Extension Factory Builder
29/07/2009 à 18:50
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Blaise Compaoré à la manoeuvre Blaise Compaoré à la manoeuvre © DR

En visite de travail Lomé, le 28 juillet, le chef de l’Etat Burkinabè a pu constater les divergences qui séparent les acteurs politiques togolais à l’approche de la présidentielle de 2010.

Le chef de l’Etat du Burkina, Blaise Compaoré, a encore du pain sur la planche s’il veut ramener les différents acteurs politiques togolais à la table des négociations. En visite à Lomé, le 28 juillet, le médiateur dans la crise qui secoue ce pays depuis la présidentielle de 2005, s’est efforcé, durant son court séjour, d’écouter les doléances des partis de l’opposition parlementaire représentés par l’Union des Forces de Changement (UFC) et le Comité d’Action pour le Renouveau (Car) ainsi que celles du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT), parti au pouvoir.

« Il a été extrêmement attentif, explique Patrick Lawson, vice-président de l’UFC de Gilchrist Olympio. Nous lui avons exposé nos préoccupations à travers une plateforme commune de revendications bien précises ». La principale réside dans la garantie d’une élection pacifique et transparente. Le point de discorde porte notamment sur la composition de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) qui doit organiser et superviser le scrutin de 2010. L’opposition la juge déséquilibrée et partiale, la majorité des sièges revenant au RPT. « On ne peut pas aller aux élections avec l’idée de pouvoir définir les règles qui puissent nous donner d’office la victoire », admet le ministre de l’Administration territoriale Pascal Bodjona, numéro deux du gouvernement.

« La question de la Ceni est éminemment politique. Il ne faut froisser personne et ne pas brusquer les susceptibilités », estime, pour sa part, un proche du président Compaoré. Le chef de l’Etat Burkinabè, qui est mandaté par la Cedeao, doit remettre ses conclusions sur la situation togolaise à la fin de la semaine. Une nouvelle rencontre entre l’opposition et le RPT est prévue la semaine prochaine, à Ouagadougou.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Togo

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Football : et si Velud revenait à la tête des Éperviers du Togo ?

Hubert Velud, actuellement entraîneur de l’USM Alger, est aujourd’hui une des priorités du Togo, à la recherche d’un sélectionneur national. Le Français a déjà en[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

RDC, Gabon, Maroc, Togo : short-list des sélectionneurs potentiels

De nombreuses sélections africaines, dont celles de RDC, du Gabon, du Maroc et du Togo, cherchent un nouveau coach. Tour d’horizon des candidats les plus sérieux.[...]

Kofi Yamgnane : en France, "quand on est noir, la moindre erreur est impardonnable"

À l'occasion des municipales françaises, l'ancien maire et député franco-togolais Kofi Yamgnane a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique".[...]

Togo : Faure en pole position pour la présidentielle ?

Sur fond de nette amélioration des relations entre le Togo et la communauté internationale, le président Faure Gnassingbé prépare sereinement les prochaines échéances[...]

Photographie : Henri Cartier-Bresson dessillé par l'Afrique

Le célèbre dandy au Leica, mort en 2004, fait l'objet d'une grande rétrospective au Centre Pompidou. Exposé sous toutes ses facettes, Henri Cartier-Bresson reçut la[...]

Ecobank : la justice togolaise accorde un répit à Thierry Tanoh

Une réunion du conseil d'administration de la banque panafricaine Ecobank, qui devait avoir lieu mardi 24 février, a été annulée suite à une injonction d'un actionnaire[...]

Webdocumentaire : suivez le Togo à la lettre

Partez à la découverte du plus petit pays d'Afrique de l'Ouest, à bord du bus de la Poste, et découvrez ses habitants à travers les lettres qu'ils reçoivent.[...]

Retombées radioactives sans retombées médiatiques

Le vent des années 60 a transporté un nuage radioactif, après un essai nucléaire français en Algérie. Mais qui sème le vent ne récolte pas toujours la tempête.[...]

À Tottenham, la renaissance d'un buteur togolais nommé Adebayor

Frappé par le décès de son frère en juillet, écarté du groupe pro de Tottenham en septembre, Emmanuel Adebayor a repris des couleurs depuis le remplacement de l'entraîneur[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces