Extension Factory Builder
09/12/2011 à 10:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Perry, Romney, Cain, Gringrich et Bachmann (de g. à dr.) lors d'un débat sur CNN, le 22 novembre. Perry, Romney, Cain, Gringrich et Bachmann (de g. à dr.) lors d'un débat sur CNN, le 22 novembre. © Reuters

Bourdes, gaffes, bévues et balourdises… Les candidats républicains à la présidentielle de 2012 aux États-Unis font le show.

Les candidats aux primaires républicaines sont en train de faire oublier Sarah Palin, reine jusqu’ici incontestée des gaffeuses. Les débats qui les opposent tournent souvent au numéro de comique involontaire. Surtout quand Rick Perry, Herman Cain ou Michele Bachmann ouvrent la bouche.

Parti en flèche dans la course à la Maison Blanche, le premier enchaîne depuis les prestations catastrophiques. Début novembre, il a été incapable de répondre au présentateur de la chaîne CNBC qui lui demandait quelle agence fédérale il souhaiterait démanteler s’il venait à être élu. Face à la caméra, il est resté muet pendant cinquante-trois secondes, montre en main. Une éternité.

Mais Herman Cain n’est pas en reste. Avant d’être rattrapé par diverses affaires de harcèlement sexuel, ce novice en politique était l’un des favoris des sondages. Et puis le festival de bourdes a commencé. Cain s’est par exemple inquiété des efforts entrepris par la Chine pour se doter de l’arme nucléaire – que ce pays possède depuis près d’un demi-siècle. Mal informé, de son propre aveu, de la situation en Libye, dont il croit savoir qu’elle serait tombée « aux mains des talibans », il est en revanche intarissable sur la politique migratoire qu’il rêve de mener. Sa muraille de Chine à lui, son mur de Berlin, c’est la barrière électrifiée qu’il souhaite construire le long de la frontière avec le Mexique : plus de 3 000 km, quand même. Le tollé a été tel qu’il a été contraint de faire machine arrière. C’était « une blague », paraît-il.

Cain est inquiet : il soupçonne la Chine de vouloir se doter de l'arme nucléaire !

Quant à Michele Bachmann, elle soutient que le vaccin contre le cancer du col de l’utérus donne la trisomie 21. En campagne dans l’Iowa, début juin, elle a félicité la bourgade de Waterloo – ça ne s’invente pas ! – d’avoir donné naissance à John Wayne. Sauf que le célèbre acteur est bien né dans l’Iowa, mais pas à Waterloo, dont la seule célébrité recensée est un certain John Wayne Gacy, alias « le clown tueur », qui tua et viola trente-trois adolescents dans les années 1970 !

Même des candidats « sérieux » s’y mettent. Newt Gingrich, par exemple, l’ancien speaker de la Chambre des représentants, y est allé de son couplet contre les dangers de la charia aux États-Unis. Il est vrai que personne n’est à l’abri d’une sortie de route. Obama lui-même, à l’époque où il n’était encore que candidat, n’avait-il pas annoncé son intention de faire campagne dans les 57 (au lieu de 50) États américains ? Mais chaque chose en son temps. Pour l’instant, ce sont les républicains qui font le show.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Football : Luis Fernandez sur le point de signer avec la sélection guinéenne ?

Le Français Luis Fernandez pourrait signer son contrat de sélectionneur de la Guinée dans le week-end.  [...]

Les sons de la semaine #33 : Les Ambassadeurs du Motel de Bamako, Protoje, FKA Twigs, Kaaris

Bienvenue dans notre d'horizon musical hebdomadaire ![...]

Djibouti : Le Drian viendra... mais plus tard

Très attendue par les autorités comme par les militaires français, la visite de Jean-Yves Le Drian à Djibouti, qui devait avoir lieu au mois d'avril, a été reportée.[...]

Santiago Zannou : un rôle à jouer

De père béninois et de mère espagnole, le réalisateur place l'immigration et le métissage au coeur de ses films. La singularité de ses histoires lui a ouvert les portes du[...]

Yémen : le président Abd Rabbo Mansour Hadi s'est réfugié en Arabie saoudite

Alors que la confusion règnait sur le sort du président Abd Rabbo Mansour Hadi, ce dernier est arrivé jeudi en Arabie saoudite, le jour même où la coalition menée par Ryad[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Cinéma : Dear White People, chers petits Blancs...

Avec son film "Dear White People", le réalisateur africain-américain Justin Simien dénonce les préjugés raciaux toujours vivaces dans le pays d'Obama... et suscite la[...]

Hervé Ladsous : "Le maintien de la paix ne représente que 0,4% des budgets militaires dans le monde"

Pour la première fois, les chefs d'état-major de 120 pays membres des Nations unies se réunissent vendredi 27 mars à New York pour plancher sur les enjeux complexes du maintien de la paix à[...]

Yémen : les rebelles progressent, le président Hadi en fuite

Alors que l'incertitude régnait sur son sort, le président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi, a quitté le pays en bateau, ont annoncé des responsables yéménites.[...]

Racisme en Belgique : "Il faut prendre conscience de l'ampleur du problème"

Depuis le lancement du hashtag #dailyracism, de nombreux Belges ont témoigné, sur les réseaux sociaux, du racisme quotidien qu'ils subissent.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2656p060-061.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2656p060-061.xml1 from 172.16.0.100