Extension Factory Builder
19/12/2011 à 11:11
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

L’élection passablement calamiteuse (« une mascarade », résume le Financial Times) qui vient de se dérouler en RDC, au terme de laquelle une minorité de citoyens a mal élu un président dont la reconduction doit un peu aux démons scissipares qui dévorent ses opposants, beaucoup aux tripatouillages d’apprentis sorciers de la fraude et rien ou presque à ses propres capacités de gouvernance, est le baobab qui cache la forêt. Car 2011 aura été somme toute une année plutôt encourageante en matière de transparence électorale sur le continent. Présidentielles certes contestées au Bénin et au Liberia, présidentielles sans enjeux au Cameroun, au Tchad, à Djibouti et en Gambie, mais présidentielles exemplaires au Niger, en Zambie, à São Tomé et au Cap-Vert, sans oublier les législatives les plus libres qu’aient jamais connues la Tunisie, l’Égypte et le Maroc : le bilan, on le voit, est loin d’être régressif. À défaut de se répandre au-delà du Sahara, le vent des révolutions arabes aura soufflé en brise jusque dans les urnes.

Le cru électoral 2012 confirmera-t-il ces progrès ? On le verra vite. Dès la fin février, le Sénégal saura s’il continue ou non sa route avec son timonier octogénaire, à l’issue d’un processus dont la validité sera examinée à la loupe. Deux mois plus tard, le Mali poursuivra la sienne sans son capitaine ATT, parti à reculons certes, mais parti tout de même, Constitution oblige. Au Kenya, au Ghana, à Madagascar, les électeurs se rendront dans les isoloirs, un privilège démocratique auquel les Libyens devraient goûter pour la première fois de leur histoire. Il n’est pas exclu enfin que ce vestige ossifié de la guerre froide qu’est l’Angola connaisse en 2012 une amorce de glasnost. Des élections pourraient y avoir lieu afin de mettre un terme à une sidérante anomalie que personne ne relève. Vice-doyen des chefs d’État du continent (avec cinq mois de retard sur Teodoro Obiang Nguema, trente-deux ans au compteur), José Eduardo dos Santos n’a en effet jamais été élu directement par son peuple – ni bien ni mal élu, jamais élu ! –, l’unique consultation, en 1992, ayant été interrompue entre les deux tours…

Il est un pays enfin où l’on suivra avec attention, précaution, sympathie et un zeste d’inquiétude une échéance législative attendue depuis plusieurs mois et que l’on espère proche : la Guinée. Démocratiquement élu il y a un an – là aussi, une première –, Alpha Condé était porteur d’un message d’espoir. Les réalités guinéennes l’ont depuis rattrapé, sans pour autant tuer le rêve dont il se veut porteur : il n’y a pas, en Afrique, de fatalité du malheur. On aimerait seulement qu’en 2012 le camarade Alpha prenne de la hauteur, de la distance, qu’il délègue plus, accorde sa confiance, coupe la sonnerie de ses cinq ou six portables et cesse de vouloir être, avec la meilleure volonté du monde, le président de tout et de partout. À Conakry comme ailleurs, c’est de présidents normaux que le continent a désormais besoin. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

AUTRES

Football : quand Ebola perturbe les compétitions en Afrique

Football : quand Ebola perturbe les compétitions en Afrique

Le virus Ebola, dont la progression implacable en Afrique de l'ouest effraie le monde entier, perturbe les rencontres internationales de football sur le continent, parfois délocalisées par crainte de contamination,[...]

Bénin : une fondation vaut mieux que deux tu l'auras

Pour les plus nantis, créer une telle structure est un moyen de soigner son image tout en rendant service au plus grand nombre. Exemple à Cotonou avec le financier Lionel Zinsou et sa fille, Marie-Céci[...]

Ebola atteint le Sénégal, un quartier de Monrovia sort de l'isolement

Le Liberia doit lever samedi matin la quarantaine d'un quartier de la capitale, 10 jours après avoir imposé son isolement face à la progression de l'épidémie d'Ebola, qui touche désormais [...]

Lesotho : l'armée prend le contrôle du quartier général de la police

Des militaires ont pris samedi matin le contrôle du quartier général de la police et brouillé les transmissions radio et téléphoniques du Lesotho, un petit royaume enclavé dans l'Afr[...]

Rwanda : deux hauts gradés formellement accusés d'incitation au soulèvement

L'ancien chef de la garde présidentielle rwandaise et un général en retraite, récemment arrêtés au Rwanda, ont été accusés vendredi de "propagation de rumeurs"[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Carderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses accusati[...]

Afrique du Sud : 1 Rwandais et 3 Tanzaniens jugés coupables de la tentative d'assassinat sur Nyamwasa

Quatre individus ont été jugés coupables vendredi de la tentative d'assassinat en 2010 de Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major du président rwandais Paul Kagamé avec qui il[...]

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles techno[...]

Antoinette Nana Djimou Ida : le style et les jambes

La Franco-Camerounaise a conservé son titre de championne d'Europe d'heptathlon. Et prépare avec autant de concentration son avenir dans le stylisme.[...]

Côte d'Ivoire : un VRP nommé Ouattara

Pour le président ivoirien Alassane Ouattara, qui savourait fin août ses derniers jours de vacances à Mougins, dans le sud de la France, la rentrée s'annonce chargée avec un voyage en Co[...]

Libye : Mohamed Ali Ghatous kidnappé à Misrata

L'ex-directeur de cabinet de l'ancien Premier ministre libyen Ali Zeidan, Mohamed Ali Ghatous, a été kidnappé le 19 août.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex