidémie de méningite passe de 85 à 129 morts

L'épidémie de méningite progresse au Niger : 129 personnes sont mortes depuis janvier, selon le dernier bilan communiqué par le ministère de la Santé.[...]

Niger : 85 morts dans l'épidémie de méningite, les écoles fermées jusqu'à lundi à Niamey

Le Niger est frappé depuis janvier par une épidémie de méningite qui a fait 85 morts. Celle-ci a poussé les autorités à fermer les écoles de Niamey de mercredi à[...]

Sahel : l'armée française multiplie les opérations contre les jihadistes

Les militaires français déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane multiplient ces dernières semaines les frappes contre des bases jihadistes entre le Niger et le Mali. [...]

Une épidémie de méningite a déjà fait 75 morts au Niger

À la date du 13 avril, 75 personnes étaient mortes des suites de méningite à méningocoques au Niger, une épidémie qui sévit depuis le mois de janvier. Plus de la[...]

Grève de trois jours à la mine Somaïr d'Areva au Niger

Les employés de la mine de la Somaïr, filiale du groupe français Areva au Niger, ont entamé une grève de trois jours pour protester contre le non versement de primes. [...]

Ces otages occidentaux que les forces spéciales étrangères n'ont pas réussi à libérer en Afrique

Avant ce week-end et la libération réussie de l'otage néerlandais Sjaak Rijke, détenu depuis plus de trois ans par Aqmi au Mali, plusieurs Occidentaux ont perdu la vie en Afrique lors[...]

Niger : nouvelle attaque de Boko Haram refoulée par les armées nigériennes et tchadiennes

Une nouvelle attaque de Boko Haram dans le sud-est du Niger s'est terminée comme les précédentes, selon un communiqué officiel : par de nombreuses pertes dans les rangs de la secte islamiste.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110108103240 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20110108103240 from 172.16.0.100