Extension Factory Builder
30/12/2010 à 15:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les Algériens représentent la première communauté étrangère de France. Les Algériens représentent la première communauté étrangère de France. © AFP

 Le ministère français de l’Immigration vient d’adopter une nouvelle mesure pour les demandes de séjour en France émanant de commerçants algériens. Le but : alléger les démarches administratives et freiner l’immigration clandestine.

Échange de bons procédés ? Désormais, tout commerçant algérien qui souhaiterait obtenir un visa court séjour pour la France devra au préalable s’engager à ne pas faire de demande de titre de séjour long dans l’Hexagone, ni à réclamer une quelconque aide sociale ou médicale au pays des droits de l’Homme…

Cette disposition, annoncée mercredi 30 décembre par le ministère français de l’Immigration, vise « à réduire la liste des pièces demandées et est donc favorable aux commerçants, dont les représentants ont indiqué qu'ils étaient satisfaits de la simplification ».

« L'exigence d'une déclaration sur l'honneur résulte d'une initiative du consul général de France à Alger visant à simplifier la procédure de demande de visas de court séjour pour le cas particulier des commerçants algériens », selon une source du ministère de l’Immigration qui n’a pas précisé pourquoi les commerçants étaient les premiers concernés par la mesure.

Par ailleurs, ces derniers sont désormais dispensés de fournir une attestation d'hébergement et une attestation de devises, a-t-on précisé de même source.

« Passeports pour la clandestinité »

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux doit réunir en février les consuls afin de leur demander plus de vigilance dans la délivrance des visas de court séjour qui, selon lui, « ne doivent pas être des "passeports pour la clandestinité" ». Lors des 11 premiers mois de l’année 2010, la France a délivré un total de 125 027 visas aux Algériens.

« La question des visas de court séjour est cruciale pour les millions d'Algériens et de Maghrébins de bonne foi », a répondu le secrétaire d'État algérien chargé de la Communauté algérienne à l'étranger, Halim Bénatallah.

La France et l’Algérie négocient depuis 2009 un quatrième avenant à l'accord bilatéral de 1968 sur la circulation entre les deux pays. La France tente d’aligner ses dispositions envers l’Algérie sur le droit commun, mais l’ancienne colonie française souhaite continuer à bénéficier d’un statut qui la privilégiait jusque là, les Algériens représentant la première communauté étrangère de France.  (avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Algérie

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre pour enquêter sur l'assassinat des moines de Tibhirine en 1994, le juge français Marc Trévidic ne pourra cependant pas travailler comme [...]

Algérie - Maroc : le grand gâchis

Pour les cinq pays du Maghreb, le manque à gagner lié à l'absence d'intégration régionale est estimé à 7,5 milliards d'euros par an.[...]

Ryad Boulanouar, banquier alternatif

D'origine algérienne, Ryad Boulanouar, ingénieur de 40 ans, a créé le Compte-Nickel, pour les exclus du système bancaire.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Algérie : hausse de 10% du budget militaire, à 13 milliards de dollars

Le projet de loi de finance algérien dévoilé mardi prévoit une hausse de 10% du budget de la Défense, à 13,1 milliards de dollars. Loin devant l'éducation, à 9 milliards.[...]

Le gouvernement ouvre une enquête sur les récentes défaillances d'Air Algérie

Les autorités algériennes ont annoncé dimanche soir avoir lancé une enquête exhaustive concernant la gestion et la qualité des prestations d'Air Algérie - qui compte 43 avions -[...]

Algérie - Maroc : une relation désespérément bornée

Tranchées d'un côté, clôture de l'autre. Alors que le fossé entre les deux voisins ne cesse de se creuser, J.A. a enquêté, vingt ans après la fermeture de la[...]

Côté algérien : "Les Marocains ont le kif, nous avons le karkoubi !"

Depuis le 4 août, les douanes ont renforcé leurs contrôles. Pour le plus grand malheur des trafiquants, mais aussi des commerçants et transporteurs qui n'ont rien à se reprocher.[...]

Côté marocain : "Les Algériens tirent à vue sur nos mulets"

Dans la région de l'Oriental, de nombreux habitants sont devenus experts en contrebande. Les autres dénoncent une séparation absurde qui a coupé liens familiaux et commerciaux.[...]

Mort d'Albert Ebossé : carton rouge sang pour le football algérien

Enragés par la défaite, des supporters de la JS Kabylie bombardent de projectiles leurs propres joueurs. Atteint à la tête, l'attaquant camerounais Albert Ebossé y laissera la vie.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex