Extension Factory Builder
07/11/2011 à 17:38
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Récolte en Indonésie : le pays a produit 470 000 t. de fèves en 2010-2011. Récolte en Indonésie : le pays a produit 470 000 t. de fèves en 2010-2011. © Yusuf Ahmad/Reuters

Si certains organes de gestion centralisés de la filière café-cacao prospèrent dans les pays concurrents de la Côte d'Ivoire, comme au Ghana, les Bourses ont le vent en poupe.

La volonté des autorités ivoiriennes de mettre en place un organe de gestion de la filière café-cacao relance le débat sur les outils de commercialisation des produits agricoles. L’Afrique francophone a connu une succession d’échecs des caisses de stabilisation ou de péréquation des prix, à l’image de la Caistab en Côte d’Ivoire. Pour compenser leurs pertes, elles ont dû être adossées à la Caisse française des produits d’outre-mer puis au système européen Stabex mais Français et Européens ont finalement refusé de les soutenir en raison de leur mauvaise gestion.

En Afrique anglophone, l’exemple du Ghana Cocoa Board (Cocobod) montre néanmoins que les organes de gestion public-privé peuvent fonctionner. Le Cocobod détermine le prix payé au producteur, régule le marché intérieur et sécurise l’achat, la certification, la vente et l’exportation des fèves.

D’autres systèmes, comme les Bourses agricoles, entièrement privées, connaissent un franc succès. C’est le cas de l’Ethiopia Commodity Exchange ou de la South African Futures Exchange, Bourse agricole de l’Afrique australe. Leur succès repose sur la mise en place d’entrepôts certifiés qui délivrent des certificats de dépôt pour les produits (quantité et qualité). La mise sur le marché se fait au niveau de la Bourse. Ce modèle repose sur la transparence, la fluidité des transactions et la bonne gouvernance. Il est également développé dans les autres régions du monde. On peut citer la Bourse des céréales de Buenos Aires ou le Singapore Commodity Exchange (Sicom).

Contrebande

L’Organisation internationale du cacao (ICCO) réalise actuellement une étude pour évaluer la possibilité de mettre en œuvre des Bourses du cacao dans les pays producteurs. Pour Paul-Harry Aithnard, directeur du groupe de recherche à Ecobank, les autorités ghanéennes et ivoiriennes auraient intérêt à réfléchir, avec leur secteur privé, à la mise en place d’une Bourse régionale du cacao. Les deux pays assurent entre 50 % et 60 % de la production mondiale. Cela permettrait d’éviter le commerce transfrontalier et illicite de fèves, d’accroître les plus-values des opérateurs nationaux et de réduire la spéculation sur les marchés internationaux. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de control[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

États-Unis : expulsez ces enfants migrants que je ne saurais voir

Fuyant les gangs qui sévissent chez eux, des milliers de mineurs d'Amérique centrale franchissent chaque jour le Rio Grande. L'occasion pour les républicains de fustiger la politique migratoire[...]

Racisme : Richard Trinquier, un maire en guerre contre les femmes voilées

Richard Trinquier, élu UMP de l'Essonne, n'aime pas trop les musulmans. Son dernier fait d'armes : l'interdiction d'une base de loisirs à deux femmes voilées, début juillet. Un geste qui devrait lui[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers