Extension Factory Builder
08/10/2010 à 16:22
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Henri Konan Bédié, à Paris, en juillet 2009. Henri Konan Bédié, à Paris, en juillet 2009. © BERTRAND GUAY/AFP

Dans une interview qu’il a accordée à Jeune Afrique, à moins de trois semaines de l'élection présidentielle du 31 octobre, Henri Konan Bédié répond à ses détracteurs et expose son plan pour sortir la Côte d’Ivoire de la crise.

Placide et déterminé. Comme à son habitude, le candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) à l’élection présidentielle du 31 octobre, victime d’un coup d’État en décembre 1999, pèse ses mots et va droit au but. Dans l’entretien qu’il a accordé à Jeune Afrique (J.A. n° 2596, en kiosque du 10 au 16 octobre), Henri Konan Bédié affiche l’assurance de celui qui est sûr de l’emporter. « Cette fois-ci, c’est la bonne », affirme-t-il. Âgé de 76 ans, il sait qu’il entame son dernier combat. Pour, dit-il, un seul et « dernier mandat ».

S’il n’affectionne pas particulièrement l’armée, qu’il veut dégraisser, ses premières mesures seront d’ordre économique. « Je m’attacherai d’abord à assurer la sécurité des Ivoiriens, à les réconcilier et à créer les conditions favorables à la reprise de la croissance et au retour des investisseurs », indique-t-il.

« Pour que la lumière soit faite »
 
Deuxième priorité du Sphinx, la réconciliation. Mais il tient à préciser qu’il excluera de la loi d’amnistie déjà votée ceux qui ont commis des « crimes de sang ». « Je pense […] notamment aux tueries et au fait de tirer à balles réelles sur des manifestants aux mains nues… Tout cela doit être confié à la justice pour que la lumière soit faite. »

Enfin, s’il tente d’éviter les polémiques, ce n’est pas toujours réussi. Il dit par exemple attendre sagement le procès des 24 « barons » de la flière café-cacao « pour savoir ce qu’il en sortira ». Mais il ne peut s’empêcher de lâcher, au sujet desdits « barons » : « Ce sont les amis de M. Gbagbo. C’est parce qu’ils se sont brouillés entre eux que certains se retrouvent aujourd’hui en prison. »

Quant à la question des alliances ou rapprochements possibles avec Alassane Dramane Ouattara (ADO), qui a récemment déclaré dans une interview à Jeune Afrique qu’il pourrait devenir le Premier ministre de Bédié, ce dernier rejette la réciproque. « C’est exclu », affirme-t-il. Pour lui, au lendemain de l’élection, ce sera président ou rien. Quitte à trouver « une autre forme d’existence. Mais pas dans l’arène publique ».

Lire l'interview de Henri Konan Bédié dans le n° 2596 de Jeune Afrique, en kiosques du 10 au 16 octobre 2010.




 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Peinture : l'Ivoirien Ouattara Watts, au-delà de Basquiat

Peinture : l'Ivoirien Ouattara Watts, au-delà de Basquiat

L'artiste ivoirien Ouattara Watts expose jusqu'au 5 mai à Paris. L'occasion de revenir sur l'œuvre de celui qui fréquenta le génie de l'art contemporain Basquiat à la fin de sa vie.[...]

Méditerranée : des migrants musulmans accusés d'avoir jeté douze chrétiens à la mer

Un drame mêlant religion et immigration s’est produit mercredi en Méditerranée. Douze Chrétiens auraient été jetés par-dessus bord après une altercation avec des[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

Côte d'Ivoire : Yasmina Ouégnin, de l'assurance à revendre

À 35 ans, la plus jeune députée du pays est aussi la cadette de l'ex-directeur du protocole d'Houphouët-Boigny. Rencontre avec Yasmina Ouégnin, une élue parfois...[...]

Côte d'Ivoire : la star du reggae Alpha Blondy se mue en conteur sur sa radio

Chaque soir à la radio, Alpha Blondy fait la lecture d'un livre, qu'il termine en plusieurs jours. Sur sa propre station lancée en mars dernier, le reggaeman ivoirien s'est mué en conteur pour inciter les[...]

Côte d'Ivoire : personne ne sera plus transféré à la CPI, selon Ouattara

Les suspects des crimes commis lors de la crise postélectorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire seront jugés dans le pays, a annoncé dimanche le président Ouattara. Qui se refuse à tout[...]

Abraaj lève 990 millions de dollars pour investir en Afrique subsaharienne

Le capital-investisseur spécialisé dans les pays émergents, Abraaj, a annoncé le closing final de Abraaj Africa Fund III, son troisième fonds pour l'Afrique subsaharienne mais le premier[...]

Abidjan autorisé à effectuer des vols directs vers les États-Unis

Après quinze ans d'efforts, l'aéroport d'Abidjan vient d'obtenir la certification de l'Agence nationale américaine de sécurité dans les transports, qui autorise désormais les vols directs[...]

Richard Bielle, CFAO : "Notre histoire, c'est l'Afrique. Notre projet, c'est l'Afrique"

Spécialiste de l'automobile et de la pharmacie, le géant de la distribution est en pleine mutation. Dans quelques mois, il ouvrira son premier hypermarché Carrefour en Côte d'Ivoire. Récit[...]

Crise au FPI : 4 ans après la chute de Gbagbo, les caciques de l'ancien régime ont choisi leur camp

Il y a quatre ans, le 11 avril 2011, Laurent Gbagbo était arrêté à Abidjan. Aujourd'hui, son parti, le FPI, est au bord de l'implosion. Pris dans une guerre de leadership, les barons de l'ancien[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101008155000 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20101008155000 from 172.16.0.100