Extension Factory Builder
21/06/2010 à 18:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le tanker Probo Koala battait pavillon panaméen. Le tanker Probo Koala battait pavillon panaméen. © Reuters

Ouvert le 1er juin, le procès à Amsterdam de la société Trafigura, qui avait affrété le Probo Koala en 2006, est à un tournant. Avant les plaidoiries de la défense, la procureure a demandé une amende de deux millions d’euros contre la multinationale et des peines de prison ferme contre plusieurs de ses employés.

Jugé à Amsterdam, la société Trafigura est poursuivie dans l'affaire du Probo Koala pour infraction aux législations sur les importations, les exportations de déchets et la protection de l'environnement, ainsi que pour faux en écriture. Le négociant en produits pétroliers encourt une amende de 2,1 millions d'euros. Et il aura bien du mal à y échapper.

Lundi 21 juin, trois semaines après l'ouverture du procès, le réquisitoire du parquet a clairement pointé du doigt la responsabilité de Trafigura. Le négociant en produits pétroliers avait affrété le Probo Koala, le cargo qui, en 2006, avait déversé ses déchets toxiques en Côte d'Ivoire provoquant, selon la justice ivoirienne, 17 décès et des milliers d'intoxications (ce que la multinationale a toujours nié).

La procureure du tribunal d'Amsterdam, Renske Mackor, a requis une amende de deux millions d'euros contre la multinationale qui, selon elle, porte « la responsabilité finale pour toute la procédure à bord du Probo Koala ». La société a « placé ses propres intérêts commerciaux au-dessus de ceux de la santé et de l'environnement, aussi bien ici aux Pays-Bas qu'en Côte d'Ivoire », a-t-elle encore affirmé.

Aucun dirigeant présent

Celle-ci a également demandé des peines d’emprisonnement à l’encontre de plusieurs employés de Trafigura : un an de prison pour Naeem Ahmed, 43 ans, qui avait coordonné l'escale du cargo dans le port d'Amsterdam, et 4 mois de prison pour le capitaine ukrainien du cargo, Sergiy Chertov, 46 ans. Ils n’étaient pas présents au procès. Pas plus qu’aucun dirigeant de la multinationale, d'ailleurs.

Le parquet a également requis 6 mois de prison dont 3 mois avec sursis contre l'ancien directeur de la société spécialisée dans le traitement des déchets Amsterdam Port Service (APS), Evert Uittenbosch, 60 ans, jugé pour infraction à la législation sur la protection de l'environnement. Pour cette même infraction, des amendes de 250 000 euros à l'encontre d'APS et de 150 000 euros à l'encontre de la ville d'Amsterdam ont été réclamées.

« Les employés de Trafigura avaient connaissance de la nocivité des déchets », a souligné la procureure dans son réquisitoire. Le Probo Koala avait accosté le 2 juillet 2006 dans le port d'Amsterdam où ses slops (résidus de nettoyage des cales) devaient être traités. Mais l'opération avait été annulée car APS avait demandé un prix de traitement trente fois supérieur à celui convenu, les slops s'avérant plus toxiques qu'annoncé. Le cargo était reparti trois jours plus tard.

Nouvelles poursuites aux Pays-Bas ?

C’est la première fois que Trafigura comparaît devant un tribunal pour cette affaire, des accords à Londres et Abidjan ayant entraîné l'abandon des poursuites contre la multinationale pour le déversement des déchets en Cote d'Ivoire. Si les indemnisations des victimes ont enfin commencé, le ministre de l’Intérieur, Désiré Tagro, est visé par une enquête pour corruption et détournements éventuels des sommes allouées aux victimes.

« Ce que nous trouvons dommage, c'est que Trafigura ne soit pas poursuivi ici pour le déchargement (des déchets toxiques) en Côte d'Ivoire », a déclaré Marietta Harjono, une porte-parole de Greenpeace présente à l'audience. L’ONG de défense de l’environnement avait saisi le 16 septembre 2009 la justice néerlandaise pour que les responsables du déversement de déchets toxiques en Côte d'Ivoire soient poursuivis aux Pays-Bas. Mais la justice néerlandaise ne s’est pas encore prononcée dans ce volet de l’affaire. Le procès doit s'achever le 9 juillet, avec un jugement attendu pour le 23 du même mois. (Avec AFP)

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : Abidjan se rêve en capitale africaine du reggae

Côte d'Ivoire : Abidjan se rêve en capitale africaine du reggae

Abidjan, nouvelle "Zion City" ? C'est ce que souhaite le ministre d'État Moussa Dosso, qui lance en avril un festival de musique doublé d'un colloque international entièrement dédiés au[...]

La Côte d'Ivoire veut sa part du marché du chocolat

Si l'exportation de fèves de cacao a rapporté plus de 2 milliards d'euros aux producteurs ivoiriens l'an dernier, ces profits pèsent peu par rapport aux revenus de la fabrication de chocolat, un marché[...]

Côte d'Ivoire : FPI, la chute de la maison Gbagbo

Au Front populaire ivoirien, on dialogue à coup de plaintes devant les tribunaux et par communiqués interposés. Les héritiers de l'ancien président se déchirent à l'approche[...]

Football : l'Ivoirien Yaya Touré va-t-il prendre sa retraite internationale ?

Yaya Touré va-t-il imiter son frère Kolo et prendre sa retraite internationale ? Le milieu de terrain a annoncé qu'il prendrait sa décision dans les jours qui viennent.[...]

Côte d'Ivoire : retour sur l'affaire Youssoufou Bamba

Retour sur le limogeage de l'ambassadeur de Côte d'Ivoire auprès des Nations unies à la suite d'un couac diplomatique entre Abidjan et Rabat.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Côte d'Ivoire : Bernard Kieffer, à la recherche du frère perdu

Dans le "Frère perdu", le frère de Guy-André Kieffer, disparu en Côte d'Ivoire en 2004, relate sa quête de vérité au coeur de la Françafrique.[...]

Côte d'Ivoire - Kolo Touré : "Gagner un titre avec son pays, il n'y a rien de plus fort"

À 34 ans, Kolo Touré est un jeune retraité international heureux. Pour "Jeune Afrique" il revient sur sa carrière en Premier League, parle de son avenir et de sa joie d'avoir remporté[...]

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

D'ici à 2018, la Côte d'Ivoire devrait s'être dotée de 175 représentations diplomatiques. Résultat d'une réforme de la diplomatie à la fois ambitieuse et... économe.[...]

Livres : Houphouët par son docteur

Le médecin Edmond Bertrand publie ses carnets de souvenirs avec l'ancien président ivoirien Félix Houphouët-Boigny.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100621181159 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100621181159 from 172.16.0.100