Extension Factory Builder
29/12/2008 à 12:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Djibouti, dont une partie du territoire est occupée par l’armée érythréenne depuis le 10 juin, a accueilli du 14 au 19 décembre la 9e édition du Fest’Horn, le plus grand événement culturel de la Corne de l’Afrique. Placée sous les auspices de la paix en Somalie, la manifestation a brièvement permis aux Éthiopiens et aux Somaliens de fraterniser. Une semaine durant, les bavures du corps expéditionnaire de Mélès Zenawi à Mogadiscio ou à Baïdoa tout autant que la barbarie des chabab, ces milices islamistes qui terrorisent la population dans les zones qu’elles contrôlent, ont été mises entre parenthèses. Les armes se sont tues pour faire place aux percussions d’Alex Olympia, un groupe d’Addis-Abeba, et aux mélopées langoureuses des choristes de Horyaal, l’un des rares orchestres à braver les fatwas des Tribunaux islamiques dans la capitale somalienne.

Sans paillettes ni flonflons et en dépit d’un budget dérisoire, le Fest’Horn a réussi à innover. Outre l’apparition d’un festival « off », une série de concerts organisés dans l’après-midi pour les lycéens et les universitaires, il s’est en effet délocalisé. Le temps d’une soirée, les festivaliers se sont retrouvés dans la ville blanche de Tadjourah, le plus vieux comptoir commercial de la région. Une première pour ces populations majoritairement afars vivant de l’élevage et de la pêche.

Bien sûr, les conditions techniques étaient plus que limitées. Un micro HF, par exemple, est ici un luxe inaccessible. Il n’empêche qu’artistes et techniciens ont réussi leur pari : donner d’intenses moments de joie et de communion. La performance de Lang’I (« couleur », en lingala), un groupe de musiciens de Brazzaville entourant le duo Kebène et Oupta, a été particulièrement appréciée. Nous y reviendrons.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Afrique de l'Est

Soudan du Sud : le Conseil de de sécurité dénonce une 'attaque' contre un hélicoptère de l'ONU

Soudan du Sud : le Conseil de de sécurité dénonce une "attaque" contre un hélicoptère de l'ONU

L’hélicoptère affrété par l’ONU au Soudan du Sud qui s'est écrasé mardi à 10 km au sud de Bentiun, a été abattu, selon le Conseil de sécurité[...]

L'Afrique de l'Est pose ses conditions à la signature de l'APE

 La Communauté d'Afrique de l'Est (EAC) a refusé de parapher l'accord de partenariat économique (APE) intérimaire que lui tendait l'Union européenne (UE). Parmi les blocages encore non[...]

Danone entre au capital du kényan Brookside

En annonçant le 18 juillet l'acquisition de 40% du capital de la holding de Brookside, Danone confirme une information révélée en janvier dernier par Jeune Afrique. Le numéro un kényan des[...]

Equity Bank court après l'argent mobile

Le mobile banking est une chose trop rentable pour être laissée aux seuls opérateurs télécoms. C'est pourquoi le groupe de Nairobi s'apprête à lancer ses propres prestations[...]

Téléphonie : le Rwanda, le Kenya et l'Ouganda abolissent leurs frontières

 Dès septembre prochain, les coûts de communication entre le Rwanda, le Kenya et l’Ouganda se feront aux tarifs des communications locales, en vertu d'un accord signé entre les trois pays le 08[...]

Le Soudan du Sud fête son troisième anniversaire dans un climat macabre

Le plus jeune État au monde célèbre son troisième anniversaire dans un climat de guerre civile et de famine menaçante.[...]

Djibouti : pas de pétrole mais des IDE

Peu de ressources naturelles, mais des investissements directs étrangers qui affluent. Voilà l'atout majeur de la petite république, dont la croissance est dopée par ses activités[...]

La "banque mobile" africaine débarque en Europe

Après avoir révolutionné les pratiques bancaires en Afrique à travers sa filiale kényane Safaricom, Vodafone va développer la solution M-Pesa en Roumanie. Le premier jalon d'une[...]

Lutte anticorruption en Ouganda : les "lundis noirs" de Kampala

Pour combattre la corruption qui mine la vie des Ougandais et assèche les finances publiques, l'ONG locale ActionAid Uganda organise depuis fin 2012, chaque premier lundi du mois, le "Black Monday". Cette[...]

Soudan du Sud : fusillade autour d'une caserne de Djouba

De violents affrontements aux causes encore incertaines se sont produits mercredi aux abords d'une caserne militaire de la capitale du Soudan du Sud, un pays en proie à un sanglant conflit armé depuis[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex