Extension Factory Builder
20/07/2010 à 13:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Arrivée de Franck Ribéry à la Brigade de répression du proxénétisme, à Paris le 20 juillet. Arrivée de Franck Ribéry à la Brigade de répression du proxénétisme, à Paris le 20 juillet. © AFP

Les footballeurs Franck Ribéry et Karim Benzema sont sortis libres après sept heures de garde à vue à la Brigade de répression du proxénétisme à Paris mardi. Ils ont été mis en examen pour "sollicitation de prostituée mineure".

Mis à jour mercredi 21 juillet à 09h07

Le fiasco des Bleus en Afrique du Sud à peine oublié, c’est à la rubrique « fait divers » que l’on reparle des footballeurs français. Le milieu offensif du Bayern de Munich Franck Ribéry a été mis en examen pour « sollicitation de prostituée mineure » mardi 20 juillet au soir, à l'issue d'une garde à vue débutée quelques heures plus tôt et dont il est ressorti libre.

Son coéquipier de l'équipe de France, l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema, a lui aussi été mis en examen.

Les deux sportifs ont été placés en garde à vue en fin de matinée dans une affaire de proxénétisme, pour laquelle ils avaient déjà été interrogés. C’est vers 9 heures qu’ils sont arrivés dans les locaux de la Brigade de répression du proxénétisme (BRP), où ils ont été entendus sur commission rogatoire du juge Yves Dando.

3 ans de prison et 45 000 euros d’amende

Le juge enquête sur une affaire de proxénétisme autour du Zaman Café, un bar proche des Champs-Élysées.  Les footballeurs sont suspectés d’avoir eu des relations tarifées avec une prostituée mineure au moment des faits : Zahia Dehar. Celle-ci avait affirmé qu’elle avait eu des relations avec ces joueurs alors qu’elle était mineure, mais qu’ils ne connaissaient pas son âge.
Le fait de solliciter des relations sexuelles avec une mineure prostituée est passible de trois ans de prison et de 45 000 euros d’amende, mais l’accusation doit apporter la preuve de la connaissance de son âge par les présumés fautifs.

Le billet d’avion pourra-t-il dénouer l’affaire ?

L’avocate de Franck Ribéry, Me Sophie Bottai, a affirmé que son client ignorait que la jeune femme était mineure. Toutefois, les enquêteurs veulent s’appuyer sur un billet d’avion, que Franck Ribéry a avoué avoir payé à Zahia Dehar pour qu’elle vienne lui rendre visite en Bavière. Si le joueur a procédé lui-même à la réservation (qui nécessite de donner la date de naissance du passager) il n’a pas pu ignorer la date de naissance de Zahia.

Pour sa part, Karim Benzema avait affirmé ne pas se sentir « concerné » par cette affaire et n’avoir « rien à (se) reprocher ».

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

SOS Fifa

Fifa : un sigle qui sent de plus en plus le soufre. Principale institution sportive mondiale, avec le Comité international olympique (CIO), la Fédération internationale de football association gè[...]

France : l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours affichait le drapeau de l'EI sur Facebook

Jeune homme au physique athlétique, l'agresseur des policiers de Joué-lès-Tours abattu samedi par les forces de l'ordre s'était récemment converti à l'islam, affichant sur son compte[...]

États-Unis : le couple Obama parle de son expérience du racisme

Dans un entretien publié mercredi sur le site du magazine "People", le président américain, Barack Obama, et son épouse, ont révélé quelques actes de racisme ordinaire[...]

États-Unis : 70 ans après son exécution, un Africain-Américain de 14 ans innocenté

Une juge de Caroline du Sud vient d'annuler la condamnation à mort de George Stinney, un afro-américain de 14 ans exécuté le 16 juin 1944 dans une prison de Columbia pour le meurtre supposé de[...]

Irak : gros revers pour l'État islamique

Plusieurs chefs du groupe État islamique en Irak ont été tués récemment dans des frappes aériennes américaines dans le nord de l'Irak, où des combattants kurdes ont[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

États-Unis : torture sans limites pendant la présidence de George W. Bush

Durant la présidence de George W. Bush, sous couvert de guerre contre le terrorisme, la CIA a eu recours à la torture. Avec une cruauté sans bornes, selon un rapport accablant du Sénat[...]

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-foods africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-foods africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers