Extension Factory Builder
30/03/2010 à 08:43
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président américain a plusieurs fois déjà été victime du racisme. Le président américain a plusieurs fois déjà été victime du racisme. © Reuters

Un jeune américain, détenu par les autorités depuis fin 2008, a avoué avoir projeté d'assassiner le président américain Barack Obama contre qui il avait déjà proféré des menaces de mort. Il a décrit un plan de tuerie raciste réglé dans les moindres détails.

Un complot raciste impliquant d'assassiner le président américain vient d'être révélé par la justice américaine. Un néonazi américain de 21 ans, arrêté à la veille de l'élection de Barack Obama le 4 novembre 2008, vient de plaider coupable et de livrer à la police son plan meurtrier, dans ses détails les plus sordides.

Accompagné de son complice Paul Schlesselman, Daniel Cowart projetait d'assassiner par balles 88 Noirs, et d'en décapiter 14. Ensuite, les deux jeunes hommes comptaient s'élancer au volan d'une voiture -vêtus de smokings blancs- en direction du président américain et le tuer dans une fusillade. Au moment de leur arrestation, on a retrouvé en leur possession plusieurs armes à feu, dont un fusil à canon scié. Ils venaient également d'acheter de la corde de nylon et des masques.

Question "raciale"

Daniel Cowart, qui avait proféré des menaces de mort à l'encontre de Barack Obama avant de projeter de passer à l'acte, a reconnu être aussi responsable de tirs sur la fenêtre d'une église de la communauté noire dans le Tennessee. Son complice a quant à lui déjà plaidé coupable de complot et de menaces de mort "à l'encontre d'un candidat à la présidentielle". Ils encourent respectivement entre 10 et 75 ans de prison, pour le premier, et 10 ans de prison pour le second.

D'après la justice, les deux hommes n'ont jamais constitué une réelle menace, mais leurs projets sont révélateurs des préjugés xénophobes très prégnants dans la société américaine. A l'époque de la course à la Maison-Blanche, les services de sécurité estimaient qu'un risque de crime raciste contre le candidat noir à la présidence était très fort.

Ces derniers mois, le climat délétère s'est accentué à l'occasion de la vive opposition à la réforme de la santé menée par Barack Obama. Les débats ont parfois dégénéré et ont même dérivé sur la question "raciale".



 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Aqpa - Yémen : 205 attaques, dont celle de 'Charlie Hebdo', en seulement trois mois

Aqpa - Yémen : 205 attaques, dont celle de "Charlie Hebdo", en seulement trois mois

Comme une ONG sérieuse, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a publié un rapport trimestriel de ses activités, incluant notamment l'attaque en France contre le journal "Charlie Hebdo&q[...]

France : le corps d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, rapatrié à Paris

Le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité en septembre par des jihadistes algériens, a été rapatrié en France, onze jours après sa[...]

Daesh : revers à Kobané, coup d'arrêt à l'expansion jihadiste en Syrie

Après quatre mois de violents combats, l'État islamique (EI) a été chassé de la ville syrienne de Kobané par les forces kurdes. C'est la plus importante défaite du groupe jihadiste[...]

"Danser les ombres" de Laurent Gaudé : Haïti entre la vie et la mort

L'histoire du dernier roman de Laurent Gaudé, "Danser les ombres", se situe à Haïti, au moment du tremblement de terre de janvier 2010.[...]

Jean-Damascène Habarurema, marathonien philosophe, entre la France et le Rwanda

Rescapé du génocide, ce Rwandais court le marathon pour la France et travaille sur une thèse de philosophie.[...]

Syrie : Daesh revendique l'assassinat d'un otage japonais

Le groupe Etat islamique a revendiqué dimanche l'exécution d'un otage nippon, réclamant que soit relâchée une jihadiste en échange de la libération du deuxième Japonais aux[...]

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

France : presque autant d'actes antimusulmans depuis le 7 janvier que pour toute l'année 2014

Avec 128 faits recensés en deux semaines, les actes antimusulmans sont presque aussi nombreux depuis l'attentat contre Charlie Hebdo que pour toute l'année 2014.[...]

La guerre du sacré n'aura pas lieu

Dans les banlieues françaises ou à Casablanca, au Caire, à Islamabad ou à Tataouine, Charlie Hebdo n'a pas bonne presse. À cause, bien sûr, des caricatures du prophète[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100330081346 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100330081346 from 172.16.0.100