Extension Factory Builder
20/07/2010 à 13:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Arrivée de Franck Ribéry à la Brigade de répression du proxénétisme, à Paris le 20 juillet. Arrivée de Franck Ribéry à la Brigade de répression du proxénétisme, à Paris le 20 juillet. © AFP

Les footballeurs Franck Ribéry et Karim Benzema sont sortis libres après sept heures de garde à vue à la Brigade de répression du proxénétisme à Paris mardi. Ils ont été mis en examen pour "sollicitation de prostituée mineure".

Mis à jour mercredi 21 juillet à 09h07

Le fiasco des Bleus en Afrique du Sud à peine oublié, c’est à la rubrique « fait divers » que l’on reparle des footballeurs français. Le milieu offensif du Bayern de Munich Franck Ribéry a été mis en examen pour « sollicitation de prostituée mineure » mardi 20 juillet au soir, à l'issue d'une garde à vue débutée quelques heures plus tôt et dont il est ressorti libre.

Son coéquipier de l'équipe de France, l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema, a lui aussi été mis en examen.

Les deux sportifs ont été placés en garde à vue en fin de matinée dans une affaire de proxénétisme, pour laquelle ils avaient déjà été interrogés. C’est vers 9 heures qu’ils sont arrivés dans les locaux de la Brigade de répression du proxénétisme (BRP), où ils ont été entendus sur commission rogatoire du juge Yves Dando.

3 ans de prison et 45 000 euros d’amende

Le juge enquête sur une affaire de proxénétisme autour du Zaman Café, un bar proche des Champs-Élysées.  Les footballeurs sont suspectés d’avoir eu des relations tarifées avec une prostituée mineure au moment des faits : Zahia Dehar. Celle-ci avait affirmé qu’elle avait eu des relations avec ces joueurs alors qu’elle était mineure, mais qu’ils ne connaissaient pas son âge.
Le fait de solliciter des relations sexuelles avec une mineure prostituée est passible de trois ans de prison et de 45 000 euros d’amende, mais l’accusation doit apporter la preuve de la connaissance de son âge par les présumés fautifs.

Le billet d’avion pourra-t-il dénouer l’affaire ?

L’avocate de Franck Ribéry, Me Sophie Bottai, a affirmé que son client ignorait que la jeune femme était mineure. Toutefois, les enquêteurs veulent s’appuyer sur un billet d’avion, que Franck Ribéry a avoué avoir payé à Zahia Dehar pour qu’elle vienne lui rendre visite en Bavière. Si le joueur a procédé lui-même à la réservation (qui nécessite de donner la date de naissance du passager) il n’a pas pu ignorer la date de naissance de Zahia.

Pour sa part, Karim Benzema avait affirmé ne pas se sentir « concerné » par cette affaire et n’avoir « rien à (se) reprocher ».

(Avec AFP)
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la pré[...]

Réfugiés africains pour audimat européen

Dans un camp de réfugiés du Darfour, la chaîne Arte tourne un documentaire bimédia "à jouer". Instrumentalisation de la détresse pour une courbe d’audience ? Ou[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Art contemporain : rififi autour du prix Orisha

Décerné le 2 octobre à Paris au Béninois Kifouli Dossou, le premier prix Orisha pour l'art contemporain africain a suscité l'agacement de plusieurs artistes et commissaires.[...]

Algérie : des juges d'instruction français vont enquêter sur l'assassinat d'Hervé Gourdel

Des juges d'instruction français vont enquêter sur l'enlèvement et l'assassinat d'Hervé Gourdel, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.[...]

Areva : Luc Oursel pas vraiment parti

En dépit du départ inattendu de Luc Oursel, pour des raisons thérapeutiques et son remplacement par son numéro deux Philippe Knoche le 22 octobre, l'organigramme d'Areva reste inchangé[...]

Ebola - Dr Eric Leroy : "L'épidémie continue d'évoluer dans le mauvais sens"

Le Dr Éric Leroy est l'un des plus grand spécialistes du virus Ebola. Selon lui, l'épidémie ne sera pas endiguée avant plusieurs mois. Interview.[...]

Brésil : Dilma Rousseff, surprise du chef

Les sondages la donnaient battue au second tour de la présidentielle par la socialiste Marina Silva. Ils se sont lourdement trompés. Avec 41,6 % des suffrages au premier, Dilma Rousseff est bien [...]

Un Michel peut en cacher un autre

Le nouveau Premier ministre se prénomme Charles et n'a que 38 ans. Mais il a de qui tenir. Louis, son père, est un vieux briscard de la politique locale. Et de la "Belgafrique".[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers