Extension Factory Builder
10/06/2010 à 21:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ferdinand Oyono, homme de lettres et diplomate, est décédé le 10 juin à Yaoundé. Ferdinand Oyono, homme de lettres et diplomate, est décédé le 10 juin à Yaoundé. © D.R.

Le célèbre homme politique et écrivain camerounais, Ferdinand Oyono, est décédé le matin du 10 juin, a appris "Jeune Afrique" d'une source proche de la présidence. Il venait d'assister à une cérémonie officielle donnée en l'honneur du secrétaire général des Nations unies au Palais d'Etoudi, à Yaoundé.

C'est devant la voiture qui devait le raccompagner chez lui, après avoir assisté à la réception donnée au Palais d'Etoudi en l'honneur du secrétaire général des Nations unies, le 10 juin en fin de matinée, que Ferdinand Oyono s'est effondré, à l'âge de 80 ans.

Les premiers soins lui ont immédiatement été prodigués tandis que les secours arrivaient. Il a été transporté à l'hôpital général, selon une source proche de la présidence. Il serait décédé pendant le transport, sans que l'on connaisse encore précisément les causes du malaise fatal.

Né le 14 septembre 1929 à Ebolowa (dans le sud du Cameroun), Ferdinand Oyono laisse derrière lui trois romans célèbres, souvenirs d'une Afrique au bord de la décolonisation : Une vie de boy (1956), Le Vieux Nègre et la médaille (1956), Chemin d'Europe (1960).

Après de brillantes études en France (en droit à la Sorbonne, et en diplomatie à l'ENA), il rentre au Cameroun et commence sa longue carrière de diplomate en 1959. Il sera notamment ambassadeur en France, ainsi qu'auprès des Nations unies, et ministre des Affaires étrangères de son pays. Homme de lettres, il a également détenu le portefeuille de la Culture au sein du gouvernement camerounais.

Sa mort devrait être annoncée officiellement dans les heures qui viennent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Good luck Bafana !

Article pr�c�dent :
Aqmi, la survie au quotidien

Réagir à cet article

Cameroun

Jovi, rappeur camerounais : 'L'Afrique a le potentiel pour prolonger l'ère du hip-hop'

Jovi, rappeur camerounais : "L'Afrique a le potentiel pour prolonger l'ère du hip-hop"

Il travaille avec Akon, lance sa musique dans les écouteurs de Youssoupha, mais rien, chez Jovi, ne trahit un penchant pour le bling-bling. Le rappeur basé à Yaoundé prêche l’avènem[...]

Afrique centrale et Boko Haram : la solidarité attendra

Les fonds promis par les États d'Afrique centrale aux membres qui sont directement concernés par la lutte contre Boko Haram tardent à être versés.[...]

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre[...]

Cameroun : Christelle Nadia Fotso répond à son frère

Suite à l'entretien qu'Yves Michel Fotso a accordé à Jeune Afrique, sa soeur, Christelle Nadia Fotso nous a fait parvenir sa version des faits et sa vision de son père. Voici son texte.[...]

Cameroun - Yves Michel Fotso : "Tout est fait pour me détruire"

Détenu depuis quatre ans au secrétariat d'État à la Défense, à Yaoundé, l'ancien patron de Cameroon Airlines et héritier du financier Victor Fotso clame son[...]

France : Dieudonné condamné à deux mois de prison avec sursis

L’humoriste franco-camerounais Dieudonné M'Bala M'Bala a été condamné, mercredi 18 mars, à deux mois de prison avec sursis pour son message posté sur Facebook après les[...]

Montres, fortune et préjugés : quand Samuel Eto'o fustige le racisme ordinaire

Samuel Eto'o, présent à Londres jeudi pour recevoir la médaille européenne de la tolérance pour son action contre le racisme, a évoqué dans une interview à "CNN"[...]

Cameroun - Iric : quand un concours pour futurs diplomates vire au psychodrame national

Le concours d’entrée à l’Institut des relations internationales du Cameroun (Iric) a été l'objet d'un sérieux couac après que des étudiants reçus ont[...]

Le Cameroun octroie la licence 3G/4G à MTN et Orange

MTN et Orange se sont rangés à la demande du gouvernement du Cameroun de verser 75 milliards de F CFA chacun pour obtenir le renouvellement de leurs licences. Ces dernières courent désormais jusqu'en[...]

Mbvoumin : "Le nouveau règlement Fifa va entraîner l'explosion du nombre de faux agents en Afrique"

L’association Foot Solidaire, présidée par l’ancien international camerounais Jean-Claude Mbvoumin, publie "Le passeport Foot Solidaire 2015-2016". Objectif : lutter contre le trafic de jeunes[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100610210919 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100610210919 from 172.16.0.100