Extension Factory Builder
22/03/2010 à 10:03
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président français Nicolas Sarkozy à la sortie de l'isoloir. Le président français Nicolas Sarkozy à la sortie de l'isoloir. © AFP

Le parti du président Nicolas Sarkozy a connu une importante défaite au deuxième tour des élections régionales, dimanche 21 mars. En métropole, la droite ne dirigera donc qu'une seule région sur vingt-deux.  

La gauche française a renforcé sa victoire au deuxième tour des élections régionales, remportant toutes les régions sauf l’Alsace, la Guyane et la Réunion. Il n’y a que dans ces deux dernières régions que la droite est parvenue à prendre à la gauche. A l’inverse, la gauche a renforcé son contrôle dans la métropole en arrivant en tête en Corse, région qui avait pourtant résisté à la précédente vague rose en 2004.

A peine un tiers des voix pour la droite
Au niveau national, la gauche obtient 53,85 % des voix contre 35,53 % pour l'Union pour un mouvement populaire (UMP), le parti de Nicolas Sarkozy. Dans les régions où avait lieu le duel gauche-droite, l’opposition l’a emporté largement, avec 59 % des suffrages. Le Front National (FN, extrême droite), qui est apparu renforcé par ce scrutin, est parvenu à rassembler quant à lui 9,26 % des électeurs avec seulement 12 candidats qui s’étaient maintenus au second tour (il fallait obtenir 10 % des suffrages au premier tour pour se qualifier pour le second). Dans les régions où il était présent, le FN remporte même jusqu'à 17,5 % des voix.

Joyandet ne crée pas l’exploit, Royal confortée
La candidate à la présidentielle de 2007 Ségolène Royale a été largement réélue dans sa région Poitou-Charentes avec 60,61 % des voix.
Le secrétaire d’Etat à la coopération Alain Joyandet, candidat en Franche-Comté et principal espoir de reconquête pour la droite (il avait reçu la visite de Nicolas Sarkozy dans l’entre-deux tours) est resté à neuf points derrière la candidate de gauche. Il est donc battu comme les huit membres du gouvernement qui s’étaient présenté à ces élections.

Hier soir, le camp présidentiel s’est employé à relativiser son échec, soulignant l’importance de l’abstention (49 %) et affirmant que la « crise économique » avait joué un grand rôle dans la défaite. Le léger regain de participation entre les deux tours ne lui a pourtant pas profité. De nombreux observateurs s'attendent à un remaniement ministériel dans les prochains jours.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Entrepreneuriat : le prochain GES aura lieu en Afrique subsaharienne

Entrepreneuriat : le prochain GES aura lieu en Afrique subsaharienne

 Organisée à Marrakech du 19 au 21 novembre, la cinquième édition du GES a connu un franc succès. Plus de 6000 participants ont pris part à l'événement, qui reviendra l'[...]

France - Rwanda : Sonia Rolland, Miss et ambassadrice

Dans un documentaire diffusé sur France Ô le 26 novembre, la comédienne franco-rwandaise évoque avec une tendresse teintée d'admiration la résurrection de son pays natal, vingt ans[...]

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers