Extension Factory Builder
17/11/2010 à 16:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des rebelles FDLR, près de Goma. Des rebelles FDLR, près de Goma. © AFP

Une embuscade apparemment menée par deux soldats des FDLR a conduit un camion de transport dans un ravin de la forêt de Walikale (Nord-kivu, est de la RDC). Bilan provisoire : au moins 23 morts.

Rarement si peu de coups de feu auront fait autant de morts d’un coup. « Deux rebelles des Forces démocratique de libération du Rwanda (FDLR) ont tué le chauffeur d'un camion et son propriétaire assis à côté. Le véhicule, qui transportait des passagers et des marchandises, a basculé dans un ravin. Il y a entre 23 et 30 morts », a indiqué à l'AFP le major Sylvain Ekenge, porte-parole de l'armée congolaise. Qui ajoute que le bilan « pourrait encore s’alourdir ».

L'attaque s'est produite dans la forêt de Walikale, dans la province du Nord-Kivu (est de la RDC), entre les localités de Walikale et Masisi. « Les deux rebelles ont pris la fuite. Des soldats ont été envoyés à leur poursuite, mais les retrouver dans la forêt de Walikale, c'est comme trouver une aiguille dans une botte de foin », a affirmé le porte-parole.

Territoire enclavé

« Les rebelles ont tiré deux coups de feu », a-t-il encore précisé, se basant sur les témoignages de « survivants » dont il n’a pas donné le nombre ni l’ état de santé.

Territoire très enclavé, riche en cassitérite et en or, la forêt de Walikale est devenue le refuge des rebelles FDLR et des miliciens congolais Maï-Maï, très actifs dans la région, où ils exploitent illégalement des mines. C’est non loin de Walikale que, fin juillet-début août, jusqu'à 500 personnes ont été violées dans treize villages par une coalition de rebelles FDLR, miliciens Maï Maï et de combattants d'un autre groupe armé dirigé par le colonel congolais Emmanuel Nsengiyumva. (Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Driss Charrier-Rachidi et J.A. ...

Article précédent :
Daouda Karaboué et J.A. ...

Réagir à cet article

RD Congo

'Mbata ya bakolo' : au Congo, la vie sans les 'Zaïrois' de RDC

"Mbata ya bakolo" : au Congo, la vie sans les "Zaïrois" de RDC

Comment vivre sans les "Zaïrois" ? Lancée début avril, l’opération "Mbata ya bakolo" ("La gifle des aînés" en lingala) a laissé des traces dans le[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

RDC : après les massacres à Béni, la ville n'a plus confiance dans l'armée

Les rebelles ougandais de l'ADF-Nalu (Forces démocratiques alliées – Armée de libération de l’Ouganda) sèment la terreur à Beni, dans l'est de la RDC.[...]

Ebola : l'épidémie en RDC est dûe à une nouvelle souche

Le virus Ebola qui sévit actuellement en RDC est issu d'une nouvelle souche. C'est la conclusion d'une étude publiée dans la revue américaine The New England Journal of Medicine.[...]

RDC : nouveau massacre de civils par les rebelles ougandais

Vingt-deux personnes, majoritairement des femmes et des enfants, ont été massacrées vendredi soir lors d'une nouvelle tuerie commise par des rebelles ougandais dans l'est de la République[...]

RDC : Kinshasa veut expulser le responsable des droits de l'homme de l'ONU

Kinshasa a demandé jeudi le rappel de Scott Campbell, chef du bureau de l'ONU pour les droits de l'homme en RDC, au lendemain de la publication d'un rapport de ses services dénonçant des crimes commis par[...]

RDC : 26 morts dans une attaque à Beni, attribuée à l'ADF-NALU

Des rebelles ont attaqué le village de Beni, à l'est de la RDC, dans la nuit de mercredi à jeudi. Vingt-six personnes ont été tuées.[...]

RDC : Lambert Mende répond à Linda Thomas-Greenfield

Lambert Mende Omalanga est ministre des Médias et porte-parole du gouvernement de la RDC.[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Comment l'Europe empêche le retour des migrants africains dans leur pays d'origine

Selon une étude de l'Ined publiée mercredi, les restrictions de la politique migratoire européenne constituent la principale barrière au retour des migrants dans leur pays d'origine.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers