Extension Factory Builder
14/11/2011 à 12:28
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Images d'un sommet, celui du G20. L’Europe est au bord de l’abîme. À son chevet, de « jeunes » dirigeants, quinquagénaires (Merkel, Sarkozy, Obama), voire quadragénaires (Cameron, Medvedev). Tous sont depuis peu de temps à la tête de nations dont la population vieillit...

En Afrique, l’impression est inverse. Des citoyens de plus en plus jeunes, dirigés par de vieux crocodiles vissés à leurs fauteuils. Les clichés ont la vie dure. Car le continent aussi change et rajeunit ses chefs.

Mettons de côté l’Afrique du Nord, largement administrée par des pouvoirs transitoires après le grand coup de torchon donné en Tunisie, en Égypte et en Libye, où les palais présidentiels ont été époussetés et débarrassés des toiles d’araignées.

La moyenne d’âge de nos chefs, en Afrique subsaharienne, est de 62,6 ans, guère éloignée de la moyenne mondiale, environ 61 ans.

Les quatre grands ensembles régionaux qui la composent se répartissent équitablement les lauriers et les bonnets d’ânes. L’Afrique australe, pour la moyenne d’âge la plus haute (64,5ans), l’Afrique de l’Est pour la plus basse (60,5 ans). Concernant la longévité au pouvoir, la moyenne est de… 10,7 ans. Et c’est l’Afrique de l’Ouest qui est la moins gourmande: 6 ans! Merci Alpha Condé (Guinée), Goodluck Jonathan (Nigeria), Mahamadou Issoufou (Niger), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Jorge Carlos Fonseca (Cap-Vert), Malam Bacai Sanhá (Guinée-Bissau), John Atta-Mills (Ghana) et Thomas Boni Yayi (Bénin), tous au-dessous de cette moyenne. Vive l’alternance...

L’Afrique centrale, elle, est la reine des accros au pouvoir, avec une moyenne de 14,5 années sur le fauteuil présidentiel : 32 ans pour Obiang Nguema (Guinée équatoriale), 29 ans pour Paul Biya (Cameroun), 21 ans pour Idriss Déby Itno (Tchad), 14 pour Denis Sassou Nguesso (Congo) et 10 pour Joseph Kabila (RDC). Seuls « nouveaux », au cours des cinq dernières années, Manuel Pinto da Costa (São Tomé) et Ali Bongo Ondimba (Gabon)...

Derniers prix de ce petit palmarès de nos « grands quelqu’un » : les titres individuels, toutes régions confondues. Les plus âgés? Robert Mugabe (Zimbabwe), 87 ans, et Abdoulaye Wade (Sénégal), 85. Les plus jeunes? Andry Rajoelina (Madagascar), 37 ans, et Joseph Kabila (RD Congo), 40. Le petit dernier ? Michael Sata (Zambie), pas vraiment un perdreau de l’année (74 ans), mais élu le 23 septembre.

Last but not least, les dix plus « expérimentés » : les « jumeaux » (69 ans chacun) Obiang et dos Santos (Angola), au pouvoir depuis 32 ans, puis Mugabe (31 ans), Biya, Museveni (Ouganda, 25 ans), Compaoré (Burkina, 24 ans), Omar el-Béchir (Soudan, 22 ans), Idriss Déby Itno, Issayas Afewerki (Érythrée, 18 ans) et Mélès Zenawi (Éthiopie, 16 ans) qui est le véritable patron de son pays malgré l’existence d’un président presque anonyme (Girma Wolde Giorgis). Mais dix-sept dirigeants, sur quarante huit, sont au pouvoir depuis moins de 5 ans! Au total, l’Afrique subsaharienne ne compte finalement que onze chefs d’État de plus de 70 ans, contre dix-huit de moins de 60 ans. L’Afrique change, vous dit-on !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Le propos raciste qui fait du bien

Le propos raciste qui fait du bien

Peut-on utiliser les clichés pour mieux les dynamiter ? Des étudiants français répètent les saillies caractéristiques du racisme ordinaire pour en souligner l’absurdité[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

France : quand François Hollande oublie les "tirailleurs"

À la Grande Mosquée de Paris, sur la plaque gravée en hommage aux soldats musulmans mort pour la France, l'Élysée va devoir réparer son omission.[...]

La diversité religieuse ? Une richesse inéquitablement répartie

Chrétiens, juifs, musulmans, animistes, athées... Sur Terre, ce n'est pas la diversité qui manque. Une enquête recense les pays où elle est le plus forte. Première en Afrique, la[...]

Japon - Yoshifumi Okamura : en Afrique, "c'est maintenant qu'il faut y aller !"

De passage à Paris, l'ancien ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire - et désormais représentant personnel du Premier ministre pour l'Afrique-, Yoshifumi Okamura, évoque l'avancée des[...]

Risque-pays : les bons et les mauvais élèves africains

Aon Risk Solutions vient de publier la 16e édition de la carte de risque pays. Si l'Afrique australe reste (à l'exception du Zimbabwe) la zone la moins risquée du continent, le Maroc, le Ghana et l'Ouganda[...]

Terrorisme - Iyad Ag Ghaly : arrête-moi si tu l'oses !

Recherché pour terrorisme par le monde entier, le chef touareg Iyad Ag Ghaly semble pourtant poursuivi avec bien peu d'ardeur. Et pour cause : il reste un acteur essentiel dans la région.[...]

Veni vidi... Vinci ?

Après des années de suprématie chinoise, les français Bouygues, Eiffage et Vinci repartent à l'assaut du continent. Leurs atouts ? Qualité, respect des délais et recours[...]

Olivier Stintzy : "Investir dans les hôpitaux, les écoles, le logement"

Pour ce gestionnaire de fonds, les partenariats public-privé permettent de prolonger la durée de vie des équipements à vocation sociale tout en garantissant leur rentabilité.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces