Extension Factory Builder
03/01/2011 à 23:40
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le Premier ministre kényan Raila Odinga est arrivé à Abidjan lundi matin. Le Premier ministre kényan Raila Odinga est arrivé à Abidjan lundi matin. © Reuters

Le Premier ministre kényan Raila Odinga, envoyé par l'UA, et les trois présidents ouest-africains mandatés par la Cedeao, Boni Yayi (Bénin), Pedro Pires (Cap-Vert) et Ernest Koroma (Sierra Leone) n'ont pas réussi à trouver une issue à la crise ivoirienne, lundi 3 janvier. Récit d'une journée de médiation, heure par heure.

Heures locales et GMT. Ajouter une heure pour connaître l'heure parisienne.

22h35 : Les médiateurs ont terminé leur second entretien de la journée avec Gbagbo, qui est resté ferme sur sa position. C'est donc un nouvel échec de la médiation. Odinga, Yayi, Pires et Koroma sont repartis à Abuja pour rendre compte de leur mission au président en exercice de la Cedeao, Goodluck Jonathan. Les trois chefs d'État ouest-africains ont néanmoins promis de revenir à Abidjan pour organiser une rencontre bilatérale entre Gbagbo et Ouattara. Mais il faudra faire vite : de source diplomatique, on apprend que neuf pays sur les 15 que compte la Cedeao sont prêts à envoyer des troupes pour faire céder le camp Gbagbo.

21h30 : Les médiateurs sont sortis de leur entretien avec Ouattara et sont repartis voir Gbagbo au palais présidentiel. Les pourpalers ont été pour l'instant peu fructueux. Lors du premier entretien avec le président sortant (qui a duré deux heures), celui-ci a réaffirmé qu'il ne quitterait pas le pouvoir. Il a réitéré sa proposition de mettre sur place un comité d'évaluation des élections comme préalable à une éventuelle discussion sur son départ.

Il accuse également les Forces nouvelles de vouloir se réarmer depuis l'hôtel du Golf. Raila Odinga a quant à lui proposé une rencontre bilatérale entre Gbagbo et Ouattara pour qu'ils se parlent. Mais ce dernier a refusé, posant trois conditions à une telle rencontre. Selon lui, Gbagbo doit accepter le résultat des urnes, le reconnaître président et lever le blocus terrestre de l'hôtel du Golf. Guillaume Soro a, lui, jugé inacceptable que le mandat de la Cedeao soit « dévoyé » par les médiateurs. Pedro Pires s'est senti visé par ces propos et par ceux, similaires, de la presse pro-Ouattara, et a menacé de se retirer de la médiation, tout au moins de ne pas faire partie d'une autre mission de ce genre si la voie du dialogue n'était pas privilégiée pour sortir de la crise.

18h00 : Les quatre médiateurs ont terminé leur entretien avec Laurent Gbagbo. À la sortie, Raila Odinga n'a donné aucun détail sur les propos échangés avec le président sortant. Puis les médiateurs se sont rendus à l'hôtel du Golf pour rencontrer Alassane Ouattara, avec lequel ils discutent en ce moment même.

16h50 : Affrontements à Duékoué. Les quatre médiateurs poursuivent leurs échanges avec Laurent Gbagbo. Objectif : qu'il accepte de quitter le pouvoir en échange de l'immunité et de la garantie d'une transition sans « chasse aux sorcières ». Pendant ce temps, des affrontements entre des membres des ethnies dioula et guéré ont éclaté dans la ville de Duékoué, située dans l'extrême ouest du pays à 500 kilomètres d'Abidjan. On déplore au moins 2 morts et de nombreux dégâts. L'armée s'est déployée dans la ville et s'est interposée entre les émeutiers. Un couvre-feu a été décrété depuis 14 heures locales et un calme précaire règne désormais dans la ville.

15h37 : Les quatre médiateurs ont été accueillis par un Laurent Gbagbo très souriant et chaleureux. La réunion a débuté.

15h22 : Départ des quatre médiateurs pour le palais présidentiel où ils ont rendez-vous avec Laurent Gbagbo.

14h30 : Début d'une réunion à quatre à l'hôtel Pullman. Objectif des médiateurs : s'accorder sur leur feuille de route avant de se rendre au palais présidentiel où les attend Laurent Gbagbo.

13h29 : L'avion du président béninois Boni Yayi, qui est allé chercher à Freetown le président sierra-léonais Ernest Koroma, a atterri à l'aéroport d'Abidjan. Les deux chefs d'État ont été accueillis par le Premier ministre de Gbagbo, Gilbert Marie Aké N'Gbo.

12h30 : Raila Odinga était en réunion ce matin avec le patron de l'Onuci, Choi Young-jin, qui lui expliquait en détail l'ensemble du processus de certification des résultats de la présidentielle. Boni Yayi et Ernest Koroma ne sont pas encore arrivés. Les quatre médiateurs doivent rencontrer Laurent Gbagbo puis Alassane Ouattara, selon un agenda confirmé. Par ailleurs, de source proche de l'UA, on dit qu'ils sont déterminés à obtenir des résultats et seraient prêts à passer la nuit à Abidjan si nécessaire.

12h10 : Le Premier ministre kényan Raila Odinga est arrivé le premier en Côte d’Ivoire, vers 9 heures du matin, et s’est rendu directement à l’hôtel Pullman, dans le quartier du Plateau. Selon des sources diplomatiques, il vient appuyer la mission des trois chefs d’État de la Cedeao (de retour après un échec le 28 décembre) et ne proposerait aucune médiation supplémentaire. Il a été rejoint vers midi par le Cap-verdien Pedro Pires, qui est arrivé à l’aéroport d’Abidjan à bord d’un avion de l’armée de l’air nigériane.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Côte d'Ivoire : Yaya Touré sera présent au Mondial

Blessé dimanche, l'international ivoirien Yaya Touré ne sera indisponible qu'environ deux grosses semaines, à en croire le manager de son club. Une bonne nouvelle pour la Côte d'Ivoire qui pourra compter[...]

Football : Séwé Sport de San Pedro, le club ivoirien qui monte

Champion de Côte d’Ivoire en 2012 et 2013 et sans gros moyens, le club de la ville portuaire commence de San-Pedro à se faire une petite réputation en Afrique. Au point de faire de l’ombre[...]

Côte d'Ivoire : blessé, Yaya Touré va-t-il manquer le Mondial ?

L'international ivoirien Yaya Touré est sorti sur blessure au cours du match qui a opposé, dimanche, son club Manchester City à Liverpool. Le diagnostic est attendu dans les prochains jours, mais le milieu[...]

Côte d'Ivoire : le futur train urbain coûtera 1 milliard d'euros

Le gouvernement ivoirien a conclu un accord de négociation exclusive avec le consortium franco-coréen composé du groupe Bouygues, de Dongsan Engineering et Huyndai Rotem Company pour la construction du train[...]

Côte d'Ivoire - Gabon : quand Ali Bongo prend conseil auprès de Ouattara

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba était en visite à Abidjan, vendredi 11 avril. L'occasion de s'enquérir de la santé de son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, et de s'entretenir avec[...]

Daniel Kablan Duncan : "N'en demandez pas trop à la Côte d'Ivoire"

Contrats de gré à gré. Privatisations. Remboursement de la dette privée... Avant de décoller pour les États-Unis où il négocie les modalités de l’endettement[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara lance le chantier de la nouvelle Commission électorale

Le Conseil des ministres de mercredi a accouché d'un projet de loi sur la prochaine commission électorale chargée d'organiser la présidentielle ivoirienne de 2015. Celui-ci sera soumis au vote des[...]

Côte d'Ivoire : les premières sanctions tombent dans l'affaire Awa Fadiga

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, a annoncé jeudi que le directeur général du CHU de Cocody, le chef du service des urgences ainsi qu'une surveillante de l'établissement ont[...]

Afrobaromètre : hommes-femmes, le choc des égaux en Afrique

Scolarisation, divorce, héritage... Les discriminations entre les sexes ont tendance à régresser. Sinon dans les faits, du moins dans les mentalités, selon une enquête[...]

Côte d'Ivoire : trois ans après, Duékoué entre ombre et lumière

Trois ans après les massacres de mars 2011, la grande ville de l'ouest de la Côte d'Ivoire n'oublie pas, mais poursuit le difficile chemin de la réconciliation et du pardon.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers