Extension Factory Builder
10/09/2010 à 17:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ould Mouloud craint pour sa sécurité personnelle. Ould Mouloud craint pour sa sécurité personnelle. © AFP

Premier acte de ce qu'on pourrait appeler les (més)aventures de Sidi Mouloud, dont on ne sait s'il sortira victorieux du bras de fer qui l'oppose aux autorités du Polisario. Ces dernières ont menacé de l'arrêter s'il tentait de rentrer à Tindouf, ce qui ne semble pas refroidir ses ardeurs.

Finalement, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud n’est pas parvenu à rejoindre les camps de Tindouf, à l’issue de son voyage au départ de Smara, au Maroc, le 30 août. Cet inspecteur général de la police du Polisario, qui a passé trois mois dans le royaume chérifien entre juin et août 2010, avait annoncé son désir de rejoindre les camps de Lahmada pour y défendre la proposition d’autonomie du Maroc.

Le policier, qui se trouve actuellement à Zouirate, en Mauritanie, a affirmé  que la direction du Polisario l’avait menacé de l’arrêter s’il rentrait à Tindouf. Aujourd’hui, il compte mettre les autorités du Polisario face à leurs contradictions. « Exprimer librement son opinion relève-t-il d’une trahison ? », s’est-il interrogé  sur les ondes de  la chaîne régionale Laâyoune TV.

« Responsabilité du monde entier »

À l’heure actuelle, Ould Mouloud n’a pas démissionné de son poste d’inspecteur. Il refuse d’être considéré comme un rallié au Maroc et se considère toujours comme un membre du Polisario. Pour l’heure, il réclame seulement le droit de pouvoir s’exprimer librement auprès des habitants des camps. L’homme, qui a laissé son épouse et ses quatre enfants à Tindouf, craint à présent pour sa vie. « Ma sécurité personnelle ne dépend plus de moi tout seul, désormais c’est la responsabilité du monde entier. »

Le monde entier n’a peut-être pas les yeux braqués sur lui mais au Maroc, le sort de Sidi Mouloud préoccupe toutes les associations des droits de l’homme. Sur internet, des centaines de Marocains, en majorité originaires des provinces du Sud, postent des messages de soutien. Les partis politiques, le Parti Authenticité et Modernité (PAM) en particulier, multiplient les communiqués de soutien. Ould Mouloud a demandé au Conseil consultatif des droits de l’homme (CCDH) de l’aider à garantir sa sécurité. Une tâche difficile quand on sait que l’ancien policier n’a pas renoncé à son projet suicidaire de rejoindre les camps.

Lire aussi sur le même sujet "Tindouf, si loin si proche" dans le n° 2592 de Jeune Afrique, en kiosques à partir du dimanche 12 septembre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maroc

Maroc : délinquance à Casablanca, peur sur la ville ?

Maroc : délinquance à Casablanca, peur sur la ville ?

La multiplication des actes de délinquance dans la capitale économique marocaine nourrit un fort sentiment d'insécurité au sein de la population. Qui ne cache plus son ras-le-bol.[...]

Hit Radio, la petite marocaine qui s'exporte

Forte de son succès auprès de la jeunesse du royaume chérifien, la station Hit Radio met le cap sur l'Afrique subsaharienne. Où elle est déjà présente dans sept pays.[...]

Maroc : la culture "saharo-hassanie", une composante comme une autre ?

Dans la Constitution, la culture "saharo-hassanie" est l'un des socles du royaume. Bien pratique pour esquiver la question des discriminations...[...]

Sahara occidental : le Conseil de sécurité de l'ONU va adopter une résolution modérée

Une résolution sur le Sahara occidental devrait être adoptée le 29 avril par le Conseil de sécurité de l'ONU. Selon des sources diplomatiques, celle-ci ne prévoira pas de système de[...]

Philippe Troussier : "Algérie, Maroc, Gabon ? Des défis intéressants"

Candidat nulle part mais cité un peu partout (Algérie, Maroc, Gabon), le Franco-Ivoirien Philippe Troussier (59 ans) se dit prêt à relever un nouveau défi en Afrique, un continent où sa[...]

Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

La quatrième édition de Marrakech Air Show, le salon marocain de l’aéronautique, ouvre ses portes ce mercredi 23 avril 2014. Les constructeurs aériens présents espèrent[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Moulay Hafid Elalamy : "Le Maroc doit être généreux avec ses forces productives"

Six mois après son entrée au gouvernement, l'homme d'affaires marocain Moulay Hafid Elalamy vient de dévoiler sa nouvelle stratégie industrielle. Objectif : favoriser l'emploi, la valeur ajoutée[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolats fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces