Extension Factory Builder
12/12/2011 à 18:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Tosi Mpanu-Mpanu, présent sur tous les fronts. Tosi Mpanu-Mpanu, présent sur tous les fronts. © D.R.

Banque mondiale, diplomatie, environnement, politique, le négociateur africain en chef au sommet sur le climat a plus d’une corde à son arc.

C’est peu dire que Tosi Mpanu-Mpanu est occupé. Ce Congolais de 37 ans, qui a présidé le Groupe Afrique des négociateurs (GAN) au sommet sur le climat de Durban (28 novembre-9 décembre), est d’ailleurs arrivé sur place cinq jours après le début des discussions. Il était jusque-là retenu à Kinshasa, où il s’est porté candidat aux législatives du 28 novembre sous les couleurs du Parti démocrate chrétien (PDC). La campagne n’a pas été de tout repos : membre du camp du président sortant, Joseph Kabila, il s’est efforcé de prendre ses distances avec un bilan gouvernemental mitigé. D’autant que son passé politique l’avait plutôt habitué aux slogans des opposants du Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba. C’est sous cette bannière qu’il s’était présenté (sans succès) en 2006 dans le Bas-Congo.

Au vu de la désorganisation qui a marqué le scrutin, l’attente des résultats n’a pas fini de lui donner la migraine, alors qu’il entre dans la dernière ligne droite de sa présidence du GAN, débutée à Copenhague en 2009.

"Pur produit du Congo"

Fils de Raphaël Mpanu-Mpanu Bibanda, ex-journaliste devenu homme d’affaires, il est né à Paris, mais reste « un pur produit du Congo », tient-il à préciser. Diplômé du lycée belge de Kinshasa et de la George Washington University, il débute sa carrière à la Banque mondiale. Il y restera trois ans, avant de rentrer en RDC, en 2003, pour devenir conseiller du ministre des Affaires étrangères. Il est alors en liaison régulière avec les diplomates sud-africains – il coordonne les experts de la commission mixte RDC-Afrique du Sud – et américains – comme l’attestent plusieurs câbles diplomatiques partiellement dévoilés par WikiLeaks.

Le ministère congolais de l’Environnement, auquel il est intégré en 2007, sera son tremplin vers la présidence du GAN. « Quand j’ai commencé, j’ai été très combattu par la vieille garde des négociateurs en raison de ma jeunesse, se souvient-il. Mais mon expérience diplomatique m’a été utile : aujourd’hui ce sont mes plus grands supporteurs. » Après le sommet de Durban, il passera le relais à un ressortissant d’Afrique australe. En espérant, entre-temps, avoir décroché un accord satisfaisant pour le continent.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

RD Congo : y a-t-il un pilote à la Gécamines ?

Scandale de surfacturation, ingérence de l'État, explosion des coûts... Rien ne va plus dans la grande entreprise minière publique du Katanga, qui attend la nomination d'un nouveau dirigeant.[...]

RDC : l'Église congolaise réitère sa volonté de voir Kabila partir en 2016

Après différentes rencontres à Rome avec le pape François, la conférence épiscopale de RDC a publié dimanche une lettre dans laquelle elle réaffirme son opposition à[...]

RDC : Kengo wa Dondo met en garde contre une modification de la Constitution

Léon Kengo wa Dondo, le président du sénat de la RDC, a mis en garde lundi contre un "changement de Constitution" qui pourrait, selon lui, "menacer" la paix et la cohésion[...]

RDC : Kabila gracie le pasteur Kuthino

Le président congolais Joseph Kabila a gracié dimanche, au nom de la "cohésion nationale", le pasteur Ferdinand Kuthino, chef d'une Église évangélique condamné à[...]

RDC : la police disperse une manifestation d'opposition à Kinshasa

La police congolaise a dispersé samedi matin une manifestation d'opposition dans le centre de Kinshasa, interpellant plusieurs personnes dont un journaliste vidéaste de l'AFP.[...]

RDC : Jean-Bertrand Ewanga condamné à un an de prison ferme pour "offense au chef de l'État"

L'opposant Jean-Bertrand Ewanga a été condamné jeudi soir par la justice congolaise (RDC) à un an de prison ferme pour outrage au chef de l'État. Une sentence qui tombe moins de quarante-huit[...]

Ebola a fait 37 morts en RDC

Distincte de celle qui frappe l'Afrique de l'Ouest, l'épidémie d'Ebola progresse dans le nord-ouest de la RDC. Le dernier bilan fait état de 37 décès. En Guinée, les autorités[...]

RDC - Omar Kavota : "Au Nord-Kivu, le désarmement avance à pas de tortue"

Dans l'est de la RDC, la rentrée scolaire a été perturbée en début de semaine. La faute à une insécurité tenace, liée aux groupes rebelles et à des bandits[...]

Youssouf Mulumbu : "Ibenge sélectionneur de la RDC, c'est un très bon choix !"

Capitaine de la RDC et attaquant de West Bromwich Albion (Angleterre, Premier League), Youssouf Mulumbu évoque pour "Jeune Afrique" la situation des Léopards avec la nomination de Florent Ibenge à[...]

RDC : Kabila, le choix de Tryphon Kin-Kiey Mulumba

Tryphon Kin-Kiey est le ministre congolais des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies. Il nous a rendu visite au 57 bis.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex