Extension Factory Builder
30/03/2010 à 08:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président américain a plusieurs fois déjà été victime du racisme. Le président américain a plusieurs fois déjà été victime du racisme. © Reuters

Un jeune américain, détenu par les autorités depuis fin 2008, a avoué avoir projeté d'assassiner le président américain Barack Obama contre qui il avait déjà proféré des menaces de mort. Il a décrit un plan de tuerie raciste réglé dans les moindres détails.

Un complot raciste impliquant d'assassiner le président américain vient d'être révélé par la justice américaine. Un néonazi américain de 21 ans, arrêté à la veille de l'élection de Barack Obama le 4 novembre 2008, vient de plaider coupable et de livrer à la police son plan meurtrier, dans ses détails les plus sordides.

Accompagné de son complice Paul Schlesselman, Daniel Cowart projetait d'assassiner par balles 88 Noirs, et d'en décapiter 14. Ensuite, les deux jeunes hommes comptaient s'élancer au volan d'une voiture -vêtus de smokings blancs- en direction du président américain et le tuer dans une fusillade. Au moment de leur arrestation, on a retrouvé en leur possession plusieurs armes à feu, dont un fusil à canon scié. Ils venaient également d'acheter de la corde de nylon et des masques.

Question "raciale"

Daniel Cowart, qui avait proféré des menaces de mort à l'encontre de Barack Obama avant de projeter de passer à l'acte, a reconnu être aussi responsable de tirs sur la fenêtre d'une église de la communauté noire dans le Tennessee. Son complice a quant à lui déjà plaidé coupable de complot et de menaces de mort "à l'encontre d'un candidat à la présidentielle". Ils encourent respectivement entre 10 et 75 ans de prison, pour le premier, et 10 ans de prison pour le second.

D'après la justice, les deux hommes n'ont jamais constitué une réelle menace, mais leurs projets sont révélateurs des préjugés xénophobes très prégnants dans la société américaine. A l'époque de la course à la Maison-Blanche, les services de sécurité estimaient qu'un risque de crime raciste contre le candidat noir à la présidence était très fort.

Ces derniers mois, le climat délétère s'est accentué à l'occasion de la vive opposition à la réforme de la santé menée par Barack Obama. Les débats ont parfois dégénéré et ont même dérivé sur la question "raciale".



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Livres : voyage au bout du Venezuela avec Miguel Bonnefoy

Livres : voyage au bout du Venezuela avec Miguel Bonnefoy

Le vénézuélien Miguel Bonnefoy publie un premier roman réjouissant, "Le Voyage d'Octavio". Chronique.[...]

États-Unis : un homme noir sans-abri, surnommé "Africa", abattu par la police de Los Angeles

Une vidéo montrant un groupe de policiers abattre un sans-abri noir dans un quartier défavorisé de Los Angeles, en Californie, a été publiée lundi sur les réseaux sociaux. Une[...]

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions[...]

Indignation après la destruction de trésors archéologiques en Irak

Une vidéo montrant des jihadistes du groupe État islamique (EI) en train de détruire des sculptures pré-islamiques en Irak a suscité l'indignation dans le monde et la crainte que d'autres[...]

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans[...]

Retour en 5 dates sur la vie d'Earl Lloyd, légende du basket et premier joueur noir de NBA

Earl Lloyd, surnommé "The Big Cat", est décédé le 24 février à l'âge de 86 ans. Retour en cinq dates sur la carrière d'une des légendes du basket[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

France : crispations dans le monde de l'art après l'attentat contre "Charlie Hebdo"

Après les attentats des 7 et 9 janvier à Paris, plusieurs oeuvres d'art ayant trait à l'islam ont été censurées en France. Le phénomène n'est pas nouveau : art et religion[...]

"American Sniper" : quand Eastwood se tire une balle dans le pied

Annoncé en grande pompe, le nouveau long-métrage de Clint Eastwood, "American Sniper", relate le parcours d'un tireur d’élite de l'armée américaine connu pour ses exploits[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100330081346 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100330081346 from 172.16.0.100