Extension Factory Builder
23/03/2010 à 11:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des praticiens algériens manifestent devant le ministère de la Santé le 10 février 2010 à Alger Des praticiens algériens manifestent devant le ministère de la Santé le 10 février 2010 à Alger © AFP

Le mouvement de grève des personnels de santé publique se poursuit alors que le ministre de la Santé Saïd Barkat menace de révoquer les grévistes.

Les nuages s’accumulent sur le mouvement de grève observé depuis deux mois par les personnels de santé publique. Ceux-ci réclament, entre autres, la révision d'un statut particulier promulgué fin 2009, l'ouverture de discussions sur le régime indemnitaire ou l'octroi d'un quota de logements de fonction. Mais le gouvernement ne cède à aucune de leurs exigences.

"La justice a tranché et déclaré la grève du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) et du syndicat des praticiens spécialistes de la santé publique (SNPSSP) illégale et nous allons prendre les dispositions nécessaires", avait déjà déclaré le 14 mars le ministre de la Santé Saïd Barkat.

Service minimum
Désormais, celui-ci passe à l’acte. Le lundi 23 mars, il a décidé de « mettre en oeuvre des mesures prévues par la réglementation du travail », dont une « retenue sur salaire pour l'ensemble des journées de grève et l'envoi de mises en demeure individuelles à l'ensemble des praticiens en abandon de poste », a indiqué un communiqué du ministère.

"Les mesures de révocation seront entamées contre tout praticien qui n'aura pas rejoint son poste de travail", ajoute le ministère qui "réitère son invitation au dialogue".

Les deux syndicats, qui assurent un service minimum, avaient annoncé samedi la poursuite du mouvement, qu'ils reconduisent chaque semaine. Les syndicats "persistant dans leur attitude", le ministère "se voit dans l'obligation » d’agir pour que «  cesse la prise en otage des malades et leurs parents », indique le communiqué du ministère.
 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Chronologie du Bénin

Article pr�c�dent :
L'honneur retrouvé de Tiébilé Dramé

Réagir à cet article

Algérie

CAN 2015 : l'Algérie retrouve son jeu et son statut de favori

CAN 2015 : l'Algérie retrouve son jeu et son statut de favori

Après deux matchs médiocres dans le jeu, les Fennecs ont dominé le Sénégal techniquement sur le gazon de Malabo (2-0). Les hommes de Christian Gourcuff ont enfin endossé leur costume de fa[...]

CAN 2015 : L'Algérie et le Ghana arrachent leur ticket pour les quarts

L'Algérie, très vite devant au score face au Sénégal, n'a jamais tremblé et assume son statut de favori grâce à son succès (2-0). Les Sénégalais d'Alain Giresse,[...]

Algérie : l'illégitime défense des "auxiliaires" pendant la décennie noire

Pour la première fois, deux anciens miliciens antijihadistes vont être jugés en France pour des faits datant de la décennie noire. Enquête sur des auxiliaires aux méthodes[...]

France : le corps d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, rapatrié à Paris

Le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité en septembre par des jihadistes algériens, a été rapatrié en France, onze jours après sa[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

CAN 2015 : le Ghana renverse l'Algérie au bout du temps additionnel !

Dans un match fermé, les Black Stars ont surpris l'Algérie à la dernière seconde grâce à leur attaquant vedette Asamoah Gyan. Grâce à ce succès, le Ghana passe devant[...]

Algérie - CAN 2015 : M'Bolhi, la solitude du gardien de but

Malgré sa remarquable prestation lors du dernier Mondial au Brésil, Raïs M'Bolhi, le portier de l'équipe nationale de football, demeure méconnu et sous-coté. Mais une belle CAN avec[...]

Omar Belhouchet : "Nous n'excluons pas un retour des violences contre les journalistes algériens"

Omar Belhouchet est directeur du quotidien francophone "El Watan". Dans les années 1990, il a fait l’objet de deux tentatives d’assassinat de la part des groupes islamiques armés. Dans cet[...]

Kaddour Hadadi : Citizen HK

Musicien fidèle à ses idéaux et romancier engagé, le chti aux origines algériennes ne lâche rien.[...]

CAN 2015 : Les binationaux au coeur de la stratégie sportive de l'Algérie

L'équipe algérienne compte 16 joueurs binationaux, qui possèdent à la fois les nationalités française et algérienne. Un phénomène qui n'est pas le fruit du hasard,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100323105854 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100323105854 from 172.16.0.100