Extension Factory Builder
21/12/2010 à 07:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Samuel Eto'o reçoit le prix du meilleur footballeur africain de 2010, le 20 décembre au Caire. Samuel Eto'o reçoit le prix du meilleur footballeur africain de 2010, le 20 décembre au Caire. © AFP

C'est la quatrième fois que l'attaquant de l'Inter Milan, Samuel Eto'o, est distingué par la CAF meilleur joueur africain de football de l'année. Un trophée qui s'ajoute à un palmarès exceptionnel et récompense une année incroyable du Camerounais avec son club.

Rien ne résiste à Samuel Eto'o. Après avoir gagné la Coupe du monde des clubs samedi dernier avec l'Inter Milan à Abou Dhabi (3-0 face au Tout-Puissant Mazembe),  une compétition dont il a été élu meilleur joueur, l'attaquant camerounais a été désigné pour la quatrième fois de sa carrière (2003, 2004 et 2005, 2010) joueur africain de l'année par la Confédération africaine de football (CAF), au Caire lundi soir. Il succède à cette distinction à l'Ivoirien Didier Drogba, qui figurait sur la liste des trois derniers nominés avec le Ghanéen Asamoah Gyan.

Peu de joueurs possèdent un palmarès aussi complet que Samuel Eto'o. Il a reporté trois Ligues des champions, deux Coupes d'Afrique des nations, trois championnats d'Espagne (avec Barcelone), un championnat d'Italie et un titre olympique en 2000, sans compter la Coupe du monde des clubs. Avec l'inter de Milan, Eto'o a d'ailleurs tout gagné lors de la saison 2009-2010, réussissant le quadruplé en s'imposant en Serie A, Ligue des champions, Coupe d'Italie et Supercoupe d'Italie.

Meilleure équipe, meilleur club, meilleur espoir

Reste que Eto'o s'est fait éliminé avec le Cameroun dès le premier tour du Mondial en Afrique du Sud. Les « Lions indomptables » ont perdu leurs trois matchs de leur groupe. Parmi les équipes africaines, seul le Ghana avait atteint les quarts de finale. L'équipe de Asamoah Gyan a donc été récompensée par la CAF du titre de meilleure équipe africaine de l'année et le Serbe Milovan Rajevac, qui dirigeait la sélection ghanéenne en Afrique du Sud, a également reçu une distinction.

Quant au TP Mazembe, première équipe africaine à atteindre la finale du Mondial des clubs et double vainqueur de la Ligue des champions d'Afrique, il a reçu le prix du club de l'année. Une distinction assez étrange, celle du meilleur joueur de l'année évoluant sur le continent africain, a été décernée au milieu de terrain du club égyptien d'Al-Ahly, Ahmed Hassan, vainqueur cette année de la Coupe d'Afrique des nations avec l'Égypte. Enfin, le Ghanéen du club italien de l'Udinese, Kwadwo Asamoah, 22 ans, a obtenu la récompense du meilleur espoir africain.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Francophonie : Kamel Daoud reçoit le Prix des cinq continents

Francophonie : Kamel Daoud reçoit le Prix des cinq continents

C’est son roman "Meursault, contre-enquête", qui a valu à l’écrivain et journaliste algérien Kamel Daoud le prix de l'Organisation internationale de la Francophonie. La récom[...]

L'institut Choiseul classe ses "100 leaders économiques africains de demain"

L'Institut Choiseul vient de publier la "Choiseul 100 Africa", un classement annuel identifiant les "leaders économiques de demain" parmi les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins. Certains[...]

Plus de 3 000 migrants ont péri en Méditerranée depuis début 2014

La traversée de la Méditerranée reste le voyage le plus meurtrier pour les migrants clandestins. Depuis début 2014, plus de 3 000 d'entre eux ont ainsi péri en chemin, selon l'Organisation [...]

Gouvernance en Afrique : votre pays est-il performant, selon l'indice Mo Ibrahim 2014 ?

La fondation Mo Ibrahim a publié, lundi 29 septembre, son indice annuel sur la gouvernance en Afrique. Bilan : l'Afrique progresse globalement, notamment grâce aux questions des droits de l'homme et de la[...]

Satan is back

Même si l'on reproche aux journalistes - souvent à raison - de ne parler de l'Afrique subsaharienne que sous l'angle de ses échecs, lesquels masquent le foisonnement de ses réussites[...]

La Francophonie confrontée au casse-tête de la succession d'Abdou Diouf

Après 12 ans sous la férule de l'ancien président sénégalais Abdou Diouf, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se trouve face au casse-tête de sa succession fin novembre[...]

La fondation pour l'Afrique de Borloo en marche d'ici la fin de l'année

Jean-Louis Borloo, qui s'est retiré de la vie politique en avril dernier, estime que sa fondation sur l'Afrique sera opérationnelle d'ici la fin de l'année, a-t-il indiqué dans un entretien au[...]

Ebola : le FMI accorde une aide supplémentaire aux pays touchés

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé vendredi une enveloppe supplémentaire de 130 millions de dollars en faveur des trois pays les plus frappés par Ebola (Guinée, Liberia, Sierra[...]

Burkina Faso : 4 octobre 1984, le discours historique de Sankara à l'ONU

Sankara visionnaire ? En se présentant, le 4 octobre 1984, à la tribune des Nations unies, le jeune capitaine burkinabè était loin d'imaginer que, 30 ans plus tard, la plupart des thèmes de son[...]

Afrique de l'Ouest : ce que vos dirigeants ont dit sur Ebola

Les dirigeants africains ont-ils pris suffisamment tôt la mesure du danger que représentait le virus Ebola ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons répertorié les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers