Extension Factory Builder
22/03/2010 à 10:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président français Nicolas Sarkozy à la sortie de l'isoloir. Le président français Nicolas Sarkozy à la sortie de l'isoloir. © AFP

Le parti du président Nicolas Sarkozy a connu une importante défaite au deuxième tour des élections régionales, dimanche 21 mars. En métropole, la droite ne dirigera donc qu'une seule région sur vingt-deux.  

La gauche française a renforcé sa victoire au deuxième tour des élections régionales, remportant toutes les régions sauf l’Alsace, la Guyane et la Réunion. Il n’y a que dans ces deux dernières régions que la droite est parvenue à prendre à la gauche. A l’inverse, la gauche a renforcé son contrôle dans la métropole en arrivant en tête en Corse, région qui avait pourtant résisté à la précédente vague rose en 2004.

A peine un tiers des voix pour la droite
Au niveau national, la gauche obtient 53,85 % des voix contre 35,53 % pour l'Union pour un mouvement populaire (UMP), le parti de Nicolas Sarkozy. Dans les régions où avait lieu le duel gauche-droite, l’opposition l’a emporté largement, avec 59 % des suffrages. Le Front National (FN, extrême droite), qui est apparu renforcé par ce scrutin, est parvenu à rassembler quant à lui 9,26 % des électeurs avec seulement 12 candidats qui s’étaient maintenus au second tour (il fallait obtenir 10 % des suffrages au premier tour pour se qualifier pour le second). Dans les régions où il était présent, le FN remporte même jusqu'à 17,5 % des voix.

Joyandet ne crée pas l’exploit, Royal confortée
La candidate à la présidentielle de 2007 Ségolène Royale a été largement réélue dans sa région Poitou-Charentes avec 60,61 % des voix.
Le secrétaire d’Etat à la coopération Alain Joyandet, candidat en Franche-Comté et principal espoir de reconquête pour la droite (il avait reçu la visite de Nicolas Sarkozy dans l’entre-deux tours) est resté à neuf points derrière la candidate de gauche. Il est donc battu comme les huit membres du gouvernement qui s’étaient présenté à ces élections.

Hier soir, le camp présidentiel s’est employé à relativiser son échec, soulignant l’importance de l’abstention (49 %) et affirmant que la « crise économique » avait joué un grand rôle dans la défaite. Le léger regain de participation entre les deux tours ne lui a pourtant pas profité. De nombreux observateurs s'attendent à un remaniement ministériel dans les prochains jours.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Suivez le "Guide"

Article pr�c�dent :
Le régime de transition veut sanctionner l'opposition

Réagir à cet article

International

Syrie : Daesh revendique l'assassinat d'un otage japonais

Syrie : Daesh revendique l'assassinat d'un otage japonais

Le groupe Etat islamique a revendiqué dimanche l'exécution d'un otage nippon, réclamant que soit relâchée une jihadiste en échange de la libération du deuxième Japonais aux [...]

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

France : presque autant d'actes antimusulmans depuis le 7 janvier que pour toute l'année 2014

Avec 128 faits recensés en deux semaines, les actes antimusulmans sont presque aussi nombreux depuis l'attentat contre Charlie Hebdo que pour toute l'année 2014.[...]

La guerre du sacré n'aura pas lieu

Dans les banlieues françaises ou à Casablanca, au Caire, à Islamabad ou à Tataouine, Charlie Hebdo n'a pas bonne presse. À cause, bien sûr, des caricatures du prophète[...]

France : un élu porte plainte après avoir reçu une lettre d'insultes racistes

Jean Paul Makengo, élu à Toulouse dans le sud de France, a porté plainte après avoir reçu une lettre d'insultes racistes début janvier.[...]

Santé : la lèpre persiste en Afrique

En régression dans le monde depuis les années 2000, la lèpre, maladie inféodée à l'homme depuis l'Antiquité, stagne depuis dix ans. L'Afrique, troisième continent le plus[...]

France : le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la déchéance de la nationalité française d'un jihadiste franco-marocain condamné pour terrorisme. Une décision qui était[...]

Venezuela : Nicolás Maduro, la tête dans le gaz

Alors que le Venezuela s'enfonce dans la crise, son président peine à trouver des soutiens. Et si la chute du pétrole précipitait la sienne ?[...]

Dix jours en France

La France vient de vivre dix journées d'une intensité dramatique sans précédent. Ses habitants ont eu l'impression d'avoir été les acteurs-spectateurs d'un film policier dont les[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100322093131 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20100322093131 from 172.16.0.100