Extension Factory Builder
01/07/2010 à 19:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La belle Naomi devra se présenter face à la 'bête' Charles Taylor. La belle Naomi devra se présenter face à la "bête" Charles Taylor. © AFP

La comparution du top model britannique Naomi Campbell au procès de Charles Taylor a été fixée au 29 juillet. Son témoignage pourrait faire capoter la défense de l'ancien président du Liberia, accusé de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre.

Mis à jour le 1er juillet à 19h20.

La belle voulait se dérober. C’est désormais trop tard : Naomi Campbell, la mannequin britannique d’origine jamaïquaine, ne devrait pas tarder à témoigner devant le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), qui est hébergé à la Haye par la Cour pénale internationale (CPI). Une date est même déjà fixée : le 29 juillet.

Le tribunal avait annoncé plus tôt dans la journée du 1er juillet que la belle serait dans l’obligation de se présenter devant sa juridiction. La chambre « ordonne que l'accusation prépare et soumette sur le champ une citation à comparaître dans le but de témoigner » et ordonne de transmettre celle-ci « aux autorités compétentes de l'Etat dans lequel Mlle Campbell réside », indiquait une ordonnance datée de mercredi. Le zèle des avocats des parties civiles n'a pas tardé à produire son effet.

Viols, meurtres et mutilations

En cause : une sombre affaire de « diamants du sang » ayant pour cadre le procès de l’ex-président libérien Charles Taylor, poursuivi pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, entre autres chefs d’accusation particulièrement lourds. Et très gênants pour l’image de la top-modèle, puisqu’il s’agit de meurtres, de viols, de mutilations et d'enrôlement d'enfants soldats durant la guerre civile en Sierra Leone qui a fait 120 000 morts et des milliers de mutilés entre 1991 et 2001. En clair, Taylor est accusé d'avoir dirigé en sous-main les rebelles sierra-léonais du Front révolutionnaire uni (RUF) en leur fournissant armes et munitions en échange de diamants.

L’accusation de Charles Taylor soupçonne la « Panthère » d’avoir reçu en cadeau un diamant des mains de Charles Taylor en marge d’un dîner organisé par le président sud-africain Nelson Mandela en 1997. A cette époque, toujours selon l’accusation, Taylor s'était rendu en septembre 1997 en Afrique du Sud pour vendre ou échanger des diamants reçus des rebelles sierra-léonais en échange d’armes.

Même blessée, la « bête » reste influente

Charles Taylor, 62 ans, jugé depuis janvier 2008, nie avoir jamais eu de diamants bruts en sa possession et avait démenti catégoriquement, le 14 janvier, avoir donné un diamant au mannequin. Laquelle ne s’était pas prononcée sur la réalité des faits - ce qui pourrait porter un coup fatal ou consolider la stratégie de défense de l’ancien président - mais avait déclaré publiquement ne pas vouloir être impliquée dans cette affaire.

Le TSSL avait annoncé mercredi que les juges avaient accepté que Naomi Campbell, son agent Carol White et l'actrice Mia Farrow témoignent au procès de Charles Taylor. Comme la « Panthère » souhaitait rester discrète, il fallait une citation à comparaître pour l’obliger à se présenter devant le tribunal, où elle devrait bientôt faire face à celui qu’on présente comme l'un des plus impitoyables dictateurs africains de ces vingt dernières années. Mais, même blessée, la « bête » reste influente : son procès avait été délocalisé de Freetown à La Haye pour éviter tout risque de déstabilisation de la région…
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Rwanda - France : Kagamé, en visite éclair à Paris, s'entretient avec Sarkozy

Rwanda - France : Kagamé, en visite éclair à Paris, s'entretient avec Sarkozy

Paul Kagamé a effectué une visite au siège parisien de l’Unesco, le vendredi 27 février. Aucune rencontre avec des responsables du gouvernement français n’était au programme,[...]

Côte d'Ivoire - KKB : "Il y a dorénavant un PDCI-RDA et un PDCI-RDR"

Les tensions au sein du PDCI au sujet de la présidentielle de 2015 s'aggravent de jour en jour. Interview de Kouadio Konan Bertin (KKB), un des quatre frondeurs qui rejettent "l'Appel de Daoukro" de Henri Konan B&[...]

Retour en 5 dates sur la vie d'Earl Lloyd, légende du basket et premier joueur noir de NBA

Earl Lloyd, surnommé "The Big Cat", est décédé le 24 février à l'âge de 86 ans. Retour en cinq dates sur la carrière d'une des légendes du basket amér[...]

Rwanda : dix ans de prison pour Kizito Mihigo, jugé coupable de conspiration contre le gouvernement

Le chanteur Kizito Mihigo a été condamné vendredi à dix ans de prison à Kigali. Il a été reconnu coupable de conspiration contre le gouvernement rwandais.[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines &agr[...]

Terrorisme : l'étonnante histoire du premier Sud-Africain à avoir rejoint Daesh

Un jeune Sud-Africain, se présentant sous le nom d’Abu Hurayra Al-ifriki, assure avoir rejoint les rangs de l’État islamique en Syrie. Une information qui n’a pas encore été confirm&ea[...]

Cinéma : rétropédalage du Fespaco qui maintient "Timbuktu" en compétition officielle

Après la tempête médiatique déclenchée par la décision des organisateurs de retirer Timbuktu de la compétition officielle de la 24e édition du Fespaco, le ministre burkinab&eg[...]

Léopards de RDC : Ibenge va convoquer Batshuayi et Mulumba

Actuellement en France, Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards, va convoquer Michy Batshuayi pour les matches amicaux face à l’Irak fin mars. L’attaquant de l’Olympique de Marseille,[...]

Lesotho : élections législatives anticipées sous haute tension

Les habitants du Lesotho sont appelés aux urnes samedi pour des législatives anticipées censées rebattre les cartes après une tentative de coup d'État militaire en août 2014.[...]

RDC : 30 ans de réclusion requis contre le principal accusé du meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à 2[...]

Côte d'Ivoire - CAN 2015 : les Éléphants passent à la caisse !

Le ministre des Sports, Alain Lobognon, a reçu de la présidence la somme correspondant aux primes accordées par Alassane Ouattara aux Éléphants victorieux de la CAN 2015. À lui déso[...]

Congo : la fausse une de J.A. qui affole le web

Une fausse une de "Jeune Afrique" circule depuis vendredi sur les réseaux sociaux. Une manipulation que nous dénonçons avec la plus grande fermeté.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100701150838 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100701150838 from 172.16.0.100