Extension Factory Builder
05/05/2010 à 12:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Laurent Nkunda a peu de chance de retrouver prochainement la liberté. Laurent Nkunda a peu de chance de retrouver prochainement la liberté. © AFP PHOTO/Roberto SCHMIDT.

Le tribunal militaire de Kigali doit se prononcer, mardi 11 mai, sur la remise en liberté provisoire de Laurent Nkunda, détenu au Rwanda depuis plus d'une année. Mais, malgré les efforts de ses avocats, l'ex-chef rebelle n'a que peu de chances d'obtenir satisfaction.

L’ancien chef rebelle du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), Laurent Nkunda, sera-t-il bientôt libre ? « Le tribunal militaire a convoqué une audience le 11 mai », pour examiner sa demande de remise en liberté, a indiqué l’un de ses avocats Me Aimé Bokanga, du barreau de Kigali. Mais la procédure n'a presque aucune chance de trouver une issue positive pour Nkunda, car elle impliquerait que le général James Kabarebe, ancien chef d'état-major des armées rwandaises, nommé ministre de la Défense le mois dernier, soit jugé.

Pour l'avocat de Nkunda, en effet,  Kabarebe est responsable de « l'arrestation et de la mise en détention illégales » de son client. Une fin de non-recevoir avait déjà été réservée à deux requêtes de remise en liberté provisoire déposées en septembre et en octobre 2009 devant l’auditorat militaire et la Haute Cour militaire du Rwanda. Puis, après une nouvelle demande déposée fin novembre 2009, la Cour suprême du Rwanda avait fini par arguer, le 26 mars dernier, du statut militaire de M. Kabarebe pour se déclarer incompétente et avait renvoyé l'affaire devant la justice militaire. Qui ne devrait pas être pressée de se prononcer, tant la mise hors d'état de nuire de Nkunda relève d'abord d'une décision politique.

Retournement d’alliance

Laurent Nkunda avait mis en déroute l'armée congolaise dans le Nord-Kivu (est de la RDC) en octobre 2008 et menacé de faire tomber Goma. Mais à la suite d'un retournement d'alliance, les armées congolaise et rwandaise avaient lancé, le 20 janvier 2009, une opération conjointe sans précédent contre les rebelles hutus rwandais dans l'est de la RDC. Celle-ci avait débouché dans un premier temps sur l'arrestation de Nkunda, en janvier 2009, à Gisenyi, ville rwandaise frontalière avec Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Il y fut gardé au secret avant d’être transféré en mai de la même année à Kabuga, petite ville tranquille de la banlieue est de Kigali, où il est depuis en résidence surveillée. Dans l'attente d'une libération bien hypothétique...


 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait

Ashish Thakkar, un businessman presque parfait

Partenaire du banquier Bob Diamond en Afrique, cet homme d'affaires anglo-ougandais bâtit sa légende en même temps que sa fortune. Enquête sur un réfugié autodidacte devenu grand patr[...]

Rwanda : où étiez-vous le 6 avril 1994 ?

Rescapée du génocide, la chorégraphe rwandaise multicarte Dorothée Munyaneza mêle tous les arts à sa disposition pour retranscrire ses souvenirs et confronter le spectateur à[...]

Jean-Damascène Habarurema, marathonien philosophe, entre la France et le Rwanda

Rescapé du génocide, ce Rwandais court le marathon pour la France et travaille sur une thèse de philosophie.[...]

Rwanda : Valentine Rugwabiza, de l'OMC à l'intégration est-africaine

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.[...]

Louise Mushikiwabo, héraut du Rwanda de Paul Kagamé

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.[...]

Philippe Meilhac, l'as du Rwanda

De confortables honoraires, une grande exposition médiatique, le tout dans un cadre juridique familier, hérité du temps des colonies... Quelles que soient la complexité des dossiers ou la[...]

Rwanda : Augustin Ngirabatware, génocidaire sous protection

Soutenu par l'OCDE, la Francophonie et d'éminents universitaires européen, l'ancien ministre rwandais Augustin Ngirabatware a été condamné le 18 décembre à trente ans[...]

Rwanda : Kigeli V, un roi têtu

Le gouvernement rwandais a souhaité offrir au roi Kigeli V, 78 ans, en exil dans la banlieue de Washington depuis 1992, une chance de rentrer au pays.[...]

Classement 2014 : Algérie, Tunisie et Sénégal au sommet des sélections africaines de foot

Après l’Égypte (2010), la Côte d’Ivoire (2011), la Zambie (2012) et le Nigeria (2013), l’Algérie, huitième de finaliste de la Coupe du monde et facilement qualifiée pour[...]

Rwanda : fermeture différée pour le TPIR ?

Basé à Arusha, en Tanzanie, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ne devrait pas fermer ses portes avant août 2015.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100505112805 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100505112805 from 172.16.0.100