Extension Factory Builder
30/09/2009 à 17:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les forces de l'ordre ont violemment réprimé les manifestants Les forces de l'ordre ont violemment réprimé les manifestants © AFP

Joint par téléphone par jeuneafrique.com, le secrétaire général de l’Union pour le progrès de la Guinée (UPG) et porte-parole des Forces Vives, Jean-Marie Doré, revient sur les violences dont il a été vicitme lundi, dans le stade du 28 septembre, lors de la charge des Bérets rouges.

Quelle était l’objectif de la manifestation du 28 septembre ?

Ce n’était pas une manifestation, mais un meeting au stade du 28 Septembre. Nous n’avions pas prévu de discours et voulions juste remplir le stade pour montrer notre poids - sans parler de la candidature ou non de Dadis à la présidentielle. Ceux qui ne pouvaient pas venir en voiture sont venus à pied, mais ce n’était pas une marche. J’insiste sur le fait que ceux qui sont venus n’avaient ni bâtons, ni allumettes, ou quoi que ce soit d’autre.

Que s’est-il exactement passé avec les Bérets rouges ?

J’étais sur le point de demander que l’on mette fin au meeting lorsque les Bérets rouges, armés de Kalachnikovs et de grands gourdins en bois, ont tiré à l’horizontal. C’est-à-dire sans sommation et à balles réelles. Ce qui m’a sauvé la vie, c’est qu’ils n’étaient pas d’accord sur la façon de me tuer. Certains voulaient le faire par balle. D’autres voulaient m’égorger. C’est ceux qui voulaient m’égorger qui ont pris le dessus, mais un officier supérieur de la gendarmerie s’est interposé au péril de sa vie.

Que s’est-il passé ensuite ?

On m’a dépouillé de ma veste. Et là, je peux vous dire que les gourdins sont tombés et ont fait très mal. J’ai des points de suture à la tête, mal aux côtes. J’ai les reins en compote, je souffre aux épaules et de fortes douleurs à la mâchoire. Mon état est cependant moins grave que l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, qui a eu trois côtes cassées.

Votre domicile a-t-il subi des dégâts matériels ?

Ils ont tout saccagé chez moi et pris tout ce qui était transportable. Les vitres de mes trois 4x4 ont été brisées et les pneus crevés. On dirait l’œuvre de véritables enfants.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Guinée

Guinée : l'opposition exclut un dialogue sans modification du calendrier électoral

Guinée : l'opposition exclut un dialogue sans modification du calendrier électoral

L'opposition guinéenne manifestera jusqu'à ce que le président Alpha Condé accepte une modification du calendrier électoral et l'organisation des scrutins locaux avant la présidentielle,[...]

Les pays touchés par Ebola demandent un "Plan Marshall" de 8 milliards de dollars

Les trois pays les plus touchés par le virus Ebola (Guinée, Liberia et Sierra Leone) ont demandé vendredi depuis Washington un "Plan Marshall" s'élevant à huit milliards de dollars[...]

Guinée : des militants de l'opposition condamnés pour "attroupement sur la voie publique"

Les tribunaux de Dixinn (banlieue de Conakry) et de Matam ont prononcé des décisions de justice à l'encontre de prévenus accusés d'avoir participé aux manifestations des 13 et 14[...]

Ebola : les chefs d'État de la Guinée, du Liberia et du Sierra Leone reçus par Barack Obama

Les présidents des trois pays les plus durement touchés par Ebola, la Guinée, le Liberia et le Sierra Leone, ont été reçus à la Maison Blanche par le président[...]

Guinée : l'opposition suspend ses manifestations jusqu'à lundi

Après deux jours d'affrontements entre ses partisans et les forces de l'ordre, l'opposition guinéenne a annoncé mardi la suspension de ses manifestations jusqu'à lundi. Alors que, de son[...]

Guinée : les élections communales d'abord

Vincent Foucher est analyste principal pour l'Afrique de l'Ouest à l’International Crisis Group (ICG).[...]

Ballets africains : quand la Guinée abandonne ses danseurs

Ils ont contribué au rayonnement culturel de leur pays à travers les plus grandes scènes du monde dès les années 1950. Et pourtant, l'État a abandonné ses danseurs,[...]

Guinée : reprise des affrontements entre opposants et forces de l'ordre à Conakry

Les échauffourées entre partisans de l'opposition et policiers guinéens ont repris mardi matin à Conakry, au lendemain d'une journée de heurts qui ont fait un mort et au moins une dizaine de [...]

Guinée : un mort et plusieurs blessés lors d'une manifestation de l'opposition

La manifestation de l'opposition guinéenne, lundi à Conakry, a dégénéré. Selon un bilan officiel, un jeune homme est décédé après avoir reçu une balle[...]

Guinée : comment la manifestation contre l'insécurité a viré à l'affrontement avec la police

Pour protester notamment contre l'agression le 4 avril de son porte-parole, l'opposition guinéenne a appelé lundi ses partisans à descendre dans les rues de Conakry. Une "volonté d'instituer de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20090930174512 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20090930174512 from 172.16.0.100