Extension Factory Builder
09/12/2011 à 10:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Perry, Romney, Cain, Gringrich et Bachmann (de g. à dr.) lors d'un débat sur CNN, le 22 novembre. Perry, Romney, Cain, Gringrich et Bachmann (de g. à dr.) lors d'un débat sur CNN, le 22 novembre. © Reuters

Bourdes, gaffes, bévues et balourdises… Les candidats républicains à la présidentielle de 2012 aux États-Unis font le show.

Les candidats aux primaires républicaines sont en train de faire oublier Sarah Palin, reine jusqu’ici incontestée des gaffeuses. Les débats qui les opposent tournent souvent au numéro de comique involontaire. Surtout quand Rick Perry, Herman Cain ou Michele Bachmann ouvrent la bouche.

Parti en flèche dans la course à la Maison Blanche, le premier enchaîne depuis les prestations catastrophiques. Début novembre, il a été incapable de répondre au présentateur de la chaîne CNBC qui lui demandait quelle agence fédérale il souhaiterait démanteler s’il venait à être élu. Face à la caméra, il est resté muet pendant cinquante-trois secondes, montre en main. Une éternité.

Mais Herman Cain n’est pas en reste. Avant d’être rattrapé par diverses affaires de harcèlement sexuel, ce novice en politique était l’un des favoris des sondages. Et puis le festival de bourdes a commencé. Cain s’est par exemple inquiété des efforts entrepris par la Chine pour se doter de l’arme nucléaire – que ce pays possède depuis près d’un demi-siècle. Mal informé, de son propre aveu, de la situation en Libye, dont il croit savoir qu’elle serait tombée « aux mains des talibans », il est en revanche intarissable sur la politique migratoire qu’il rêve de mener. Sa muraille de Chine à lui, son mur de Berlin, c’est la barrière électrifiée qu’il souhaite construire le long de la frontière avec le Mexique : plus de 3 000 km, quand même. Le tollé a été tel qu’il a été contraint de faire machine arrière. C’était « une blague », paraît-il.

Cain est inquiet : il soupçonne la Chine de vouloir se doter de l'arme nucléaire !

Quant à Michele Bachmann, elle soutient que le vaccin contre le cancer du col de l’utérus donne la trisomie 21. En campagne dans l’Iowa, début juin, elle a félicité la bourgade de Waterloo – ça ne s’invente pas ! – d’avoir donné naissance à John Wayne. Sauf que le célèbre acteur est bien né dans l’Iowa, mais pas à Waterloo, dont la seule célébrité recensée est un certain John Wayne Gacy, alias « le clown tueur », qui tua et viola trente-trois adolescents dans les années 1970 !

Même des candidats « sérieux » s’y mettent. Newt Gingrich, par exemple, l’ancien speaker de la Chambre des représentants, y est allé de son couplet contre les dangers de la charia aux États-Unis. Il est vrai que personne n’est à l’abri d’une sortie de route. Obama lui-même, à l’époque où il n’était encore que candidat, n’avait-il pas annoncé son intention de faire campagne dans les 57 (au lieu de 50) États américains ? Mais chaque chose en son temps. Pour l’instant, ce sont les républicains qui font le show.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Turquie : Erdogan et son ombre

Turquie : Erdogan et son ombre

Face à un président turc qui ne cesse d'accroître son pouvoir et d'étendre ses prérogatives, quel rôle pour Ahmet Davutoglu, son nouveau Premier ministre ?[...]

Niger : le Pentagone va ouvrir une deuxième base pour ses drones à Agadez

Après plusieurs mois de négociations, les autorités américaines et nigériennes ont trouvé un accord pour la création d'une base à Agadez d'où pourront désormais[...]

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

Après l'éviction d'Arnaud Montebourg et des ministres frondeurs, le gouvernement Valls II va pouvoir mener une politique ouvertement sociale-libérale. Ce changement de cap peut-il lui permettre de[...]

Racisme italien et humour de ses victimes

Quelle est la part d’humour dans le bras de fer entre le Congolais Clément Kikoko Kyenge et le président du Sénat italien Roberto Calderoli ? “Sans rire”, le second accuse le premier[...]

Santé : un test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme

Un nouveau test rapide et peu coûteux pour détecter le paludisme a été mis au point par des chercheurs de Singapour et des États-Unis. La maladie tropicale coûte la vie à 600 000[...]

Cisjordanie : Israël s'empare de 400 hectares de terres

Les autorités israéliennes ont annoncé, dimanche, le lancement d’une procédure d’appropriation de 400 hectares de terres situées en Cisjordanie, dans le secteur de Bethléem.[...]

Référendum

En brumeuse Écosse le 18 septembre, mais surtout, en ce qui nous concerne, au Burkina, dans les deux Congo, au Rwanda et au Burundi, cinq pays où pourraient être organisées dès 2015[...]

Inde : de la syrah au pays de Shiva

Alors que la consommation nationale de vin est en pleine croissance, plusieurs producteurs locaux commencent à se faire un nom. Parmi eux, Sula Vineyards, qui s'apprête à exporter... en France.[...]

Italie : le père de Cécile Kyenge a-t-il (vraiment) ensorcelé Roberto Calderoli ?

Connu notamment pour ses insultes racistes, Roberto Calderoli a affirmé mardi que le père de Cécile Kyenge l'avait ensorcelé. Et le sénateur italien dit détenir des preuves de ses[...]

France - Libye : Sarkozy, Kadhafi et la piste malienne

Comme l'a révélé J.A. en exclusivité, les juges qui enquêtent sur le financement de la campagne de l'ex-président français en 2007 ont adressé une demande d'entraide[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex