Extension Factory Builder
14/11/2008 à 08:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Incontournable salon panafricain, le SIAO fête cette année son 20e anniversaire. Plus d’un millier d’acheteurs professionnels d’autres continents sont attendus.

Programmé du 31 octobre au 9 novembre prochain, le 11e Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), organisé tous les deux ans, sera parrainé par le sculpteur sénégalais Ousmane Sow et mettra le Brésil à l’honneur, sur le thème Artisanat africain et circuit de distribution. « La présence du Brésil doit permettre de renforcer le positionnement international de la manifestation et de mieux promouvoir la professionnalisation des artisans », explique Jean-Claude Bouda, le directeur du Salon. Parmi les innovations de l’édition 2008, la création d’allées thématiques va permettre de regrouper les exposants par secteurs d’activité. Malgré un prix de location des stands relativement élevé, à 700 000 F CFA (près de 1 070 euros) les 10 m2 dans le pavillon principal, les organisateurs peinent à trouver des emplacements libres. Au moins 300 000 visiteurs sont attendus – qui, en ces temps de vie chère, ont tout intérêt à redécouvrir les productions locales. Et un millier d’acheteurs professionnels se sont déjà annoncés, alors qu’ils n’étaient que 225 il y a deux ans. La dimension panafricaine du SIAO a permis, au fil des ans, d’intéresser de plus en plus d’acheteurs européens, asiatiques ou australiens.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Une presse pluraliste 
en quête de statut

Article pr�c�dent :
À l’heure des fusions

Burkina Faso

Burkina : des ossements retrouvés dans la tombe supposée de Thomas Sankara

Burkina : des ossements retrouvés dans la tombe supposée de Thomas Sankara

L'exhumation de la tombe supposée de Thomas Sankara a été réalisée mardi. Les ossements retrouvés vont être expertisés afin d'essayer d'authentifier la dépouille.[...]

Exhumation du corps de Sankara : le Burkina retient son souffle

Après l'ouverture, lundi, des tombes de deux de ses compagnons, l'exhumation du corps supposé de l'ex-président burkinabè Thomas Sankara, assassiné en 1987 lors d'un coup d'État, aura lieu[...]

De Paris à Ouagadougou et Rio, mobilisation de milliers de manifestants contre Monsanto

  De Paris à Ouagadougou et Rio, plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi contre le géant américain de la biotechnologie agricole Monsanto, et plus spécialement contre les OGM,[...]

Burkina : l'exhumation du corps supposé de Thomas Sankara débutera le 25 mai à Ouagadougou

Promises par les autorités de transition, les opérations d'exhumation des corps supposés de Thomas Sankara et de ses douze camarades assassinés le 15 octobre 1987 débuteront le lundi 25 mai au[...]

Burkina : quel avenir pour le RSP ?

Au lendemain du coup de sang du régiment de sécurité présidentielle (RSP) contre Isaac Zida, le Premier ministre de transition, le 4 février, Michel Kafando avait annoncé la[...]

Burkina - CDP : les orphelins de Blaise Compaoré relèvent la tête

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) tenait son premier grand rassemblement depuis la chute de son leader. Objectif : se remettre en ordre de bataille avant les scrutins d'octobre.[...]

Burkina Faso : que sait-on de l'enlèvement d'un Roumain par Al-Mourabitoune ?

Le rapt de Iulian Gherghut, un officier de sécurité roumain enlevé le 4 avril à Tambao, dans le nord du Burkina Faso, a été revendiqué par Adnan Abou Walid Sahraoui, un cadre du[...]

Burkina Faso : la veuve de l'ex-président Thomas Sankara entendue par la justice

Rentrée au pays il y a cinq jours pour la deuxième fois depuis l’assassinat de son mari, Mariam Sankara a été entendue lundi par la justice burkinabè qui a ouvert une enquête sur les[...]

Burkina Faso : Me Bénéwendé Sankara désigné candidat des "sankaristes" à la présidentielle

L’avocat et homme politique Bénéwendé Sankara a été désigné dimanche lors d’un congrès, candidat des "sankaristes" à l’élection[...]

Burkina : Kafando viendra bien à Paris

 Pour la première fois en tant que président de la transition burkinabè, Michel Kafando aurait dû se rendre à Paris les 4 et 5 mai, mais sa visite a été reportée en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers