Extension Factory Builder
08/07/2010 à 15:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le 9 avril 2010 à Téhéran. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le 9 avril 2010 à Téhéran. © AFP

Le Developing Eight (D8), groupement économique et commercial de huit états islamiques (Bangladesh, Égypte, Indonésie, Iran, Malaisie, Nigeria, Pakistan, Turquie), tient depuis quelques jours son sommet à Abuja. Ce jeudi, les discussions entre chefs d’État ne manqueront pas de glisser sur les « problèmes » turc et iranien...  

Créé en 1997, en opposition au G8, le D8 regroupe huit États islamiques dans le but de favoriser les échanges économiques et commerciaux entre eux. Depuis dimanche 4 juillet, l'organisation tient son septième sommet dans la capitale nigériane, Abuja. Après quatre jours de rencontres à tous les niveaux, des discussions entre les chefs d’État nigérian, égyptien, turc, iranien, bangladeshi, indonésien, malaisien et pakistanais viennent, ce jeudi, clore le rassemblement.

Pour Mahmoud Ahmadinedjad, le président iranien, c’est une nouvelle occasion de travailler son réseau sur le continent africain.  Isolé par les sanctions onusiennes, américaines et, bientôt, européennes, l’Iran a, en effet, de plus en plus de mal à poursuivre - à des fins civiles - son programme d’enrichissement d’uranium.

« Avec l’attitude hostile des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, il est dans l’intérêt de l’Iran de rechercher des liens plus étroits avec les membres non permanents », explique à l’AFP Shehu Sani, un observateur nigérian. Car ce sommet tombe on ne peut mieux : le Nigeria, pays hôte, vient de prendre la présidence tournante du Conseil de sécurité des Nations unies.

Relations Turquie-Israël sur le tapis

De son côté, le président turc, Abdullah Gül, ne manquera pas d’aborder ses relations tendues avec Israël. Depuis l’attaque de la flottille pour Gaza, dans laquelle neuf Turcs ont perdu la vie, les relations entre les deux « alliés » se dégradent de jour en jour. Intraitable devant le refus de l’État hébreu de s’excuser, Ankara vient de refuser le survol de son espace aérien à deux avions militaires israéliens.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Art contemporain : rififi autour du prix Orisha

Décerné le 2 octobre à Paris au Béninois Kifouli Dossou, le premier prix Orisha pour l'art contemporain africain a suscité l'agacement de plusieurs artistes et commissaires.[...]

Algérie : des juges d'instruction français vont enquêter sur l'assassinat d'Hervé Gourdel

Des juges d'instruction français vont enquêter sur l'enlèvement et l'assassinat d'Hervé Gourdel, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.[...]

Areva : Luc Oursel pas vraiment parti

Le départ inattendu de Luc Oursel, pour  des raisons thérapeutiques et son remplacement par son numéro deux Philippe Knoche le 22 octobre ne sont, officiellement, que temporaires...[...]

Ebola - Dr Eric Leroy : "L'épidémie continue d'évoluer dans le mauvais sens"

Le Dr Éric Leroy est l'un des plus grand spécialistes du virus Ebola. Selon lui, l'épidémie ne sera pas endiguée avant plusieurs mois. Interview.[...]

Brésil : Dilma Rousseff, surprise du chef

Les sondages la donnaient battue au second tour de la présidentielle par la socialiste Marina Silva. Ils se sont lourdement trompés. Avec 41,6 % des suffrages au premier, Dilma Rousseff est bien [...]

Un Michel peut en cacher un autre

Le nouveau Premier ministre se prénomme Charles et n'a que 38 ans. Mais il a de qui tenir. Louis, son père, est un vieux briscard de la politique locale. Et de la "Belgafrique".[...]

Terrorisme : le Maroc demande à la France de retirer son appel à la vigilance

Pour le ministre marocain de l'Intérieur, Mohamed Hassad, la présence du Maroc dans une liste de 40 pays dans lesquels la France appelle ses ressortissants à une vigilance renforcée "est[...]

Allemagne, la crise d'asthme

Les mauvaises nouvelles se succèdent, l'économie s'essouffle et le spectre de la récession menace. Mais Angela Merkel refuse d'infléchir sa politique. Louable opiniâtreté ou[...]

Algérie : nouveau blocage dans l'enquête sur la mort des moines de Tibhirine ?

Les magistrats français qui se sont rendus en Algérie la semaine dernière n'ont pas pu emporter les prélèvements effectués sur les restes des crânes des sept moines[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers