Extension Factory Builder
01/12/2011 à 15:15
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Nothando Dube est l'une des douze épouses du roi Mswati III. Nothando Dube est l'une des douze épouses du roi Mswati III. © AFP

Renvoyée du palais, la douzième épouse du roi du Swaziland paie sans doute l’aventure extraconjugale qu’elle a eue avec le ministre de la Justice il y a un an.

Elle est l’avant-dernière épouse du roi du Swaziland, Mswati III, la douzième plus exactement, et pourrait ne plus jamais franchir les portes du palais. Nothando Dube, mère de trois enfants et connue sous le nom d’Inskhosikati LaDube, a été sommée, le 19 novembre, de « quitter immédiatement » la demeure royale après avoir aspergé de gaz poivre les yeux d’une sentinelle qui refusait de la laisser sortir pour conduire à l’hôpital son fils de 2 ans, gravement blessé. C’est vraisemblablement la reine mère, toute puissante quand le roi est absent, qui lui aurait ordonné de rassembler ses affaires et d’évacuer les lieux sur-le-champ.

Peut-être n’était-ce qu’un bon prétexte pour bannir une épouse infidèle que le roi refuse de voir depuis qu’il a appris, il y a un an, que la princesse entretenait une relation extraconjugale avec le ministre de la Justice, Ndumiso Mamba, éjecté depuis. Des agents des services secrets avaient découvert qu’elle endossait un uniforme militaire pour retrouver régulièrement son amant dans un hôtel de luxe à une dizaine de kilomètres de Mbabane, la capitale de ce petit État enclavé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique. Quand l’affaire a éclaté au grand jour, la princesse avait été menacée d’être assignée à résidence, tandis que le ministre devait être expulsé du pays.

Choisie à 16 ans

Selon Lucky Lukhele, porte-parole d’une association sud-africaine de défense des droits de l’homme basée au Swaziland, Mswati III, en réclusion pendant deux mois pour participer à un rituel sacré, aurait dit à sa mère qu’il ne voulait plus voir la jeune femme après sa période d’isolement. Mais le Palais dément son éviction.

Âgée de 23 ans, Nothando a convolé en justes noces avec le roi, de vingt ans son aîné, quand elle n’en avait que 16, après qu’il l’eut remarquée à un concours de beauté. Choisie par le souverain polygame – un « honneur » qu’aucune jeune fille ne peut refuser –, elle avait abandonné ses études afin de se consacrer à ses nouvelles fonctions et à son futur bébé, puisqu’elle est tombée enceinte avant son mariage, comme le veut la tradition.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Swaziland

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte [...]

Swaziland : le roi dissout le Parlement avant les élections de septembre

Le roi du Swaziland Mswati III a annoncé vendredi la dissolution du Parlement dans la perspective des élections du 20 septembre, alors que la plupart des opposants appellent au boycott d'un scrutin qu'ils [...]

Swaziland : élections en trompe-l'oeil ?

Le Swaziland doit renouveler son Parlement à l’automne. Le processus électoral vient de débuter…[...]

La mini-jupe interdite au pays du roi Mswati III

Le port de la mini-jupe est désormais interdit au Swaziland, selon les autorités policières, qui ont décidé de poursuivre les contrevenantes au motif qu’elles se mettaient en danger de[...]

Santé : bougez bande de paresseux !

Maltais, Saoudiens et Swazis, ressaisissez-vous ! Selon la revue "The Lancet", vous êtes les plus mollassons au monde. Or, pour être en pleine forme, il faut bouger, marcher et faire du sport.[...]

Taïwan - Afrique : à fond la forme

En tournée sur le continent africain mi-avril, le président taïwanais Ma Ying-jeou a fait du foot, des pompes, de la cuisine... Le tout pour ménager ses derniers soutiens face à Pékin.[...]

CAN 2012 : des droits télévisés à prix d'or

Après une flambée il y a quatre ans, le montant des droits télévisés de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) reste stable. Mais excessif, pour de nombreux pays.[...]

Textile : Puma ouvre une usine en Afrique

Puma, qui s’était déjà fait remarquer à l’occasion de la Coupe du Monde de football, grâce à sa collection « Wilderness » produite en Afrique et à base de [...]

Lu Shaye : "Les Africains sont contre l'ingérence, les Chinois aussi"

Le "Monsieur Afrique" de Pékin accorde sa première longue interview à la presse internationale. L’occasion de présenter la stratégie de son pays, mais surtout de répondre[...]

RDC - Football : Mbokani va rejouer avec les Léopards

Ecarté de la sélection par Robert Nouzaret, l’attaquant Dieumerci Mbokani doit de nouveau porter le maillot de la République démocratique du congo (RDC), à l’occasion du barrage[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers