Extension Factory Builder
24/03/2010 à 17:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président sud-africain Jacob Zuma avec les footballeurs de l'équipe de Soweto, le 13 juin 2009. Le président sud-africain Jacob Zuma avec les footballeurs de l'équipe de Soweto, le 13 juin 2009. © AFP

Une très sérieuse étude sud-africaine publiée mercredi 24 mars souligne les risques d’explosion du trafic de drogue et de la prostitution pendant le Mondial. Dans un des pays les plus touchés par la pandémie du VIH/Sida, la catastrophe sanitaire annoncée suscite une forte inquiétude.

La Coupe du monde de football qui aura lieu du 11 juin au 11 juillet en Afrique du Sud suscite bien des fantasmes. Mais certains inquiètent plus que d’autres, comme le montre une étude commandée par le Parquet général sud-africain et publiée le mercredi 24 mars. Elle affirme que le Mondial risque d'accroître non seulement la prostitution mais aussi le trafic de drogue si aucune mesure préventive n’est prise à temps.

"Tout tend à démontrer que le problème va devenir plus aigu dans les villes hôtes pendant le mois du Mondial", souligne Virginia Tilley, chercheuse au Human Sciences Research Council et co-auteure du rapport. "La demande pour le sexe et la drogue atteint des sommets pendant ces événements de grande échelle (…)" et cela "agit comme un aimant pour les trafiquants", explique-t-elle.

40 000 prostituées supplémentaires

Les principales villes-hôtes de la compétition, notamment le Cap, Durban, Johannesburg et Port Elizabeth, sont des destinations privilégiées pour les touristes du sexe à la recherche de filles âgées de 10 à 14 ans, affirme l’étude qui souligne que l'Afrique du Sud est déjà à la fois destination et pays de transit pour le trafic d'êtres humains. Les jeunes garçons peuvent quant à eux se trouver liés aux réseaux de distribution de drogue.

Plus de 450 000 supporters sont attendus pour la grande fête du ballon rond. Selon la fondation française Scelles, qui lutte contre l'exploitation sexuelle des femmes, on estime que plus de 20 % des supporters se prêteront au tourisme sexuel, soit 100 000 nouveaux clients pour les personnes prostituées. Celles-ci sont déjà au nombre de 30 000 à 50 000 en temps normal. Mais « on peut estimer à 40 000 les prostituées qui devraient venir en Afrique du sud pour l'occasion », a expliqué le Sud-Africain David Bayever, vice-président du Central Drug Autorities. Lequel souligne aussi que « le Mondial se déroulant pendant les vacances, des enfants vont être recrutés pour se prostituer »…

Un milliard de préservatifs

Le sexe est considéré comme une véritable bombe à retardement par les organisateurs. On estime en effet que 5,7 millions de personnes sont porteuses du VIH/Sida en Afrique du Sud, 1000 décédant chaque jour des suites de la maladie. Ce qui en fait un des pays les plus touchés au monde. Et un vrai foyer de contagion potentiel.

D’où l’appel à l'aide internationale de Jacob Zuma qui, selon le quotidien britannique The Guardian, s’agite pour constituer un stock d'un milliard de préservatifs avant le Mondial. Les Britanniques ont déjà répondu positivement par l'envoi de 42 millions de préservatifs. Mais ils ne devraient pas être les seuls, car les pays participants contribueront par ce geste à endiguer le virus en Afrique du sud, mais surtout à éviter que leurs supporters ne soient contaminés. Par ailleurs, pour mieux contrôler la prostitution, les autorités envisagent de la dépénaliser le temps du Mondial. Une chose est sûre : il faudra bien assouplir un peu la législation ou, du moins, son application, pour se focaliser sur les problèmes de santé publique. A moins de s’exposer à un véritable désastre sanitaire.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Claire Denis

Article précédent :
Pour une (grosse) poignée de dollars

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Afrique du Sud : Pistorius a eu un traitement de faveur pour son anniversaire en prison

Oscar Pistorius, condamné en octobre à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie, a bénéficié d'un traitement de faveur en recevant une longue visite de son frère et de sa s&[...]

L'Afrique, cible prioritaire de l'industrie des biens de consommation européenne

L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

AfricaCom : les innovations télécoms qui ont marqué l'année 2014

Les jurés de la 7e édition des AfricaCom Awards ont rendu dans la nuit du 12 novembre leur verdict. Petit panorama des innovations récompensées lors de cet événement clé de[...]

Procès Pistorius : la demande d'appel du parquet sera examinée le 9 décembre

Le parquet sud-africain était insatisfait de la condamnation à cinq ans de prison du champion paralympique Oscar Pistorius pour avoir abattu sa petite amie. Sa demande d'appel sera examinée le 9[...]

Livres : et il est comment le dernier Deon Meyer ?

Rien ne va plus pour le capitaine Benny Griessel : son engin ne répond plus comme il le souhaiterait. Et non, nous ne parlons pas là de son arme de service... Pas d'inquiétude majeure pour autant,[...]

Afrique du Sud : comment l'explosion du Cosatu menace l'ANC

L'union des métallurgistes sud-africains (Numsa) a été exclue samedi de la centrale syndicale Cosatu, alliée historique du Congrès national africain (ANC). Une décision qui ne sera pas[...]

Afrique du Sud : un monument en métal d'armes fondues pour Meyiwa, capitaine des Bafana Bafana

La Fédération sud-africaine de football (Safa) a annoncé, jeudi, vouloir lancer une collecte d'armes à feu illégales pour les fondre et en faire un monument en métal en hommage à[...]

Afrique du Sud : 2 ex-dirigeants d'extrême droite condamnés pour avoir projeté d'assassiner Zuma

Accusés de préparer des attentats contre le président sud-africain, Jacob Zuma, et son adjoint, Kgalema Motlanthe, deux ex-dirigeants du Parti fédéral de la liberté (FVP), formation[...]

Mode : Khothatso Tsotetsi, les codes des townships

Entre les fashion weeks africaines, l'exportation des tissus et les défilés en Occident, le stylisme africain est en plein essor. Portraits de créateurs locaux qui revendiquent leur héritage hors du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers