Extension Factory Builder
01/11/2010 à 09:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Premier but du TP Mazembe contesté par l'Espérance de Tunis. Premier but du TP Mazembe contesté par l'Espérance de Tunis. © Capture d'écran / You Tube

Au cours de la finale aller de la Ligue des champions, à Lubumbashi, les Corbeaux du TP Mazembe, tenants du titre, ont mis toutes les chances de leur côté en inscrivant 5 buts à 0. L'Espérance de Tunis n'a pas su remonter la pente après un but contesté à la 18e minute.

La finale aller de la Ligue des Champions africains a basculé à la 18e minute, sous le regard de près de 35 000 spectateurs dans le stade de la Kenya de Lubumbashi, dimanche. Inscrit par le capitaine congolais Ngandu Kasongo, sur coup franc, le premier but est validé par l'arbitre avant d'être aussitôt contesté par l'Espérance, pour qui la balle n'a pas dépassé la ligne de but. Les protestations s'enveniment et l'arbitre togolais expulse le Tunisien Mohamed Ben Mansour.

Ce fait de jeu et la décision de l'arbitre ont été déterminants dans la suite de la rencontre. Perdant son sang froid, l'Epérance a laissé un véritable boulevard aux attaquants congolais. Ceux-ci ont inscrit quatre buts supplémentaires, dont trois en seconde mi-temps, ce qui rend les chances de l'Espérance de l'emporter lors du match retour, le 13 novembre, quasi nulles. Kasongo (19' et 75') et le Zimbabwéen Given Singuluma (55' et 59') ont marqué chacun deux fois tandis que Dioko Kaluyituka inscrivait un pénalty avant la mi-temps (44'), mettant le TP Mazembe sur la route d'un doublé historique.

Après que le meilleur buteur du championnat, le Nigérian Michael Eneramo, a éliminé les Égyptiens d'Al-Ahly (six fois tenant du titre) lors des demi-finales en marquant de la main, une nouvelle controverse n'est pas ce qui pouvait arriver de mieux au football africain. Quoi qu'il en soit, les joueurs de l'Espérance ont intérêt à oublier très rapidement ce match pour faire honneur à leur nom lors de la finale retour.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Immunité routière pour diplomates africains à New-York ?

Immunité routière pour diplomates africains à New-York ?

Les Africains occupent une place de choix dans le classement des diplomates qui paient le moins leurs contraventions à New-York.[...]

Inde : quand la foule passe à tabac des étudiants africains dans le métro

Trois étudiants africains ont été violemment pris à partie, dimanche 28 septembre, par une foule d’Indiens dans le metro de New Delhi. La scène, filmée par des passants, a fait le[...]

Francophonie : Kamel Daoud reçoit le Prix des cinq continents

C’est son roman "Meursault, contre-enquête", qui a valu à l’écrivain et journaliste algérien Kamel Daoud le prix de l'Organisation internationale de la Francophonie. La[...]

L'institut Choiseul classe ses "100 leaders économiques africains de demain"

L'Institut Choiseul vient de publier la "Choiseul 100 Africa", un classement annuel identifiant les "leaders économiques de demain" parmi les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins. Certains[...]

Plus de 3 000 migrants ont péri en Méditerranée depuis début 2014

La traversée de la Méditerranée reste le voyage le plus meurtrier pour les migrants clandestins. Depuis début 2014, plus de 3 000 d'entre eux ont ainsi péri en chemin, selon l'Organisation [...]

Gouvernance en Afrique : votre pays est-il performant, selon l'indice Mo Ibrahim 2014 ?

La fondation Mo Ibrahim a publié, lundi 29 septembre, son indice annuel sur la gouvernance en Afrique. Bilan : l'Afrique progresse globalement, notamment grâce aux questions des droits de l'homme et de la[...]

Satan is back

Même si l'on reproche aux journalistes - souvent à raison - de ne parler de l'Afrique subsaharienne que sous l'angle de ses échecs, lesquels masquent le foisonnement de ses réussites[...]

La Francophonie confrontée au casse-tête de la succession d'Abdou Diouf

Après 12 ans sous la férule de l'ancien président sénégalais Abdou Diouf, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) se trouve face au casse-tête de sa succession fin novembre[...]

La fondation pour l'Afrique de Borloo en marche d'ici la fin de l'année

Jean-Louis Borloo, qui s'est retiré de la vie politique en avril dernier, estime que sa fondation sur l'Afrique sera opérationnelle d'ici la fin de l'année, a-t-il indiqué dans un entretien au[...]

Ebola : le FMI accorde une aide supplémentaire aux pays touchés

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé vendredi une enveloppe supplémentaire de 130 millions de dollars en faveur des trois pays les plus frappés par Ebola (Guinée, Liberia, Sierra[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers