Extension Factory Builder
20/07/2010 à 13:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Arrivée de Franck Ribéry à la Brigade de répression du proxénétisme, à Paris le 20 juillet. Arrivée de Franck Ribéry à la Brigade de répression du proxénétisme, à Paris le 20 juillet. © AFP

Les footballeurs Franck Ribéry et Karim Benzema sont sortis libres après sept heures de garde à vue à la Brigade de répression du proxénétisme à Paris mardi. Ils ont été mis en examen pour "sollicitation de prostituée mineure".

Mis à jour mercredi 21 juillet à 09h07

Le fiasco des Bleus en Afrique du Sud à peine oublié, c’est à la rubrique « fait divers » que l’on reparle des footballeurs français. Le milieu offensif du Bayern de Munich Franck Ribéry a été mis en examen pour « sollicitation de prostituée mineure » mardi 20 juillet au soir, à l'issue d'une garde à vue débutée quelques heures plus tôt et dont il est ressorti libre.

Son coéquipier de l'équipe de France, l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema, a lui aussi été mis en examen.

Les deux sportifs ont été placés en garde à vue en fin de matinée dans une affaire de proxénétisme, pour laquelle ils avaient déjà été interrogés. C’est vers 9 heures qu’ils sont arrivés dans les locaux de la Brigade de répression du proxénétisme (BRP), où ils ont été entendus sur commission rogatoire du juge Yves Dando.

3 ans de prison et 45 000 euros d’amende

Le juge enquête sur une affaire de proxénétisme autour du Zaman Café, un bar proche des Champs-Élysées.  Les footballeurs sont suspectés d’avoir eu des relations tarifées avec une prostituée mineure au moment des faits : Zahia Dehar. Celle-ci avait affirmé qu’elle avait eu des relations avec ces joueurs alors qu’elle était mineure, mais qu’ils ne connaissaient pas son âge.
Le fait de solliciter des relations sexuelles avec une mineure prostituée est passible de trois ans de prison et de 45 000 euros d’amende, mais l’accusation doit apporter la preuve de la connaissance de son âge par les présumés fautifs.

Le billet d’avion pourra-t-il dénouer l’affaire ?

L’avocate de Franck Ribéry, Me Sophie Bottai, a affirmé que son client ignorait que la jeune femme était mineure. Toutefois, les enquêteurs veulent s’appuyer sur un billet d’avion, que Franck Ribéry a avoué avoir payé à Zahia Dehar pour qu’elle vienne lui rendre visite en Bavière. Si le joueur a procédé lui-même à la réservation (qui nécessite de donner la date de naissance du passager) il n’a pas pu ignorer la date de naissance de Zahia.

Pour sa part, Karim Benzema avait affirmé ne pas se sentir « concerné » par cette affaire et n’avoir « rien à (se) reprocher ».

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Ebola : l'UE va débloquer 500 millions d'euros pour 'endiguer' l'épidémie en Afrique

Ebola : l'UE va débloquer 500 millions d'euros pour "endiguer" l'épidémie en Afrique

L'Union européenne a annoncé lundi son engagement à débloquer 500 millions d'euros d'aide pour "endiguer" Ebola dans les pays africains touchés.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Terrorisme : les autorités françaises ont-elles encore commis une bourde ?

Après l'affaire des trois présumés jihadistes français de retour de Turquie attendus par la police à l'aéroport d'Orly et finalement descendus sans être[...]

Vatican : le débat continue sur le divorce et l'homosexualité avec le pape François

Le synode de la famille s'est achevé dimanche au Vatican. Deux semaines de travaux à huis clos pendant lesquelles les évêques ont largement évoqué les thèmes du divorce et de[...]

Syrie : à Kobané, l'armée américaine largue des armes aux Kurdes

L'armée américaine a annoncé dimanche soir avoir largué pour la première fois des armes aux combattants kurdes qui défendent la ville syrienne de Kobané, assiégée[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

Vatican : vote très attendu à l'issue d'un synode sur la famille et l'homosexualité

Les participants au synode sur la famille, réunis depuis deux semaines au Vatican, devaient voter samedi un document final, concluant des débats mouvementés sur des sujets de société[...]

La bataille contre Ebola en passe d'être "perdue", faute de solidarité

L'ONU et la Banque mondiale s'alarment du manque de solidarité internationale envers les pays africains touchés par Ebola, qui a tué 4.555 personnes, et appellent à convertir en actes les promesses[...]

France : après plus dix années passées en prison, deux Marocains tentent d'obtenir une indemnisation

Injustement condamnés pour meurtre, les Marocains Kader Azzimani et Brahim El Jabri ont respectivement passé onze et treize ans en prison. Finalement relaxés le 3 juillet, ils s'efforcent[...]

On vous aura prévenus

La liberté d'expression ne s'est jamais aussi mal portée en Afrique qu'aujourd'hui. Je ne parle pas de celle qui autorise les médias à naître, à diffuser, à paraître et[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers