Extension Factory Builder
30/12/2010 à 15:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Algériens représentent la première communauté étrangère de France. Les Algériens représentent la première communauté étrangère de France. © AFP

 Le ministère français de l’Immigration vient d’adopter une nouvelle mesure pour les demandes de séjour en France émanant de commerçants algériens. Le but : alléger les démarches administratives et freiner l’immigration clandestine.

Échange de bons procédés ? Désormais, tout commerçant algérien qui souhaiterait obtenir un visa court séjour pour la France devra au préalable s’engager à ne pas faire de demande de titre de séjour long dans l’Hexagone, ni à réclamer une quelconque aide sociale ou médicale au pays des droits de l’Homme…

Cette disposition, annoncée mercredi 30 décembre par le ministère français de l’Immigration, vise « à réduire la liste des pièces demandées et est donc favorable aux commerçants, dont les représentants ont indiqué qu'ils étaient satisfaits de la simplification ».

« L'exigence d'une déclaration sur l'honneur résulte d'une initiative du consul général de France à Alger visant à simplifier la procédure de demande de visas de court séjour pour le cas particulier des commerçants algériens », selon une source du ministère de l’Immigration qui n’a pas précisé pourquoi les commerçants étaient les premiers concernés par la mesure.

Par ailleurs, ces derniers sont désormais dispensés de fournir une attestation d'hébergement et une attestation de devises, a-t-on précisé de même source.

« Passeports pour la clandestinité »

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux doit réunir en février les consuls afin de leur demander plus de vigilance dans la délivrance des visas de court séjour qui, selon lui, « ne doivent pas être des "passeports pour la clandestinité" ». Lors des 11 premiers mois de l’année 2010, la France a délivré un total de 125 027 visas aux Algériens.

« La question des visas de court séjour est cruciale pour les millions d'Algériens et de Maghrébins de bonne foi », a répondu le secrétaire d'État algérien chargé de la Communauté algérienne à l'étranger, Halim Bénatallah.

La France et l’Algérie négocient depuis 2009 un quatrième avenant à l'accord bilatéral de 1968 sur la circulation entre les deux pays. La France tente d’aligner ses dispositions envers l’Algérie sur le droit commun, mais l’ancienne colonie française souhaite continuer à bénéficier d’un statut qui la privilégiait jusque là, les Algériens représentant la première communauté étrangère de France.  (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie - Sonatrach : Chakib Khelil à découvert

Algérie - Sonatrach : Chakib Khelil à découvert

Soupçonné de corruption dans l'affaire Sonatrach, l'ancien ministre de l'Énergie a tenté en vain d'empêcher la justice suisse de transmettre à Alger des informations sur ses comptes[...]

Algérie : les manifestations se poursuivent contre l'exploitation du gaz de schiste dans le Sud

Les manifestants opposés à l'exploitation du gaz de schiste ne désarment pas. Ils ont repris jeudi leur sit-in à In-Salah, près du premier site d'exploration dans le Sahara algérien,[...]

Assia Djebar, une académicienne artiste

* Clothilde Monat est auteur, journaliste et professeur de Lettres au Lycée français d'Abu Dhabi. À l'annonce du décès de l’académicienne Assia Djebar, je me souviens de cette[...]

Algérie : sexisme et misogynie à l'Assemblée contre la réforme du code de la famille

Le député algérien Mohamed Daoui (islamiste) a déclaré mardi devant l’Assemblée populaire nationale (APN) que les Algériennes "étaient responsables des violences[...]

Algérie : non, Chakib Khelil n'est pas américain

Son mandat d'arrêt international a été levé pour vice de procédures, donc Chakib Khelil, l'ancien ministre algérien de l'Énergie, continue de couler des jours tranquilles aux[...]

Algérie : Bouteflika et les femmes

Célibataire endurci, le chef de l'État fait presque figure d'exception en Afrique et dans le monde arabe. De quoi alimenter depuis toujours rumeurs et fantasmes. Cette enquête est parue dans "Jeune[...]

Classement Forbes : 29 Africains dans le palmarès 2015

Le magazine "Forbes" a livré lundi sa cuvée 2015 de milliardaires en dollars dans le monde. Cette année, le chiffre record de 1 826 personnalités a été atteint (181 de plus qu'en[...]

Algérie : une manifestation anti-gaz de schiste dégénère

Une quarantaine de policiers ont été attaqués et deux bâtiments incendiés, ce dimanche, lors d'une manifestation contre le forage de puits d'exploration du gaz de schiste, à In Salah, dans[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

In Amenas : l'enquête britannique provoque la colère des familles de victimes

Selon les conclusions de l'enquête judiciaire britannique sur l'attaque du complexe gazier algérien d'In Amenas, il "est probable que la balle" qui a tué Stephen Green, l'un des sept otages, "a[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101230130455 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101230130455 from 172.16.0.100