Extension Factory Builder
30/12/2010 à 17:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jacques Vergès, Jack Lang et Roland Dumas. Jacques Vergès, Jack Lang et Roland Dumas. © AFP/Montage jeuneafrique.com

Les avocats français Jacques Vergès et Roland Dumas ont décidé d’apporter leur soutien à Laurent Gbagbo et de se rendre à Abidjan. Quant au socialiste Jack Lang, il a de nouveau appelé le président ivoirien sortant à quitter le pouvoir.

Alors que l’ensemble de la communauté internationale œuvre au départ de Laurent Gbagbo - le président ivoirien sortant, qui refuse de céder sa place à Alassane Dramane Ouattara récemment élu -, plusieurs personnalités françaises viennent d’apporter leur soutien officiel à Laurent Gbagbo.

Maîtres Jacques Vergès et Roland Dumas sont arrivés à Abidjan jeudi 30 décembre, afin d’offrir leur expertise juridique et de conseiller Laurent Gbagbo.

La communauté internationale « se mêle de tout »

Connu pour ses engagements tiers-mondistes, Jacques Vergès, 85 ans, a accusé la France d'ingérence dans la crise ivoirienne. « Qu'est-ce qui autorise le gouvernement français à intervenir dans une querelle électorale en Côte d'Ivoire ? Le temps de la colonisation et des juges de paix à compétence étendue est terminé », a-t-il déclaré sur la chaîne française I-Télé.

« J'ai quelques indications pour pouvoir dire que tout le monde n'est pas d'accord dans la communauté internationale. Elle se résume à quelques personnalités qui se mêlent de tout et dont on va examiner le cas" », a estimé pour sa part Me Roland Dumas, 88 ans, ancien ministre des Affaires étrangères de François Mitterrand.

Ce double soutien à Laurent Gbagbo est d’autant plus surprenant que la quasi-totalité de la communauté internationale (Cedeao, Nations unies, États-Unis, Union Européenne…) a officiellement reconnu Alassane Dramane Ouattara comme président légitime depuis l’élection du 28 novembre.

La communauté internationale tente par les voies diplomatiques de faire accepter sa défaite à Laurent Gbagbo et de trouver un compromis pour organiser son départ du Palais présidentiel. Une perspective qu’il refuse pour l’instant.

« Laurent, il est temps de partir »

Certains anciens proches de Laurent Gbagbo ont même aligné leur position sur celle de la communauté internationale, l’appelant à quitter le pouvoir. C’est le cas de Jack Lang, ancien ministre de François Mitterrand. S’il avait apporté son soutien à son « cher » Gbagbo avant l’élection présidentielle, se rendant même à Abidjan pour encourager « un camarade socialiste, un progressiste », il a depuis changé d’avis et expliqué sa position sur jeunafrique.com.

Jeudi, sur les ondes de RTL, il a de nouveau jugé « inacceptable que Laurent Gbagbo puisse refuser les décisions des urnes et de la commission électorale » qu’il a « lui-même contribué à mettre en place ».

« Je lui ai écrit, j'ai essayé de le joindre, j'ai appelé son entourage, je n'ai pu le joindre directement, mais je lui dis par votre intermédiaire "Laurent, il est temps de partir et de sortir par le haut et de faire que la Côte d'Ivoire aujourd'hui déchirée, divisée, puisse retrouver pleinement la paix" et connaisse le régime démocratique dont il a été lui-même le fondateur », a-t-il déclaré.

Jack Lang avait déjà, début décembre, appelé son ami à quitter la tête du pays, estimant qu'il se « grandirait en reconnaissant les résultats » donnant la victoire à son rival Alassane Ouattara.

Le parti de Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI), est membre comme le Parti socialiste français de l'Internationale socialiste mais, officiellement, le parti français et le président sortant ivoirien n'entretiennent plus de relations depuis 2004.  (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable 'de certains des pires crimes'

Côte d'Ivoire : pour l'accusation, Blé Goudé est responsable "de certains des pires crimes"

L'audience de confirmation des charges retenues contre Charles Blé Goudé devant la CPI a débuté lundi à la Haye. Elle doit se poursuivre jusqu'à jeudi.[...]

Coup de mou pour l'hévéa

Alors que le cours du caoutchouc ne cesse de baisser depuis trois ans, les producteurs font le dos rond en attendant des jours meilleurs. Et demandent au gouvernement de moins taxer leur activité.[...]

CPI : dernière chance pour Blé Goudé

L'audience de confirmation des charges contre l'Ivoirien Charles Blé Goudé se tient ce lundi à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye. L'ancien bras droit de Laurent Gbagbo, qui s'exprimera dans[...]

Nouvelle ère pour Finagestion

 Rebaptisé Eranove, l'ex-Finagestion, holding de tête des compagnies d'électricité et d'eau en Côte d'Ivoire et au Sénégal ne veut plus être perçu comme un[...]

Frontière maritime : Abidjan demande à son tour un arbitrage international

La côte d'Ivoire a décidé , "à son tour", de porter plainte devant un tribunal international, après "la décision unilatérale" du Ghana, de saisir cette même[...]

Côte d'Ivoire : la primature prend les manettes de la TNT

 C'est désormais le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, en personne qui assure la présidence du comité national de migration vers la télévision numérique terrestre.[...]

Afrique de l'Ouest : ce que vos dirigeants ont dit sur Ebola

Les dirigeants africains ont-ils pris suffisamment tôt la mesure du danger que représentait le virus Ebola ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons répertorié les[...]

Le Ghana demande à un tribunal international de trancher son différend maritime avec la Côte d'Ivoire

 Après l'échec du dixième round de négociations entre les deux pays, le Ghana a demandé au Tribunal international du droit de la mer de trancher le conflit qui l'oppose à la[...]

Les Brasseries ivoiriennes mettent la pression

La filiale d'Eurofind, nouvelle venue sur le marché de la bière, tourne la tête aux amateurs de houblon. Au point de faire tituber la Solibra, leader historique.[...]

Côte d'Ivoire : Yacou le Chinois, le voyou qui fait trembler la Maca

La Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan est tenue d'une main de fer par... un prisonnier. Derrière les barreaux, Yacou le Chinois fait la loi. Et est devenu célèbre dans tout le pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers