Extension Factory Builder
11/10/2010 à 09:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La colère du gardien égyptien Essam El-Hadary. La colère du gardien égyptien Essam El-Hadary. © Getty

L'Égypte, championne d'Afrique de football en titre, et l'Algérie, qualifiée pour la Coupe du monde 2010, ont été battues par le Niger et la Centrafrique respectivement.

Les favoris ont déçu lors de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) de football. Et certains se sont déjà mis en bien mauvaise posture pour la qualification.

L'exploit le plus marquant est sans doute celui de l'équipe nigérienne. La sélection, qui ne s'est jamais qualifiée pour une phase finale de Coupe d'Afrique des nations et pointe à 42e place du classement Fifa des nations africaines, a battu les Pharaons égyptiens, meilleure équipe du continent, à Niamey dimanche.

Les Menas ont marqué le seul but de la rencontre grâce à Ouwa Moussa Maazou, attaquant de 22 ans évoluant chez les Girondins de Bordeaux (sud-ouest de la France).

Voir le but de Ouwa Moussa Maazou

Le champion en titre égyptien est désormais en grande difficulté : il avait déjà été tenu en échec par la Sierra Leone au Caire (1-1) lors de la première journée.

Les Centrafricains, encore plus mal classés par la Fifa (47e sur 52) ont également réalisé un exploit en battant l'Algérie (6e sur 52) sur le score sans appel de 2 à 0.

Voir les deux buts centrafricains

Un scénario catastrophe pour le nouveau coach de la sélection, Abdelhak Benchikha. Les Fennecs vont devoir aborder la double confrontation face au voisin marocain en bien mauvaise posture : ils sont derniers du groupe de qualification.

La Guinée a également surpris les Super Eagles du Nigeria (1-0), eux aussi mondialistes à Conakry, Kevin Constant. Ils sont les seuls, avec la Côte d'Ivoire (vainqueurs au Burundi 1-0) et le Sénégal (auteurs d'un carton 7-0 à Dakar contre Maurice hier soir), a avoir remporté leurs deux matches.

Enfin, dans le choc entre la Tunisie et le Togo, ce sont les Maghrébins qui ont fait la bonne opération en battant les Éperviers 2 à 1 chez eux.

Les autres résultats de la deuxième journée :

Ghana 0 - 0 Soudan

Congo (Brazzaville) 3 - 1 Swaziland

Sierra Leone 0 - 0 Afrique du Sud

Libye 1 - 0 Zambie

Mali 2 - 1 Liberia

Zimbabwe 0 - 0 Cap Vert

Madagascar 0 - 1 Ethiopie

Comores 0 - 1 Mozambique

Tanzanie 0 - 1 Maroc

Cameroun 1 -1 RD Congo

Burkina Faso 3 - 1 Gambie

Rwanda 0 - 3 Bénin

Kenya 0 - 0 Ouganda

Angola 1 - 0 Guinée-Bissau

Malawi 6 - 2 Tchad

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Corruption à la Fifa : Blatter soutenu par la CAF, Platini demande sa démission

Corruption à la Fifa : Blatter soutenu par la CAF, Platini demande sa démission

La Confédération africaine de football (CAF) a maintenu jeudi son soutien à Sepp Blatter, qui brigue un cinquième mandat à la présidence de la Fifa. Mais de nombreuses personnalités[...]

Élection à la présidence de la BAD : les candidats du Cap-Vert, du Nigeria et du Tchad dans le trio final

Après cinq tours de vote, Akinwumi Adesina, le candidat nigérian, reste en tête. Le Tchadien Bédoumra Kordjé s'est emparé du deuxième rang, devant la Capverdienne Crisitina Duarte.[...]

"O Ka" : Souleymane Cissé le justicier

À partir de l'expulsion de ses soeurs de sa maison natale, le réalisateur malien revient sur l'histoire de sa famille. Un film engagé, tourné vers l'avenir.[...]

Élection du président de la BAD : Akinwumi Adesina, le candidat nigérian, en tête au premier tour

Le Nigérian Akinwumi Adesina a obtenu près de 26% des voix, devançant la Cap-Verdienne Cristina Duarte, qui décroche 24,5% des voix grâce au soutien massif des électeurs non-continentaux.[...]

Ecobank face à son avenir

Un peu plus d'un an après la crise qui l'a ébranlé, le groupe panafricain renoue avec les performances. Mais il doit encore régler plusieurs problèmes pour se développer[...]

Akinwumi Adesina : "Je suis un maillon essentiel entre anglophones et francophones"

Cet agroéconomiste pragmatique a été élu, jeudi 28 mai, nouveau président de la Banque africaine de développement (BAD), succédant ainsi au Rwandais Donald Kaberuka. Voici[...]

Le Nigérian Akinwumi Adesina élu président de la Banque africaine de développement

Les 80 gouverneurs de la Banque africaine de développement, réunis ce jeudi 28 mai à Abidjan, ont choisi le Nigérian Akinwumi Adesina pour succéder au Rwandais Donald Kaberuka à la[...]

Mode d'emploi et favoris : l'élection du président de la BAD en 5 questions

Le 28 mai, la Banque africaine de développement élira un nouveau président. "Jeune Afrique" décrypte pour vous tous les ressorts de cette élection et livre une analyse exclusive des[...]

Abidjan : plus de 4 500 personnes aux Assemblées de la Banque africaine de développement

Six chefs d'État, un vice-président et deux Premiers ministres ont participé à l'ouverture officielle des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement, le 26 mai. Avec deux[...]

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers