Extension Factory Builder
01/04/2010 à 09:07
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'ancien coach de la Guinée Robert Nouzaret, en janvier 2008. L'ancien coach de la Guinée Robert Nouzaret, en janvier 2008. © AFP

Un moment envisagé, le retour de Robert Nouzaret à la tête de la sélection nationale de football n’aura pas lieu. Sékouba Konaté, l’homme fort de Conakry, s’y est opposé…

A Conakry, rien ou presque ne se décide hors des casernes. Même lorsqu’il est question de l’équipe nationale guinéenne, dissoute à la fin de l’année dernière par Isto Keira, le ministre des Sports, après son élimination de la Coupe du Monde et de la CAN. Alors que la fédération guinéenne de football (FGF) s’active pour trouver un sélectionneur à cinq mois du début des éliminatoires de la CAN 2012 - durant lesquels la Guinée affrontera l’Ethiopie, le Nigeria et Madagascar -, un nom vient déjà d’être rayé de la short-list établie par la FGF.

Robert Nouzaret (66 ans), qui avait dirigé le Syli National entre décembre 2006 et juillet 2009 sais déjà qu’il ne reviendra pas à Conakry. « Je figurais effectivement sur une liste de sélectionneurs potentiels », a-t-il expliqué. « La fédération souhaitait que je revienne, mais Sékouba Konaté, le président par intérim du pays, a mis son véto. »

La valse des sélectionneurs

Les deux hommes, réputés pour leur caractère bien trempé, avaient en effet eu une altercation à l’époque où Konaté était ministre de la Défense. Et Konaté s’en est visiblement souvenu. « A partir de là, les choses étaient réglées », a confirmé Nouzaret, qui aurait également été approché par le Bénin. Mais plusieurs autres Français intéressent la fédération guinéenne.

Michel Dussuyer, libre depuis son départ du Bénin et qui a déjà dirigé la sélection nationale (2002-2004) a confirmé mercredi « avoir eu un contact. » Ce qui n’est en revanche pas le cas d’Alain Giresse, l’ancien sélectionneur du Gabon contacté au téléphone et qui a affirmé « avoir  été approché par des clubs et des sélections, mais pas par la Guinée. » Quant à Henri Michel, qui figurerait lui-aussi sur cette fameuse liste, il était injoignable mercredi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Ebola : une ambassadrice américaine en tournée en Afrique de l'Ouest

L'ambassadrice des États-Unis auprès de l'ONU est arrivée dimanche en Guinée, première étape d'une tournée en Afrique de l'Ouest touchée par le virus Ebola. Samantha Power[...]

Quand Sékouba Konaté se lâche

On le croyait taiseux, encore empreint d'une rigueur très militaire. Mais ça, c'était avant : l'ancien président de la transition est aujourd'hui décidé à régler ses[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Naufrage d'une pirogue en Guinée : 10 morts, des dizaines de disparus

Au moins dix personnes ont péri et plusieurs dizaines étaient portées disparues en Guinée après le naufrage d'une pirogue surchargée vendredi dans le sud du pays, a-t-on appris de[...]

Ebola : le FMI "prêt à faire plus" pour la Guinée durement touchée

Le Fonds monétaire international (FMI) est "prêt à faire plus si nécessaire" pour la Guinée, l'un des trois pays africains les plus affectés par l'épidémie[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Ebola : contrôles renforcés aux aéroports des États-Unis et du Canada

Après la mort mercredi du patient atteint d'Ebola au Texas, Washington et Ottawa ont annoncé le renforcement du contrôle des voyageurs en provenance de tous les pays africains touchés par le virus.[...]

Banque mondiale : Ebola pourrait coûter 32,6 milliards de dollars

Selon un rapport de la Banque mondiale sur "l'impact économique d'Ebola" en Afrique de l'Ouest, le pire pourrait être à venir pour les pays touchés si une "réponse[...]

Ebola : la Guinée malade de ses voisins

Moins touché que le Liberia et le Sierra Leone, le pays espère maîtriser l'épidémie d'Ebola. Un objectif que ses frontières poreuses et son territoire mal contrôlé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers