Extension Factory Builder
13/10/2009 à 12:52
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ali Bongo, président du Gabon malgré tout Ali Bongo, président du Gabon malgré tout

A la suite du scrutin du 30 juin dernier, la Cour constitutionnelle du Gabon a donc confirmé ce 12 octobre l’élection d’Ali Bongo Ondimba à la présidence de la République.

Selon les nouveaux résultats issus du recomptage effectué par la Cour, le fils d’Omar Bongo Ondimba, décédé en juin dernier à Barcelone en Espagne est crédité de 41,79%, devançant l’opposant Pierre Mamboundou passé deuxième avec 25,64%, tandis que l’ancien ministre de l’Intérieur André Mba Obame, se classe en troisième position avec 25, 33%.

« Nous continuons de clamer que Pierre Mamboundou est le vrai vainqueur de cette élection », clame Richard Moulomba, secrétaire général de l’Union du peuple gabonais (UPG). « C’est une usurpation. Et nous ne comprenons pas pourquoi les pays amis du Gabon soutiennent une monarchisation de notre pays » s’indigne-t-il.

Quant à André Mba Obame, il est le grand perdant de ce contentieux électoral, puisqu’il est passé de challengeur d’Ali Bongo Ondimba à troisième. Sans doute informé de la tournure des choses, il a entamé le 12 octobre une grève de la faim « qui durera tant et aussi longtemps que l’intimidation, la force et la violence seront utilisées comme les seules voies pouvant permettre de régler la grave crise socio-politique que traverse actuellement le Gabon » écrit-il dans un communiqué.

Outre le rejet des recours qu’il a introduit auprès des juges constitutionnels, c’est « l’assaut » donné à sa ville natale de Medouneu (Wolleu Ntem) par des militaires, qui aurait déclenché sa grève de la faim.

En attendant que l’opposition, réunie au sein du « Front du refus », se réunisse dans les heures qui viennent afin d’adopter la conduite à tenir, le Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir prépare la cérémonie d’investiture du troisième président élu du pays. Ali Bongo Ondimba pourrait vraisemblablement prêter serment le 16 octobre prochain.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
La Guinée sur la corde raide

Article pr�c�dent :
Au nom du père

Gabon

Gabon : orphelins de Mba Obame

Gabon : orphelins de Mba Obame

C'était l'opposant numéro un. Sa disparition laisse un vide que ses anciens compagnons de route, pressés de prendre le relais avant la présidentielle de 2016, auront du mal à combler. Att[...]

Les mystères de la Corsafrique

Feliciaggi, Tomi, Pasqua, Foccart, Bongo Ondimba, Sassou Nguesso, IBK... Bienvenue en Corsafrique ! Dans son numéro double, "Jeune Afrique" consacre une enquête à l'ascension des Corses en Afrique,[...]

Gabon - G.-B. Mapangou : "Le décès de Mba Obame ne doit pas être utilisé comme un outil politique"

Alors que les forces de sécurité sont déployées dans Libreville, le gouvernement a annoncé avoir saisi mardi un important stock d'armes. De quoi raviver les tensions politiques en attendant le[...]

Le volcan gabonais

Le décès d'André Mba Obame, ancien frère d'armes, de coeur, mais aussi de lumière d'Ali Bongo Ondimba (ABO) sous le règne d'Omar avant d'en devenir le principal adversaire[...]

Rwanda, Côte d'Ivoire, RDC... : Stromae annonce une grande tournée africaine avec 8 dates de concert dans 8 pays

Stromae a annoncé vendredi les dates de sa première tournée africaine. Le chanteur de "Papaoutai" se rendra au Sénégal, en Côte d'Ivoire, au Cap-Vert au Cameroun, au Gabon, au[...]

Football : une quarantaine de joueurs gabonais portent plainte contre leurs clubs

L’Association nationale des footballeurs professionnels au Gabon (ANFPG) a déposé plainte contre les clubs, à qui elle reproche notamment de ne pas respecter les contrats des joueurs en ce qui concerne[...]

Rap : le Gabonais Amenem fait le buzz avec son nouveau titre "Tobghe si"

En ce début de mois d'avril, c'est un rappeur gabonais qui fait le buzz dans le milieu du hip-hop africain. Avec 12 000 écoutes en neuf jours sur Soundcloud, le dernier titre d'Amenem s'impose comme l'un des[...]

Gabon : André Mba Obame, le "frère jumeau" d'Ali Bongo Ondimba qui se rêvait président

André Mba Obame n'est plus. Décédé dimanche 12 avril à 57 ans, il était l'un des personnages centraux de la scène politique gabonaise, marquée par les turbulences des[...]

Gabon : heurts à Libreville après l'annonce du décès d'André Mba Obame

L'annonce du décès d'André Mba Obame, ancien leader de l'opposition gabonaise, a suscité dimanche la colère de ses partisans à Libreville. Les manifestants ont incendié des[...]

Décès à Yaoundé de l'opposant gabonais André Mba Obame

 André Mba Obame est décédé dimanche à Yaoundé, au Cameroun. L'opposant gabonais et ancien ministre de l'Intérieur d'Omar Bongo Ondimba avait 58 ans.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20091013125229 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20091013125229 from 172.16.0.100