Extension Factory Builder
08/07/2010 à 15:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le 9 avril 2010 à Téhéran. Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le 9 avril 2010 à Téhéran. © AFP

Le Developing Eight (D8), groupement économique et commercial de huit états islamiques (Bangladesh, Égypte, Indonésie, Iran, Malaisie, Nigeria, Pakistan, Turquie), tient depuis quelques jours son sommet à Abuja. Ce jeudi, les discussions entre chefs d’État ne manqueront pas de glisser sur les « problèmes » turc et iranien...  

Créé en 1997, en opposition au G8, le D8 regroupe huit États islamiques dans le but de favoriser les échanges économiques et commerciaux entre eux. Depuis dimanche 4 juillet, l'organisation tient son septième sommet dans la capitale nigériane, Abuja. Après quatre jours de rencontres à tous les niveaux, des discussions entre les chefs d’État nigérian, égyptien, turc, iranien, bangladeshi, indonésien, malaisien et pakistanais viennent, ce jeudi, clore le rassemblement.

Pour Mahmoud Ahmadinedjad, le président iranien, c’est une nouvelle occasion de travailler son réseau sur le continent africain.  Isolé par les sanctions onusiennes, américaines et, bientôt, européennes, l’Iran a, en effet, de plus en plus de mal à poursuivre - à des fins civiles - son programme d’enrichissement d’uranium.

« Avec l’attitude hostile des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, il est dans l’intérêt de l’Iran de rechercher des liens plus étroits avec les membres non permanents », explique à l’AFP Shehu Sani, un observateur nigérian. Car ce sommet tombe on ne peut mieux : le Nigeria, pays hôte, vient de prendre la présidence tournante du Conseil de sécurité des Nations unies.

Relations Turquie-Israël sur le tapis

De son côté, le président turc, Abdullah Gül, ne manquera pas d’aborder ses relations tendues avec Israël. Depuis l’attaque de la flottille pour Gaza, dans laquelle neuf Turcs ont perdu la vie, les relations entre les deux « alliés » se dégradent de jour en jour. Intraitable devant le refus de l’État hébreu de s’excuser, Ankara vient de refuser le survol de son espace aérien à deux avions militaires israéliens.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Le cacao rit, le pétrole pleure

Article pr�c�dent :
Silvère Tian, l'entêté du ballon ovale

Réagir à cet article

International

France-Maroc : Rabat appelle à tourner la page de la crise diplomatique

France-Maroc : Rabat appelle à tourner la page de la crise diplomatique

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a appelé samedi à tourner la page de la crise diplomatique entre son pays et la France, confirmant un plein rétablissement de [...]

Chine : la "chasse aux renards" est ouverte

Les autorités ont entrepris de pourchasser jusqu'en Europe ou en Afrique les responsables politiques et économiques convaincus de corruption. Une traque difficile ? Oui, mais extrêmement fructueuse.[...]

Cambodge : le docteur-la-mort, l'aiguille et le sida

Comment plus deux cents villageois de la province de Battambang ont-ils été contaminés par le virus du sida ? Un étrange médecin est dans le collimateur des enquêteurs.[...]

Les sons de la semaine #27 : Moh! Kouyaté, Gradur, J. Martins et Youssou Ndour

Bienvenue dans notre horizon musical de la semaine ![...]

Turquie : misogynes, les islamo-conservateurs de l'AKP ?

La propension des islamo-conservateurs de l'AKP à imposer aux femmes la manière dont elles doivent se comporter ou s'habiller indispose la fraction la plus jeune et citadine de la population. D'autant que les[...]

Mohamedou Ould Slahi : je vous écris de Guantánamo

On l'a pris, à tort, pour un gros bonnet d'Al-Qaïda. Kidnappé dans sa Mauritanie natale, puis remis aux Américains, Mohamedou Ould Slahi croupit depuis 2002 dans la sinistre base cubaine. Dans un[...]

2015, l'année des changements

L'année 2015 est encore dans son premier mois : où nous mène-t-elle ? Quelle direction prend notre monde et dans quel sens se déplace son centre de gravité ? Je me suis posé ces[...]

Peine de mort aux États-Unis : trois questions soulevées par l'exécution de Warren Hill

Un prisonnier africain-américain a été exécuté aux États-Unis mardi 27 janvier. Cet homme, condamné pour meurtre, aurait pu être gracié en raison de son handicap [...]

Livres - Gaston-Paul Effa : "La France est frappée d'amnésie"

L’écrivain franco-camerounais Gaston-Paul Effa restitue, dans "Rendez-vous avec l’heure qui blesse", le destin de Raphaël Élizé, un Martiniquais déporté au camp de [...]

France : escarpins sur tapis de prière, une oeuvre censurée puis réexposée

L'installation de l'artiste Zoulikah Bouabdellah, d'abord retirée à la demande de son auteur d'une exposition en banlieue parisienne après qu'une association musulmane avait mis en garde sur un risque[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100708145450 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100708145450 from 172.16.0.100