Extension Factory Builder
27/09/2011 à 11:41
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kamel Morjane a créé un parti et ne cache pas ses ambitions politiques. Kamel Morjane a créé un parti et ne cache pas ses ambitions politiques. © Ons Abid pour J.A.

Le président déchu Ben Ali a reçu un passeport diplomatique deux jours après sa fuite en Arabie Saoudite du ministère tunisien des Affaires étrangères. À l'époque, Kamel Morjane exerçait la fonction de chef de la diplomatie tunisienne.

Zine el-Abidine Ben Ali, son épouse et plusieurs membres de sa famille se sont vu délivrer des passeports diplomatiques tunisiens par le ministère des Affaires étrangères deux jours après leur fuite en Arabie saoudite, le 14 janvier (à ce moment-là, ce n’était pas illégal). Sur son passeport, Ben Ali était présenté comme « ex-président ». Ces documents de voyage ont été annulés lorsque la justice a lancé des mandats d’arrêt contre les fuyards.

Ambitions politiques

À l’époque, Kamel Morjane était encore ministre des Affaires étrangères. Il avait été maintenu à son poste dans le premier gouvernement de Mohamed Ghannouchi, avant d’être contraint de le quitter sous la pression de la rue. Depuis plusieurs mois, Morjane n’est plus autorisé à voyager à l’étranger. Mais il a créé un parti politique et ne cache pas ses ambitions, malgré l’interdiction faite aux anciens responsables du RCD (l’ex-parti au pouvoir) de se présenter aux législatives du 23 octobre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Tunisie : Maison de l'image et espace d'expressions

Tunisie : Maison de l'image et espace d'expressions

Comment filmer, photographier et dire la Tunisie d'aujourd'hui ? Olfa Feki, architecte, et Wassim Ghozlani, photographe, viennent de créer dans ce but la Maison de l'image.[...]

Algérie : l'illégitime défense des "auxiliaires" pendant la décennie noire

Pour la première fois, deux anciens miliciens antijihadistes vont être jugés en France pour des faits datant de la décennie noire. Enquête sur des auxiliaires aux méthodes[...]

La Tunisie lève un milliard de dollars sur les marchés internationaux

La Tunisie a obtenu le 27 janvier un milliard de dollars sur les marchés internationaux, davantage que les 750 millions prévus. La demande a atteint 4,3 milliards.[...]

La branche libyenne de l'État islamique revendique un attentat qui a fait au moins 12 morts à Tripoli

L'hôtel Corinthia, qui accueille régulièrement diplomates et journalistes à Tripoli, a été la cible mardi d'une attaque terroriste. Des hommes armés ont fait au moins douze morts[...]

Gaza : l'ONU suspend son aide à la reconstruction, faute d'argent

L'ONU a annoncé mardi suspendre son aide financière à des dizaines de milliers de Palestiniens de Gaza, laquelle visait à réparer leurs maisons ou payer leurs loyers. Motif : l'organisation est[...]

Aqpa - Yémen : 205 attaques, dont celle de "Charlie Hebdo", en seulement trois mois

Comme une ONG sérieuse, Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a publié un rapport trimestriel de ses activités, incluant notamment l'attaque en France contre le journal "Charlie[...]

France : le corps d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, rapatrié à Paris

Le corps du Français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité en septembre par des jihadistes algériens, a été rapatrié en France, onze jours après sa[...]

Égypte : plus de 500 islamistes arrêtés après les heurts avec la police

La manifestation commémorative de l'anniversaire de la révolte de 2011 a dégénéré lundi en affrontements sanglants entre policiers et islamistes au Caire. Plus de 500 personnes ont[...]

Daesh : revers à Kobané, coup d'arrêt à l'expansion jihadiste en Syrie

Après quatre mois de violents combats, l'État islamique (EI) a été chassé de la ville syrienne de Kobané par les forces kurdes. C'est la plus importante défaite du groupe jihadiste[...]

Arabie saoudite : Salman Ibn Abdelaziz Al Saoud, la continuité sans le changement

Le roi Abdallah est mort, vive son frère ! Le 25e fils du fondateur du royaume d'Arabie saoudite accède au trône, à l'âge de 79 ans. Trop vieux pour incarner le changement dans un pays[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2646p008-009.xml9 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2646p008-009.xml9 from 172.16.0.100