Extension Factory Builder
09/07/2010 à 19:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La reine Paola lors de sa visite à Kinshasa, le 1er juillet 2010. La reine Paola lors de sa visite à Kinshasa, le 1er juillet 2010. © AFP

À Kinshasa, la Reine des Belges a reçu des bijoux somptueux. Des cadeaux qui font grincer des dents...

Lors de son séjour à Kinshasa pour la commémoration du cinquantenaire de la République démocratique du Congo, la Reine des Belges, Paola, s’est vu offrir des bijoux par le couple présidentiel congolais. Un cadeau pour le moins embarrassant qui fait les délices de la presse belge…

Lorsque le quotidien belge La dernière heure a fait état du somptueux cadeau reçu par la Reine à Kinshasa la semaine dernière, le Palais royal s’est empressé de préciser que la parure - un collier, des boucles d’oreille et un bracelet en « diamants et pierres précieuses » - serait propriété de l’État (tout en restant à la disposition de la famille royale).

Pendant ce temps, l’ambassade de la République démocratique du Congo a démenti l’information, arguant que le seul cadeau qui ait été offert par le président Kabila au couple royal - ainsi qu'à tous les autres invités - était une « montre à l’effigie du cinquantenaire ».

Malaise

Le Palais royal a finalement concilié les deux déclarations officielles. Oui, il y a bien un cadeau. Non, il ne vient pas du président Joseph Kabila… mais de son épouse Olive Lembe Di Sita.

De toute évidence, les deux pays ne sont pas très à l’aise dans cette histoire. Et la presse belge - en particulier néerlandophone - a pris un malin plaisir à égratigner les deux parties. Les scandales de corruption et de violation de droits de l’homme en RD Congo ont refait surface pour l’occasion.

Mais c’est encore la monarchie belge que ces révélations mettent le plus en difficultés. La presse mettant en avant l’indécence de son train de vie en cette période de disette. Après la poussée victorieuse des partis indépendantistes flamands aux dernières législatives, le roi Albert II n’avait pas besoin de ça.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Le président défie l'armée

Article pr�c�dent :
Les champions visent les pays émergents

Réagir à cet article

RD Congo

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Canada : David Muipatayi alias ZPN, autoentrepreneur du hip-hop

Figure montante du hip-hop, ce jeune Congolais est installé dans la province canadienne de l'Ontario, où il produit ses propres disques. En attendant de percer à l'international.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

RDC : début de l'offensive de l'armée contre les FDLR dans l'Est

Attendue depuis fin janvier, l’opération de l’armée congolaise contre les combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) semble s’amorcer ce mardi avec le[...]

RDC : la justice française se penche sur les mystères du meurtre d'opposants de Kabila en 2000

Le procès de trois hommes accusés de complicité dans l’assassinat, il y a 14 ans en France, de deux opposants congolais suspectés d’avoir voulu intenter un putsch contre[...]

RDC : la démission de Russ Feingold, une épine de moins dans le pied de Kabila

En fonction depuis juin 2013, Russ Feingold a démissionné samedi de son poste d’envoyé spécial des États-Unis dans la région des Grands Lacs. Une décision qui a sans doute[...]

RDC : l'affaire des opposants de Kabila tués en France resurgit au procès 14 ans après les faits

Plus de 14 ans après la découverte du corps de deux opposants congolais carbonisés dans une voiture près de Lyon, la justice française exhume une nébuleuse affaire qui mêle tentative[...]

Des hydroliennes envisagées sur le fleuve Congo pour développer l'agriculture

Sur les rives du Congo, des centaines de paysans produisent des fruits et légumes mais trop souvent, une partie pourrit sur place, faute de stockage réfrigéré. Pour stopper ce gâchis et[...]

RDC : démission de Russ Feingold, le cow-boy de Barack Obama dans la région des Grands Lacs

L’envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs et la RDC, Russ Feingold, va quitter son poste, qui l’a vu fortement s’impliquer dans les négociations entre les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100709173722 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100709173722 from 172.16.0.100