Extension Factory Builder
15/12/2011 à 15:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Laurent Gbagbo lors de sa comparution initiale à la CPI, le 5 décembre 2011. Laurent Gbagbo lors de sa comparution initiale à la CPI, le 5 décembre 2011. © CPI

Incarcéré dans la nuit du 29 novembre à la prison de Scheveningen près de la Haye, Laurent Gbagbo y côtoiera notamment le Congolais Jean-Pierre Bemba et le Libérien Charles Taylor.

Le centre pénitentiaire de Scheveningen, où Laurent Gbagbo a été transféré dans la nuit du 29 novembre, jouit d’un bon standing : cellules individuelles, salles à manger, possibilité d’avoir des plateaux-repas ou de se faire la cuisine. L'ancien président ivoirien dispose aussi d’un bureau, de meubles de rangement, de toilettes, d’une télévision et d’un ordinateur. Il peut suivre des cours d’informatique. L’organisation de sa défense devrait lui prendre une bonne partie de son temps.

Dès le lendemain de son arrivée, le 1er décembre, il a reçu la visite de son avocat, Me Emmanuel Altit, avec qui il a eu un premier entretien de trois heures. Son conseil l’a trouvé « épuisé, encore sous le choc, mais courageux et très lucide ». Sur son temps libre, Gbagbo peut effectuer une promenade quotidienne dans la cour de la prison, faire de l’exercice avec d’autres détenus dans la salle de sport (tennis, notamment…) et participer à des activités manuelles. Sa famille a un droit de visite hebdomadaire. Plusieurs proches, dont sa belle-fille qui vit aux États-Unis, Marie Antoinette Singleton, ont d’ailleurs prévu d’aller le voir.

 La prison de Scheveningen où Laurent Gbagbo a été incarcéré dans la nuit du 29 novembre 2011.

La prison de Scheveningen où Laurent Gbagbo a été incarcéré dans la nuit du 29 novembre 2011.

© Georges Gobet/AFP

Très rapidement, le nouveau prisonnier devrait faire la connaissance des autres hôtes du pénitencier : l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba et ses trois compatriotes, Thomas Lubanga, Matthieu Ngudjolo et Gervais Katanga, les Serbes Ratko Mladic et Radovan Karadzic ou encore le Libérien Charles Taylor. La dernière rencontre entre les deux anciens chefs d’État s’était déroulée à Kara, au Togo, dans le fief nordiste de feu Gnassingbé Eyadema, en avril 2003. À l’époque, Gbagbo avait reproché à son homologue d’avoir envoyé ses généraux et des mercenaires pour appuyer les ex-rebelles ivoiriens, en septembre 2002. De quoi alimenter leur conversation… 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

Une nouvelle carte diplomatique pour la Côte d'Ivoire

D'ici à 2018, la Côte d'Ivoire devrait s'être dotée de 175 représentations diplomatiques. Résultat d'une réforme de la diplomatie à la fois ambitieuse et... économe.[...]

Livres : Houphouët par son docteur

Le médecin Edmond Bertrand publie ses carnets de souvenirs avec l'ancien président ivoirien Félix Houphouët-Boigny.[...]

NSIA-Banque nationale du Canada, "une alliance de long terme"

La Banque Nationale du Canada a confirmé le 25 mars l'information publiée une dizaine de jours plus tôt par Jeune Afrique. Elle entre au capital de l'ivoirien NSIA, prenant 20,9% des parts.[...]

Msgr Paul Siméon Ahouanan : "Les Ivoiriens doivent apprendre à se pardonner pour avancer"

Le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, a nommé le 24 mars l'archevêque métropolitain de Bouaké à la présidence de la nouvelle Commission nationale de réconciliation[...]

Côte d'Ivoire : investi par le RDR, Alassane Ouattara est officiellement candidat à sa réélection

Le président ivoirien Alassane Ouattara a été officiellement désigné dimanche candidat du Rassemblement des républicains (RDR) à l'élection présidentielle d'octobre[...]

Côte d'Ivoire : le président Ouattara désigné dimanche candidat à sa succession

Le président ivoirien Alassane Ouattara sera investi dimanche par son parti comme candidat à la présidentielle d'octobre, une élection cruciale pour ce pays qui sort d'une décennie de crise [...]

La Guinée équatoriale doit-elle craindre la menace terroriste ?

Le chef de l'État de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, a affirmé jeudi disposer d'informations suffisantes pour craindre une attaque terroriste sur son sol.[...]

Côte d'Ivoire : première sortie pour Affi

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a effectué mercredi sa première tournée hors de Côte d’Ivoire depuis la levée des sanctions de l’ONU[...]

Côte d'Ivoire : vers un front anti-Ouattara des frondeurs du FPI et du PDCI ?

Après un long entretien avec Abou Drahamane Sangaré, Mamadou Koulibaly, président de Liberté et démocratie pour la République (Lider), a déclaré mercredi soir qu'une[...]

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo, la prison, l'amnistie ou la CPI

Peu avant d'être condamnée à vingt ans de prison, l'ex-première dame de Côte d'Ivoire s'est dite prête à "pardonner", pour le bien du pays. Ouattara en fera-t-il[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2656p025-029.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2656p025-029.xml2 from 172.16.0.100