Extension Factory Builder
15/09/2010 à 09:20
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président de la transition en Guinée, le général Sékouba Konaté vote lors du premier tour. Le président de la transition en Guinée, le général Sékouba Konaté vote lors du premier tour. © AFP

D'après son secrétaire général, le président de la transition guinéenne souhaite maintenir le second tour de la présidentielle au 19 septembre, mais attend d'avoir consulté les parties pour trancher.

Après les violences du week-end dernier et malgré la suspension de la campagne présidentielle, Sékouba Konaté semble très réticent à bousculer le calendrier électoral.

Le président de la transition guinéenne a « la ferme volonté de respecter les délais et les engagements » pris à l'égard « du peuple de Guinée et de la communauté internationale », a affirmé le secrétaire général de la Présidence, Tibou Kamara, sur les ondes de la Radio télévision guinéenne (RTG) mardi soir.

La date du 19 septembre pour le second tour, avait fini par faire l'objet d'un consensus entre les deux candidats en lice début août, plus d'un mois après le premier tour.

Adresse à la nation dans la journée

Toutefois la décision ne semble pas encore prise : Sékouba Konaté doit adresser un message à la nation guinéenne dans la journée.

Entre temps, le président de la transition doit consulter les acteurs de cette élection. Il estime « qu'il est important que l'ensemble des acteurs se prononcent clairement sur la possibilité de tenir la date du 19 septembre », a déclaré Tibou Kamara. « C'est à la suite des avis des uns et du sentiment des autres que le chef de l'État fondera sa décision et son jugement par rapport à la suite du processus de transition », a-t-il ajouté.

Rendant hommage au président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) Ben Sékou Sylla, décédé hier dans un hôpital parisien, Tibou Kamara a appelé à « tirer les leçons de sa disparition en ne laissant pas le vide s'installer » et en réussissant « des élections libres et démocratiques ».

On se souvient que Sékouba Konaté était demeuré inflexible sur la tenue du premier tour de la présidentielle à la date prévue (le 27 juin), malgré les doutes alors exprimés par le Premier ministre de la transition, Jean-Marie Doré.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Guinée

Ebola : chaque jour qui passe effrite l'espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

Ebola : chaque jour qui passe effrite l'espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

Une vingtaine d'artistes ouest-africains de renom se sont réunis pour interpeller les chefs d'État francophones sur la catastrophe que représente Ebola. Ils publient leur lettre ouverte dans Jeune Afrique. Par[...]

Guinée : au coeur du "ground zero" de l'épidémie d'Ebola

C'est ici, quelque part entre Nzérékoré et Macenta, en pleine forêt, qu'Ebola est apparu il y a bientôt un an. Une région difficile d'accès, qui a payé un lourd tribut[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

Ebola : vers la mise en place d'un cordon sanitaire pour contenir le virus ?

Après la confirmation des cas d'Ebola au Mali, pays voisin d'États touchés par l'épidémie, l'Union européenne et la Croix-Rouge internationale tentent de mettre en place un cordon[...]

Ebola : six souches, pas moins

Il existe actuellement six espèces différentes de virus Ebola, à la sévérité variable.[...]

CAN 2015 et Ebola : psychose et stigmatisation dans les stades

Les footballeurs originaires des pays touchés par l'épidémie sont durement stigmatisés lors des rencontres qualificatives pour la Coupe d'Afrique des nations. Témoignages.[...]

Ebola : la moitié des morts non comptabilisés ?

Jeudi, un expert de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que des milliers de victimes d'Ebola, enterrées sans être déclarées, n'étaient pas prises en compte[...]

Ebola : un arsenal thérapeutique balbutiant

S'il n'existe aucun traitement ni vaccin homologué contre le virus, la recherche scientifique progresse.[...]

Ebola : où sont passés les milliardaires africains ?

Seuls des milliardaires occidentaux tels Bill Gates ou Mark Zuckerberg se sont faits mécènes de la lutte contre Ebola. Leurs homologues africains, Aliko Dangote ou Nassef Sawiris,  pour ne citer qu'eux, sont aux[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers