Extension Factory Builder
23/03/2010 à 11:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des praticiens algériens manifestent devant le ministère de la Santé le 10 février 2010 à Alger Des praticiens algériens manifestent devant le ministère de la Santé le 10 février 2010 à Alger © AFP

Le mouvement de grève des personnels de santé publique se poursuit alors que le ministre de la Santé Saïd Barkat menace de révoquer les grévistes.

Les nuages s’accumulent sur le mouvement de grève observé depuis deux mois par les personnels de santé publique. Ceux-ci réclament, entre autres, la révision d'un statut particulier promulgué fin 2009, l'ouverture de discussions sur le régime indemnitaire ou l'octroi d'un quota de logements de fonction. Mais le gouvernement ne cède à aucune de leurs exigences.

"La justice a tranché et déclaré la grève du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) et du syndicat des praticiens spécialistes de la santé publique (SNPSSP) illégale et nous allons prendre les dispositions nécessaires", avait déjà déclaré le 14 mars le ministre de la Santé Saïd Barkat.

Service minimum
Désormais, celui-ci passe à l’acte. Le lundi 23 mars, il a décidé de « mettre en oeuvre des mesures prévues par la réglementation du travail », dont une « retenue sur salaire pour l'ensemble des journées de grève et l'envoi de mises en demeure individuelles à l'ensemble des praticiens en abandon de poste », a indiqué un communiqué du ministère.

"Les mesures de révocation seront entamées contre tout praticien qui n'aura pas rejoint son poste de travail", ajoute le ministère qui "réitère son invitation au dialogue".

Les deux syndicats, qui assurent un service minimum, avaient annoncé samedi la poursuite du mouvement, qu'ils reconduisent chaque semaine. Les syndicats "persistant dans leur attitude", le ministère "se voit dans l'obligation » d’agir pour que «  cesse la prise en otage des malades et leurs parents », indique le communiqué du ministère.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Chronologie du Bénin

Article précédent :
L'honneur retrouvé de Tiébilé Dramé

Réagir à cet article

Algérie

Air Algérie : 'pas de piste privilégiée' pour expliquer le crash

Air Algérie : "pas de piste privilégiée" pour expliquer le crash

L'enquête sur la chute de l'avion d'Air Algérie, le 24 juillet au Mali, n'a pas permis pour l'instant de parvenir à "une piste privilégiée" expliquant l'accident, a déclar&eacut[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat à New York organisé le 23 septembre par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

RFI : Yasmine Chouaki, ondes métisses

Issue de l'immigration, journaliste à Radio France internationale, elle reçoit chaque semaine dans En sol majeur des personnalités riches d'une double culture.[...]

Algérie : Rachid Nekkaz contre le FLN

L'homme d'affaires algérien Rachid Nekkaz passe pour un original, voire un provocateur. Son dernier "coup" ? Jouer les justiciers en portant plainte contre le patron du FLN.[...]

France - Afrique : acheteeez... armes !

Qui sont les meilleurs clients de l'industrie militaire française ? Sur le continent, le Maroc, engagé dans une course avec l'Algérie, se montre particulièrement dépensier.[...]

Algérie - France : toujours les moines de Tibhirine

Autorisé à se rendre en Algérie les 12 et 13 octobre pour enquêter sur l'assassinat des moines de Tibhirine en 1994, le juge français Marc Trévidic ne pourra cependant pas travailler comme[...]

Algérie - Maroc : le grand gâchis

Pour les cinq pays du Maghreb, le manque à gagner lié à l'absence d'intégration régionale est estimé à 7,5 milliards d'euros par an.[...]

Ryad Boulanouar, banquier alternatif

D'origine algérienne, Ryad Boulanouar, ingénieur de 40 ans, a créé le Compte-Nickel, pour les exclus du système bancaire.[...]

CAN 2015 : le Cameroun écrase la Côte d'Ivoire, l'Algérie s'impose sur le fil

Large victoire pour le Cameroun mercredi, à Yaoundé, contre la Côte d’Ivoire (4-1) lors des éliminatoires de la CAN 2015. De son côté, l'Algérie s'est imposé 1 à[...]

Algérie : hausse de 10% du budget militaire, à 13 milliards de dollars

Le projet de loi de finance algérien dévoilé mardi prévoit une hausse de 10% du budget de la Défense, à 13,1 milliards de dollars. Loin devant l'éducation, à 9 milliards.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex