Extension Factory Builder
27/09/2011 à 11:41
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kamel Morjane a créé un parti et ne cache pas ses ambitions politiques. Kamel Morjane a créé un parti et ne cache pas ses ambitions politiques. © Ons Abid pour J.A.

Le président déchu Ben Ali a reçu un passeport diplomatique deux jours après sa fuite en Arabie Saoudite du ministère tunisien des Affaires étrangères. À l'époque, Kamel Morjane exerçait la fonction de chef de la diplomatie tunisienne.

Zine el-Abidine Ben Ali, son épouse et plusieurs membres de sa famille se sont vu délivrer des passeports diplomatiques tunisiens par le ministère des Affaires étrangères deux jours après leur fuite en Arabie saoudite, le 14 janvier (à ce moment-là, ce n’était pas illégal). Sur son passeport, Ben Ali était présenté comme « ex-président ». Ces documents de voyage ont été annulés lorsque la justice a lancé des mandats d’arrêt contre les fuyards.

Ambitions politiques

À l’époque, Kamel Morjane était encore ministre des Affaires étrangères. Il avait été maintenu à son poste dans le premier gouvernement de Mohamed Ghannouchi, avant d’être contraint de le quitter sous la pression de la rue. Depuis plusieurs mois, Morjane n’est plus autorisé à voyager à l’étranger. Mais il a créé un parti politique et ne cache pas ses ambitions, malgré l’interdiction faite aux anciens responsables du RCD (l’ex-parti au pouvoir) de se présenter aux législatives du 23 octobre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Le Maroc hôte du deuxième Forum mondial des droits de l'homme

Le Maroc hôte du deuxième Forum mondial des droits de l'homme

Du 27 au 30 novembre, le Maroc organise le Forum mondial des droits de l'homme. Un événement chargé de symboles pour un pays qui sort d'un passé marqué par de nombreuses violations des droits h[...]

Mauritanie : drôle de stratégie

Plus puissant que jamais au sortir de deux années électorales qui auront vu son parti remporter haut la main, fin 2013, les scrutins législatifs et municipaux, avant que lui-même se fasse[...]

Football : les fédérations d'Afrique australe boudent le Maroc

Dans un communiqué publié le 22 novembre, les fédérations d'Afrique australe expliquent qu'elles déclinent l'invitation de Rabat à venir assister, en décembre, à la Coupe du[...]

Tunisie : Ennahdha protège ses arrières

Alors qu'un second tour de la présidentielle doit encore être organisé en décembre, les négociations ont déjà commencé entre Nidaa Tounès et Ennahdha pour la formation[...]

Présidentielle tunisienne : l'Isie annonce un second tour entre Essebsi (39,46 %) et Marzouki (33,43 %)

L'Instance supérieure indépendante pour les élections en Tunisie (Isie) a rendu public mardi les résultats provisoires (hors recours) du premier tour de la présidentielle organisée le 23[...]

Égypte : au moins 10 morts dans l'effondrement d'un immeuble au Caire

À en croire des services de secours sur place, au moins 10 personnes ont été tuées et 15 autres coincées sous les décombres après l'effondrement mardi d'un immeuble au Caire.[...]

Égypte-Vatican : François demande à Sissi de poursuivre le dialogue interreligieux

À l'issue de son entretien d'une vingtaine de minutes avec le président Abdel Fattah al-Sissi au Vatican, le pape François a souhaité lundi voir l'Égypte poursuivre la "voie du dialogue[...]

Libye : raid sur l'aéroport de Mitiga revendiqué par les hommes du général Haftar

Selon des témoins, un avion de combat a visé lundi le seul aéroport encore en service à Tripoli, qui est sous contrôle des milices de Fajr Libya. Le raid aérien a été[...]

Libye : confusion à tous les étages

En décidant d'invalider le Parlement de Tobrouk, pourtant élu et reconnu par la communauté internationale, la Cour suprême a ajouté à la confusion ambiante. Et semé le[...]

Égypte - France : le climat se réchauffe

L'Égypte est résolue à améliorer ses relations avec la France (Abdel Fattah al-Sissi devait se rendre les 25 et 26 novembre à Paris pour s'entretenir avec François Hollande[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers