Extension Factory Builder
14/11/2011 à 12:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Images d'un sommet, celui du G20. L’Europe est au bord de l’abîme. À son chevet, de « jeunes » dirigeants, quinquagénaires (Merkel, Sarkozy, Obama), voire quadragénaires (Cameron, Medvedev). Tous sont depuis peu de temps à la tête de nations dont la population vieillit...

En Afrique, l’impression est inverse. Des citoyens de plus en plus jeunes, dirigés par de vieux crocodiles vissés à leurs fauteuils. Les clichés ont la vie dure. Car le continent aussi change et rajeunit ses chefs.

Mettons de côté l’Afrique du Nord, largement administrée par des pouvoirs transitoires après le grand coup de torchon donné en Tunisie, en Égypte et en Libye, où les palais présidentiels ont été époussetés et débarrassés des toiles d’araignées.

La moyenne d’âge de nos chefs, en Afrique subsaharienne, est de 62,6 ans, guère éloignée de la moyenne mondiale, environ 61 ans.

Les quatre grands ensembles régionaux qui la composent se répartissent équitablement les lauriers et les bonnets d’ânes. L’Afrique australe, pour la moyenne d’âge la plus haute (64,5ans), l’Afrique de l’Est pour la plus basse (60,5 ans). Concernant la longévité au pouvoir, la moyenne est de… 10,7 ans. Et c’est l’Afrique de l’Ouest qui est la moins gourmande: 6 ans! Merci Alpha Condé (Guinée), Goodluck Jonathan (Nigeria), Mahamadou Issoufou (Niger), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Jorge Carlos Fonseca (Cap-Vert), Malam Bacai Sanhá (Guinée-Bissau), John Atta-Mills (Ghana) et Thomas Boni Yayi (Bénin), tous au-dessous de cette moyenne. Vive l’alternance...

L’Afrique centrale, elle, est la reine des accros au pouvoir, avec une moyenne de 14,5 années sur le fauteuil présidentiel : 32 ans pour Obiang Nguema (Guinée équatoriale), 29 ans pour Paul Biya (Cameroun), 21 ans pour Idriss Déby Itno (Tchad), 14 pour Denis Sassou Nguesso (Congo) et 10 pour Joseph Kabila (RDC). Seuls « nouveaux », au cours des cinq dernières années, Manuel Pinto da Costa (São Tomé) et Ali Bongo Ondimba (Gabon)...

Derniers prix de ce petit palmarès de nos « grands quelqu’un » : les titres individuels, toutes régions confondues. Les plus âgés? Robert Mugabe (Zimbabwe), 87 ans, et Abdoulaye Wade (Sénégal), 85. Les plus jeunes? Andry Rajoelina (Madagascar), 37 ans, et Joseph Kabila (RD Congo), 40. Le petit dernier ? Michael Sata (Zambie), pas vraiment un perdreau de l’année (74 ans), mais élu le 23 septembre.

Last but not least, les dix plus « expérimentés » : les « jumeaux » (69 ans chacun) Obiang et dos Santos (Angola), au pouvoir depuis 32 ans, puis Mugabe (31 ans), Biya, Museveni (Ouganda, 25 ans), Compaoré (Burkina, 24 ans), Omar el-Béchir (Soudan, 22 ans), Idriss Déby Itno, Issayas Afewerki (Érythrée, 18 ans) et Mélès Zenawi (Éthiopie, 16 ans) qui est le véritable patron de son pays malgré l’existence d’un président presque anonyme (Girma Wolde Giorgis). Mais dix-sept dirigeants, sur quarante huit, sont au pouvoir depuis moins de 5 ans! Au total, l’Afrique subsaharienne ne compte finalement que onze chefs d’État de plus de 70 ans, contre dix-huit de moins de 60 ans. L’Afrique change, vous dit-on !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Technologies : quand WhatsApp bouscule les codes de la communication politique en Afrique

Lancée depuis bientôt cinq ans, l’application de messagerie internet WhatsApp a conquis les smartphones de millions d’utilisateurs dans le monde. Très utilisé en Afrique, l’outil s'inst[...]

C'est du vent !

Les voyages forment tout le monde, quel que soit l'âge de chacun. Il n'y a guère longtemps, je me suis retrouvé dans la capitale - que je préfère ne pas nommer - d'un pays[...]

Électricité : quel pilote pour la (future) Agence africaine ?

Pour la promotion de son "plan Marshall" électrique pour l'Afrique, Jean-Louis Borloo a rencontré trente-sept chefs d'État africains, qui, dans leur majorité, semblent adhérer au[...]

Maryse Condé : "Ma relation avec l'Afrique s'est fondée sur un mensonge"

L'écrivaine guadeloupéenne Maryse Condé publie une biographie culinaire. L'occasion de revenir avec elle sur sa relation avec l'Afrique et de dévoiler une facette aussi importante de sa[...]

Stromae, griot sarcastique malgré lui

Le chanteur belge Stromae est en tournée africaine. Ecoutées au premier degré ou pastichées, les chansons de son album "Racine carrée" illustrent la politique du continent.[...]

Esclavage : "Libres et sans fers", paroles captives

Dans un ouvrage récent, trois chercheurs explorent les archives judiciaires françaises à la recherche de témoignages d'esclaves. De très émouvantes voix d'outre-tombe.[...]

Comment la diaspora influence l'opinion politique africaine grâce aux médias en ligne

RFI, Jeune Afrique, Le Point Afrique, (ex-) Slate Afrique, Le Monde Afrique, Afrik.com, etc. En Afrique francophone, les médias panafricains les plus sérieux et les plus influents sont… basés en France.[...]

Mondial 2022 au Qatar : trois hauts dirigeants du football africain nommément accusés de corruption

Au mois de juin 2014, le "Sunday Times" publiait une enquête dénonçant l'existence d'un système de pots-de-vin ayant conduit à l’attribution de la Coupe du monde de football au[...]

Corsafrique : à Tasso, dans la vallée des croupiers

C'est à Tasso, en Corse-du-Sud, que Michel Tomi recrutait les employés de ses casinos. En sens inverse, il a aussi importé un peu d'Afrique sur l'île, au grand dam des nationalistes.[...]

Derrière la rhétorique des guerres climatiques

Philippe Roudier est chercheur, spécialiste des impacts du changement climatique en Afrique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers