Extension Factory Builder
13/08/2009 à 10:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Eni renforce sa présence dans la région des Grands Lacs mais les difficultés s’amoncèlent Eni renforce sa présence dans la région des Grands Lacs mais les difficultés s’amoncèlent © DR

Un accord signé mercredi avec la République Démocratique du Congo permet à la major italienne de renforcer sa présence dans la région des Grands Lacs. Pas de quoi cependant améliorer les résultats de 2009.

La compagnie Eni, premier groupe pétrolier en Afrique, a renforcé ses positions au Sud du Sahara suite à un accord stratégique, signé hier, mercredi, entre son président Paolo Scaroni et les autorités de la République Démocratique du Congo.

Le texte, ratifié au nom des autorités congolaises par le ministre du Pétrole, René Isekemanga Nkeka, ouvre à la major italienne, de larges perspectives d’exploitation des ressources pétrolières et gazières situées dans la cuvette du bassin du Congo et dans les régions Est de la RDC (région des Grands Lacs, Nord Kivu, lac Tanganika).

Déjà présent au Nigeria, au Gabon, en Angola, au Congo-Brazzaville et au Mozambique, Eni, qui produit actuellement 450.000 barils par jour (b/j), confirme ainsi son ancrage africain.

L’an dernier, le groupe dont le siège est basé à Rome a accru sa production de 3,5 % en partie grâce aux gisements situés sur ce continent, notamment en Angola, au Congo-Brazzaville et en Egypte.

Si les prospections et les perspectives de production en RDC renforcent cette présence, ces projets ne suffisent pas pour le moment à inverser les résultats de l’entreprise à court terme. Cet accord intervient alors qu’Eni est confrontée depuis plusieurs mois au recul de ses résultats et de sa production.

Au quatrième trimestre de 2008, l’effondrement du cours du brut et des dépréciations d’actifs ont occasionné une perte de 874 millions d’euros alors que l’exercice 2007 avait été bénéficiaire de 3 milliards. Le bénéficie net a lui aussi reculé l'an passé de 11,8 %, à 8,83 milliards d’euros.

Cette tendance baissière se confirme en 2009 avec un nouveau retrait des profits au second trimestre. Ces derniers s’établissent « seulement » à 830 millions d’euros contre 3,44 milliards à la même période en 2008, soit une baisse de 76%. Avec 1,73 millions de b/j, la production totale du groupe diminue de 2,2%.

Pour ne rien arranger, la compagnie, présente au Nigeria, est victime de l’activisme du Mend. Après l’attaque d’un de ses oléoducs qui achemine le brut jusqu’au terminal d’exportation de Brass, dans l’Etat de Bayelsa, Eni s'est trouvée dans l’impossibilité de livrer certaines livraisons en provenance du delta du Niger, ce qui l’a obligé, fin juin, à invoquer  "un cas de force majeure". La perte de production équivaut à 6000 b/j et à deux millions de mètres cubes de gaz par jour.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

International

Justice : six responsables de la Fifa arrêtés en Suisse pour soupçons de corruption

Justice : six responsables de la Fifa arrêtés en Suisse pour soupçons de corruption

Six officiels de la Fifa ont été arrêtés mercredi matin à Zurich en Suisse à la demande de la justice américaine. Ces hauts responsables du monde du football sont soupçconn&ea[...]

Un Kényan offre 50 vaches pour épouser Malia, la fille aînée de Barack Obama

Un avocat kényan veut épouser Malia, la fille aînée de Barack Obama. Pour appuyer sa demande, Felix Kiprono offre à la famille de l'élue de son cœur 50 vaches, des moutons et des[...]

France : Sarko et sa batterie de cuisine

À deux ans de l'échéance, l'ancien chef de l'État paraît bien placé pour prendre sa revanche. Son principal handicap ? Les multiples casseroles judiciaires qu'il traîne[...]

Mehdi Benatia : "Fier et heureux, avec le Bayern et avec le Maroc"

Recruté à l’été 2014 par le Bayern Munich pour 30 millions d’euros, Mehdi Benatia a remporté avec le championnat d’Allemagne le premier titre de sa carrière. À[...]

Foot : Hervé Renard sera le nouvel entraîneur de Lille

Comme prévu, l'ancien entraîneur de la Côte d'Ivoire, Hervé Renard, a signé au LOSC.[...]

Washington apaise les tensions avec Bagdad, après des critiques sur son armée

La Maison Blanche a tenté d'apaiser lundi les tensions avec Bagdad, après les critiques portées par le secrétaire à la Défense sur l'armée irakienne, accusée d'un[...]

Le prix de la différence

Malgré tous nos efforts pour retarder l'échéance, voire l'éviter, nous avons dû nous résoudre à l'inéluctable : augmenter le prix de Jeune Afrique. La[...]

Football : l'Ivoirien Copa Barry passé du rôle de bouc émissaire à celui de héros de la CAN

Héros d’une finale qu’il ne devait pas jouer, Boubacar Copa Barry a inscrit le tir au but qui a offert la Coupe d’Afrique des nations 2015 (CAN) à la Côte d’Ivoire face au Ghana en[...]

Naufrages de migrants en Méditerranée : le silence des dirigeants africains

  Les dirigeants africains se montrent remarquablement silencieux sur les naufrages de migrants en Méditerranée, qui concernent pourtant nombre de leurs citoyens, en particulier dans l'ouest du continent, une[...]

Tomi, IBK, Bongo : des écoutes embarrassantes

Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers