Extension Factory Builder
06/11/2010 à 19:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'actrice sénégalaise Diariétou Keïta. L'actrice sénégalaise Diariétou Keïta. © Samuel Cuadrado

"Fatma", la pièce de l'Algérien M’Hamed Benguettaf, se joue à Ouagadougou avec l'actrice sénégalaise Diariétou Keïta, sur une mise en scène du Français Christophe Merle. Un monologue bouleversant qui évoque la fragilité des rêves humains.

Ouagadougou, quartier Gounghin Nord. La nuit est tombée il y a quelques heures déjà et n’a pas apporté la fraîcheur tant attendue. Malgré tout, les spectateurs se pressent dans la cour de l’espace Feeren et s’installent sur les gradins disposés autour d’une dalle de béton transformée pour l’occasion en une scène qu’une corde à linge traverse de part et d’autre.

Un balai, une pelle, quelques détritus, un tabouret, des bassines et du savon. Un baril qui trône majestueusement sur la gauche et qui retient une antenne de télévision brinquebalante. Les rumeurs de la ville s’élèvent du sol. Bienvenue sur la terrasse de l’immeuble de Fatma.

Vexations au quotidien

Une fois par mois, elle dispose de ce refuge pour laver son linge. Une journée loin du tumulte quotidien et du regard de ses contemporains. Une journée pour se retrouver et échapper aux vexations ordinaires que cette femme de ménage, bonne à tout faire, subit au quotidien.

Fatma raconte : la mort de ses parents, l’abandon de ses études pour s’occuper de ses frères et sœurs, son rêve brisé d’ascension sociale, l’ingratitude des siens… Elle évoque le regard des hommes, la difficulté d’être une femme dans une société musulmane patriarcale. Et jamais ne se plaint. Au contraire, l’ironie et l’humour la préservent de l’envie et de l’acrimonie. Le verbe se fait souvent piquant. Le ton tantôt emporté tantôt songeur.

Écrit en 1990, par le dramaturge algérien M’Hamed Benguettaf, Fatma est un monologue fort sur la fragilité de l’humanité interprété avec beaucoup de justesse par l’actrice sénégalaise Diariétou Keïta. A découvrir ou redécouvrir à l’occasion des Récréâtrales le 8 novembre, à Ouagadougou.

Fatma, de M’Hamed Benguettaf, avec Diariétou Keïta.

Mise en scène de Christophe Merle.

Le 8 novembre, à 18h30 à l’espace Feeren (Ouagadougou).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Burkina Faso

Burkina-France : Michel Kafando en visite à Paris début mai

Burkina-France : Michel Kafando en visite à Paris début mai

Le président de transition burkinabè, Michel Kafando, doit effectuer sa première visite en France dans les prochains jours. Il sera reçu à l’Élysée par François Holla[...]

Burkina : des milliers de manifestants en faveur du nouveau code électoral

Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Ouagadougou en faveur du nouveau code électoral, qui exclut des prochaines élections d'octobre les partisans de l'ancien président Blaise[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Élections : la carte interactive de la biométrie en Afrique

En Afrique comme ailleurs, les élections riment parfois avec fraudes ou, tout au moins, soupçons de votes multiples, de bourrages d'urnes et de manipulations en tous genres... Alors, pour réconcilier les[...]

Burkina Faso : code électoral sous surveillance

Les conséquences de l'adoption du nouveau code électoral burkinabè - qui exclut des prochaines consultations présidentielle et législatives les partisans de Blaise Compaoré - sont[...]

Burkina Faso : l'affaire Thomas Sankara, chronique d'un déni de justice

Alors que l'enquête vient d'être relancée par la justice militaire du Burkina, retour sur dix-huit années de blocages judiciaires autour de l'assassinat de Thomas Sankara.[...]

Présidentielle burkinabè : la veuve de Sankara, dernière chance des sankaristes ?

Les mouvements sankaristes burkinabè tenteront-ils un coup de poker, en désignant la veuve de Thomas Sankara candidate à la présidentielle d’octobre ? Ou le coup de théâtre se[...]

Burkina : Mariam Sankara bientôt de retour à Ouagadougou ?

Selon plusieurs sources, Mariam Sankara se rendra dans les prochaines semaines au Burkina.[...]

Burkina : trois ex-ministres de Compaoré sortent de prison, un autre y entre

Selon des sources judiciaires et sécuritaires burkinabè, trois anciens ministres de Blaise Compaoré, interpellés pour des malversations présumées, ont été remis mardi en[...]

Burkina Faso : Djibrill Bassolé, ou l'art du rebond

À Ouagadougou, les ambitions présidentielles de l'ancien ministre ne sont un secret pour personne. Rencontre avec un homme qui a presque réussi à faire oublier qu'il avait été un[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101106195102 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101106195102 from 172.16.0.100