Extension Factory Builder
15/12/2011 à 15:36
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Laurent Gbagbo lors de sa comparution initiale à la CPI, le 5 décembre 2011. Laurent Gbagbo lors de sa comparution initiale à la CPI, le 5 décembre 2011. © CPI

Incarcéré dans la nuit du 29 novembre à la prison de Scheveningen près de la Haye, Laurent Gbagbo y côtoiera notamment le Congolais Jean-Pierre Bemba et le Libérien Charles Taylor.

Le centre pénitentiaire de Scheveningen, où Laurent Gbagbo a été transféré dans la nuit du 29 novembre, jouit d’un bon standing : cellules individuelles, salles à manger, possibilité d’avoir des plateaux-repas ou de se faire la cuisine. L'ancien président ivoirien dispose aussi d’un bureau, de meubles de rangement, de toilettes, d’une télévision et d’un ordinateur. Il peut suivre des cours d’informatique. L’organisation de sa défense devrait lui prendre une bonne partie de son temps.

Dès le lendemain de son arrivée, le 1er décembre, il a reçu la visite de son avocat, Me Emmanuel Altit, avec qui il a eu un premier entretien de trois heures. Son conseil l’a trouvé « épuisé, encore sous le choc, mais courageux et très lucide ». Sur son temps libre, Gbagbo peut effectuer une promenade quotidienne dans la cour de la prison, faire de l’exercice avec d’autres détenus dans la salle de sport (tennis, notamment…) et participer à des activités manuelles. Sa famille a un droit de visite hebdomadaire. Plusieurs proches, dont sa belle-fille qui vit aux États-Unis, Marie Antoinette Singleton, ont d’ailleurs prévu d’aller le voir.

 La prison de Scheveningen où Laurent Gbagbo a été incarcéré dans la nuit du 29 novembre 2011.

La prison de Scheveningen où Laurent Gbagbo a été incarcéré dans la nuit du 29 novembre 2011.

© Georges Gobet/AFP

Très rapidement, le nouveau prisonnier devrait faire la connaissance des autres hôtes du pénitencier : l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba et ses trois compatriotes, Thomas Lubanga, Matthieu Ngudjolo et Gervais Katanga, les Serbes Ratko Mladic et Radovan Karadzic ou encore le Libérien Charles Taylor. La dernière rencontre entre les deux anciens chefs d’État s’était déroulée à Kara, au Togo, dans le fief nordiste de feu Gnassingbé Eyadema, en avril 2003. À l’époque, Gbagbo avait reproché à son homologue d’avoir envoyé ses généraux et des mercenaires pour appuyer les ex-rebelles ivoiriens, en septembre 2002. De quoi alimenter leur conversation… 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25 a[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : "Personnellement, il me manque deux primes"

L’affaire des primes non versées aux champions d’Afrique ivoiriens prend de grosses proportions en Côte d’Ivoire. Hervé Renard, le sélectionneur des Éléphants qui est[...]

Côte d'Ivoire : où sont passées les primes de la CAN 2015 ?

Gros malaise entre la FIF, le gouvernement et le Trésor public ivoiriens. Une grande partie des primes des Éléphants victorieux de la CAN 2015 se serait volatilisée : plus de 700 millions de F CFA sont[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

La Chine "offre" un stade olympique de 50 milliards de F CFA à la Côte d'Ivoire

Payé et construit par la Chine, le futur stade de la CAN 2021 sera bâti à Ebimpé dans la banlieue nord d'Abidjan. Mais on ne connaît pas les contreparties obtenues par le partenaire financier de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2656p025-029.xml2 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2656p025-029.xml2 from 172.16.0.100