Extension Factory Builder
13/11/2008 à 12:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

L’Afrique ne sera pas restée longtemps orpheline du « Dakar ». Du 28 décembre au 11 janvier prochains, elle accueillera en effet un nouveau rallye-raid à travers le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal. Son nom ? Africa Race. Le budget, le tracé exact et l’identité des partenaires ne seront connus que dans quelques semaines, mais on sait déjà que l’épreuve sera longue de plus de 6 500 km. Entre 120 et 180 pilotes, amateurs et professionnels, seront sur la ligne de départ, répartis en quatre catégories : autos, motos, quads et camions.Parmis eux, quelques stars de la discipline ont d’ores et déjà confirmé leur présence: les Français Jean-Louis Schlesser, huit fois champion du monde des rallyes-raids, et Dominique Housieaux, vainqueur du dernier Rallye de Tunisie, l’Espagnol José Luis Monterde, qui a remporté, en juin, la première édition du rallye Transoriental entre Saint-Pétersbourg et Pékin, mais aussi Sindiély Wade, la fille du président sénégalais, et Vanina Ickx, la fille de l’ancien pilote Jacky Ickx. Ou encore le « team » russe Kamaz, vainqueur de six des huit dernières éditions du Rallye Dakar dans la catégorie camion. Partis de Marseille, tous devront rejoindre la capitale sénégalaise, via Ouarzazate et Chinguetti, au terme de onze étapes. Rien de bien nouveau, donc. Sauf que l’organisateur n’est plus la société Amaury Sport Organisation (ASO), qui a décidé d’exporter son rallye-raid en Amérique du Sud après avoir été contraint d’annuler l’édition 2008 à la dernière minute par crainte d’éventuelles opérations terroristes, mais l’ancien champion automobile Hubert Auriol (qui dirigea ce même Dakar entre 1995 et 2003) et sa société Pom Events. « Nous avons créé Africa Race à la demande des pays africains, qui se sont sentis abandonnés par le Dakar, explique Auriol. Pour le Maroc, le Sénégal et la Mauritanie, l’organisation d’un événement sportif de cette importance est un symbole fort. J’ai l’expérience des courses automobiles et une relation de longue date avec le continent, les choses se sont faites naturellement. » Et la sécurité ? « Mon but n’est pas de faire prendre des risques aux concurrents. Nous ne traverserons que des régions sans problème. » Auriol a récemment rencontré le général Mohamed Ould Abdelaziz, chef de la junte au pouvoir en Mauritanie, qui l’a « assuré du concours de l’État à l’organisation de l’épreuve ». Si c’est le général qui le dit…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
En HAUSSE

Article précédent :
Guerre des nerfs

Maroc

Blaise Compaoré bientôt extradé vers le Burkina Faso ?

Blaise Compaoré bientôt extradé vers le Burkina Faso ?

Lors d'une rencontre jeudi avec la presse nationale, le Premier ministre intérimaire, Isaac Zida, a annoncé que le Burkina allait demander au Maroc l'extradition de Blaise Compaoré si les institutions judiciai[...]

Maroc - Minurso : Bolduc en stand-by

La nomination de la Canadienne Kim Bolduc à la tête de la Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (Minurso) n'est toujours pas validée par Rabat.[...]

Les chômeurs marocains bientôt indemnisés

C'est une première dans le royaume. Les chômeurs vont être indemnisés à partir du mois de décembre grâce à la nouvelle indemnité pour perte d'emploi (IPE).[...]

Maroc - Driss El Yazami : "Les pays du Sud deviennent des acteurs à part entière des droits de l'homme"

Le Maroc accueille du 27 au 30 novembre à Marrakech la deuxième édition du Forum mondial des droits de l'homme. Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l'homme (CNDH) et[...]

Jumia lève 120 millions d'euros

 En perte, le jeune site de commerce en ligne panafricain se renfloue auprès de ses actionnaires, dont MTN et Millicom, pour poursuivre sa croissance intensive.[...]

Le Maroc hôte du deuxième Forum mondial des droits de l'homme

Du 27 au 30 novembre, le Maroc organise le Forum mondial des droits de l'homme. Un événement chargé de symboles pour un pays qui sort d'un passé marqué par de nombreuses violations des droits[...]

Football : les fédérations d'Afrique australe boudent le Maroc

Dans un communiqué publié le 22 novembre, les fédérations d'Afrique australe expliquent qu'elles déclinent l'invitation de Rabat à venir assister, en décembre, à la Coupe du[...]

Entrepreneuriat : le prochain GES aura lieu en Afrique subsaharienne

 Organisée à Marrakech du 19 au 21 novembre, la cinquième édition du GES a connu un franc succès. Plus de 6000 participants ont pris part à l'événement, qui reviendra[...]

Maroc : CGI entame sa sortie de la Bourse de Casa

Le holding CDG Développement vient de déposer un projet d'offre publique de retrait sur les titres CGI. L'autorité de marché a dix jours pour statuer sur le projet. Les premiers détails d'une[...]

Maroc : le corps du délit

En se mettant elles-mêmes en scène, de jeunes artistes marocaines bousculent les stéréotypes liés au statut de la femme. Issues d'une génération décomplexée par[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces