Extension Factory Builder
23/02/2010 à 15:33
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Blaise Compaoré accueilli par Laurent Gbagbo le 22 février 2010 à l'aéroport d'Abidjan Blaise Compaoré accueilli par Laurent Gbagbo le 22 février 2010 à l'aéroport d'Abidjan © AFP

Après plusieurs jours de négociations menées sous l'égide de Blaise Compaoré, une date pour le scrutin présidentiel a été avancée par les différents acteurs de la crise politique ivoirienne. L'élection devrait avoir enfin lieu d'ici à "fin avril-début mai 2010".

Les consultations menées en urgence depuis dimanche par le médiateur de la crise ivoirienne, le président burkinabè Blaise Compaoré, semblent avoir porté leurs fruits mardi 23 février. Les différentes parties sont en effet tombées d'accord pour organiser le scrutin présidentiel avant fin avril-début mai 2010, selon un communiqué publié par le représentant du "facilitateur" burkinabè à Abidjan.

Blaise Compaoré a d'abord rencontré, dimanche 21 février, les représentants de l'opposition Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara. Leurs négociations ont été infructueuses, puis les trois hommes se sont de nouveau rencontrés lundi dans l'après-midi. Peu avant, le président burkinabè s'était entretenu avec le président ivoirien Laurent Gbagbo et son Premier ministre Guillaume Soro.

Au sortir de ces tractations, une solution semblait donc avoir été trouvée, puisque Guillaume Soro devait annoncer la liste de son nouveau gouvernement dans la journée de mardi. Pour l'heure, sa composition n'est pas encore connue, et on ignore si des membres de l'opposition y figureront.

"En ce qui concerne la formation du gouvernement, les négociations entre les membres" du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et le Parti ivoirien des Travailleurs (PIT) "continuent" avec le Premier ministre Guillaume Soro, a déclaré à la presse le président du directoire du RHDP Alphonse Djédjé Mady mardi.

Accalmie

Mais ces dispositions -un nouveau gouvernement et une date pour l'élection présidentielle- laissent espérer une accalmie dans la crise qui agite le pays depuis décembre 2005, date à laquelle s'est terminé le mandat de Laurent Gbagbo sans que celui-ci quitte le pouvoir.

Depuis, les rebondissements politiques se sont succédés et le scrutin présidentiel est allé de report en report. Dernier remous en date, Laurent Gagbo a dissous la Commission électorale indépendante (CEI) ainsi que le gouvernement. Le dernier président de la CEI Robert Mambé Beugré était accusé par le camp présidentiel de "fraude" sur la liste électorale et de complicité avec l'opposition.

Ces événements ont déclenché une vague de contestation dans les villes du pays, où les manifestations anti-Gbagbo ont fait plusieurs morts et de nombreux blessés.

Dans ce climat tendu, la diffusion de la chaîne de télévision France 24 a été "suspendue" lundi pour "traitement non professionnel de l'information" sur "l'actualité politique" ivoirienne. Une décision que la direction de la chaîne française juge "injustifiée" et qu’elle  a "regretté".

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire : l'ex-comzone 'Wattao' dans le viseur de l'ONU

Côte d'Ivoire : l'ex-comzone "Wattao" dans le viseur de l'ONU

Les experts des Nations unies sur la Côte d’Ivoire ont publié le 17 avril un nouveau rapport. Ils affirment que "les mesures et les restrictions imposées par le Conseil de sécurité de[...]

Côte d'Ivoire : Dobet Gnahoré, chanteuse polyglotte et cosmopolite

Bété, malinké, dida, lingala, créole, français, anglais... Le répertoire de la chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré semble n'avoir pas de limites. Et gagne en épaisseur[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Daniel Kablan Duncan : en Côte d'Ivoire, "nul n'échappera à la justice"

Aujourd'hui Charles Blé Goudé, demain Simone Gbagbo... Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, insiste sur la nécessité de juger tous les acteurs de la crise postélectorale.[...]

Côte d'Ivoire : le gouvernement lance les travaux aux urgences du CHU de Cocody

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, le ministre des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, a annoncé à l’issue du conseil[...]

"Run", le premier film sur la crise en Côte d'Ivoire, sélectionné au Festival de Cannes

"Run", le film du réalisateur franco-ivoirien de 42 ans Philippe Lacôte a été sélectionné au Festival de Cannes 2014, dans la catégorie "Un certain regard".[...]

Côte d'Ivoire : Total découvre du pétrole

Total a annoncé la découverte de pétrole dans l'offshore profond au large de San Pedro, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire. C'est la première découverte de ce type pour le groupe[...]

Côte d'Ivoire : dix ans après, l'enquête patine dans la disparition de Guy-André Kieffer

L'enquête au sujet de la disparition du journaliste indépendant Guy-André Kieffer en Côte d'Ivoire, le 16 avril 2004, est toujours au point mort. Si les soupçons se sont orientés vers des[...]

Côte d'Ivoire : le FPI est prêt à reprendre le dialogue... sous conditions

Les joutes verbales continuent entre le Front populaire ivoirien et le gouvernement en Côte d'Ivoire. Mardi, le parti de Laurent Gbagbo s'est déclaré prêt à reprendre le dialogue. Sous[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces