Extension Factory Builder
01/11/2010 à 09:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Premier but du TP Mazembe contesté par l'Espérance de Tunis. Premier but du TP Mazembe contesté par l'Espérance de Tunis. © Capture d'écran / You Tube

Au cours de la finale aller de la Ligue des champions, à Lubumbashi, les Corbeaux du TP Mazembe, tenants du titre, ont mis toutes les chances de leur côté en inscrivant 5 buts à 0. L'Espérance de Tunis n'a pas su remonter la pente après un but contesté à la 18e minute.

La finale aller de la Ligue des Champions africains a basculé à la 18e minute, sous le regard de près de 35 000 spectateurs dans le stade de la Kenya de Lubumbashi, dimanche. Inscrit par le capitaine congolais Ngandu Kasongo, sur coup franc, le premier but est validé par l'arbitre avant d'être aussitôt contesté par l'Espérance, pour qui la balle n'a pas dépassé la ligne de but. Les protestations s'enveniment et l'arbitre togolais expulse le Tunisien Mohamed Ben Mansour.

Ce fait de jeu et la décision de l'arbitre ont été déterminants dans la suite de la rencontre. Perdant son sang froid, l'Epérance a laissé un véritable boulevard aux attaquants congolais. Ceux-ci ont inscrit quatre buts supplémentaires, dont trois en seconde mi-temps, ce qui rend les chances de l'Espérance de l'emporter lors du match retour, le 13 novembre, quasi nulles. Kasongo (19' et 75') et le Zimbabwéen Given Singuluma (55' et 59') ont marqué chacun deux fois tandis que Dioko Kaluyituka inscrivait un pénalty avant la mi-temps (44'), mettant le TP Mazembe sur la route d'un doublé historique.

Après que le meilleur buteur du championnat, le Nigérian Michael Eneramo, a éliminé les Égyptiens d'Al-Ahly (six fois tenant du titre) lors des demi-finales en marquant de la main, une nouvelle controverse n'est pas ce qui pouvait arriver de mieux au football africain. Quoi qu'il en soit, les joueurs de l'Espérance ont intérêt à oublier très rapidement ce match pour faire honneur à leur nom lors de la finale retour.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la fill[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui[...]

Diaporama : les lieux qui racontent l'Histoire de l'Afrique

La mémoire de l’Afrique, ce sont des ouvrages et des mythes. Mais ce sont aussi des lieux qui invitent au recueillement et suscitent parfois l’émotion.[...]

OGM : les pays africains les plus avancés

 Dans "Technologies agricoles génétiquement modifiées pour l'Afrique", un rapport commandité par la BAD, l'Institut international sur les politiques alimentaires préconise[...]

La danse des popotins

La danse des popotins "Nous sommes les hommes de la danse dont les pieds reprennent vigueur en frappant le sol dur." Ce vers, vous vous en êtes rendu compte, n'est pas de moi, mais bien de Léopold[...]

Ebola business, commerce macabre autour d'une épidémie

Des boucles d'oreille aux peluches en forme de virus, les produits dérivés à l'effigie d'Ebola se multiplient sur la Toile. Alors que l'épidémie fait rage, avec un bilan de 10 000 cas en Afrique[...]

Marc Rennard, Orange : "Une nouvelle révolution est en marche en Afrique"

Conforté par un chiffre d'affaires en hausse sur le continent, l'opérateur français prévoit une croissance durable du marché des télécoms. Face à une concurrence[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers