Extension Factory Builder
08/07/2010 à 15:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le 9 avril 2010 à Téhéran. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le 9 avril 2010 à Téhéran. © AFP

Le Developing Eight (D8), groupement économique et commercial de huit états islamiques (Bangladesh, Égypte, Indonésie, Iran, Malaisie, Nigeria, Pakistan, Turquie), tient depuis quelques jours son sommet à Abuja. Ce jeudi, les discussions entre chefs d’État ne manqueront pas de glisser sur les « problèmes » turc et iranien...  

Créé en 1997, en opposition au G8, le D8 regroupe huit États islamiques dans le but de favoriser les échanges économiques et commerciaux entre eux. Depuis dimanche 4 juillet, l'organisation tient son septième sommet dans la capitale nigériane, Abuja. Après quatre jours de rencontres à tous les niveaux, des discussions entre les chefs d’État nigérian, égyptien, turc, iranien, bangladeshi, indonésien, malaisien et pakistanais viennent, ce jeudi, clore le rassemblement.

Pour Mahmoud Ahmadinedjad, le président iranien, c’est une nouvelle occasion de travailler son réseau sur le continent africain.  Isolé par les sanctions onusiennes, américaines et, bientôt, européennes, l’Iran a, en effet, de plus en plus de mal à poursuivre - à des fins civiles - son programme d’enrichissement d’uranium.

« Avec l’attitude hostile des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, il est dans l’intérêt de l’Iran de rechercher des liens plus étroits avec les membres non permanents », explique à l’AFP Shehu Sani, un observateur nigérian. Car ce sommet tombe on ne peut mieux : le Nigeria, pays hôte, vient de prendre la présidence tournante du Conseil de sécurité des Nations unies.

Relations Turquie-Israël sur le tapis

De son côté, le président turc, Abdullah Gül, ne manquera pas d’aborder ses relations tendues avec Israël. Depuis l’attaque de la flottille pour Gaza, dans laquelle neuf Turcs ont perdu la vie, les relations entre les deux « alliés » se dégradent de jour en jour. Intraitable devant le refus de l’État hébreu de s’excuser, Ankara vient de refuser le survol de son espace aérien à deux avions militaires israéliens.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Le cacao rit, le pétrole pleure

Article pr�c�dent :
Silvère Tian, l'entêté du ballon ovale

Réagir à cet article

International

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si [...]

François Durpaire : "La commémoration de la fin de l'esclavage est l'affaire de tous"

François Durpaire est historien, membre du Comité national pour la mémoire et l'histoire de l'esclavage.[...]

Birmanie : les nouveaux boat people

Plus d'un million de Rohingyas, musulmans, sont privés de tout droit et confinés dans des camps de déplacés dans des conditions déplorables. Leur seul espoir ? Fuir par la mer. Au[...]

Niger - Putsch de Seyni Kountché : et si la France n'y était pour rien ?

On croyait tout savoir de la chute du président Diori, en 1974. Mais des archives encore confidentielles suggèrent que le putschiste Seyni Kountché a pris tout le monde de court. Y compris Paris.[...]

Barack Obama à Béji Caïd Essebsi : "Les États-Unis croient en la Tunisie"

À l'ocassion de la réception de Béji Caïd Essebsi à la Maison blanche jeudi, le président amréicain Barack Obama a annoncé son intention d'accorder à la Tunisie le[...]

"Princess of North Sudan" : Disney accusé de glorifier le colonialisme

Le prochain Disney, encore dans les cartons, s'appuie sur l'histoire vraie d'un Américain venu planter l'étendard familial dans le nord du Soudan pour faire de sa fille une "princesse"... Au mépris[...]

Attentat du Bardo en Tunisie : doutes sur l'implication du suspect marocain arrêté en Italie

Un nouveau suspect a été appréhendé mercredi à Gaggiano, en Italie, dans le cadre de l'affaire de l’attentat du Bardo. Mais les premiers éléments laissent à penser[...]

Chine-Taïwan : nuages noirs sur le détroit

À huit mois d'une élection présidentielle à haut risque, la poignée de main très médiatisée entre Xi Jinping et Eric Chu Li-luan ne doit pas faire illusion :[...]

Génocide des Tutsis au Rwanda : déjà condamné en Allemagne, Rwabukombe sera rejugé

L'ancien maire rwandais Onesphore Rwabukombe, condamné l'an passé pour "complicité" dans le génocide des Tutsis en 1994, encourt désormais la perpétuité. Il est[...]

Union européenne : Brexit* or not Brexit ?

Après son succès aux législatives du 7 mai, David Cameron va devoir organiser l'an prochain un référendum sur l'éventuel retrait de son pays de l'Union européenne.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers