Extension Factory Builder
27/09/2011 à 11:41
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kamel Morjane a créé un parti et ne cache pas ses ambitions politiques. Kamel Morjane a créé un parti et ne cache pas ses ambitions politiques. © Ons Abid pour J.A.

Le président déchu Ben Ali a reçu un passeport diplomatique deux jours après sa fuite en Arabie Saoudite du ministère tunisien des Affaires étrangères. À l'époque, Kamel Morjane exerçait la fonction de chef de la diplomatie tunisienne.

Zine el-Abidine Ben Ali, son épouse et plusieurs membres de sa famille se sont vu délivrer des passeports diplomatiques tunisiens par le ministère des Affaires étrangères deux jours après leur fuite en Arabie saoudite, le 14 janvier (à ce moment-là, ce n’était pas illégal). Sur son passeport, Ben Ali était présenté comme « ex-président ». Ces documents de voyage ont été annulés lorsque la justice a lancé des mandats d’arrêt contre les fuyards.

Ambitions politiques

À l’époque, Kamel Morjane était encore ministre des Affaires étrangères. Il avait été maintenu à son poste dans le premier gouvernement de Mohamed Ghannouchi, avant d’être contraint de le quitter sous la pression de la rue. Depuis plusieurs mois, Morjane n’est plus autorisé à voyager à l’étranger. Mais il a créé un parti politique et ne cache pas ses ambitions, malgré l’interdiction faite aux anciens responsables du RCD (l’ex-parti au pouvoir) de se présenter aux législatives du 23 octobre.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une institut[...]

Tunisie : sécurité maximale pour le pèlerinage juif de la Ghriba

La Tunisie a assuré dimanche avoir pris toutes les précautions pour assurer la sécurité du pèlerinage juif de la Ghriba la semaine prochaine, répondant ainsi à Israël qui a[...]

Des Tunisiens déploient "le plus grand drapeau du monde"

Des Tunisiens ont déployé samedi un drapeau de la taille de 19 terrains de football pour battre le record du "plus grand drapeau du monde", un évènement "patriote" qui doit aussi[...]

Tunisie : le gouvernement écarte des menaces d'attentats anti-juifs

Un responsable du ministère tunisien de l'Intérieur a démenti samedi soir l'existence de menaces d'attentat anti-juif ou anti-israélien en Tunisie comme évoqué par le bureau du Premier[...]

Plus de 3400 migrants secourus en Méditerranée

Un total de 3427 migrants ont été secourus samedi en mer Méditerranée, après une série de naufrages meurtriers en avril. Les opérations de sauvetage se sont principalement[...]

Brève visite du président égyptien Sissi en Arabie saoudite

Le chef de l’État égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a effectué samedi une brève visite à Ryad pendant laquelle il s'est entretenu avec le roi Salmane d'Arabie saoudite alors que les deux[...]

François Nicoullaud : "L'Iran ne prend pas d'initiatives, il saisit des occasions"

Rapprochement avec les Etats-Unis, rivalité avec l'Arabie saoudite, tensions chiites-sunnites... François Nicoullaud, ancien ambassadeur de France en Iran, décrypte les enjeux de la politique actuelle de la[...]

Maroc : Curzio Malaparte, tout oser... ou presque

Ayant pour seuls armes une feuille de papier et un crayon, ils croquent, à pleines dents, les thèmes les plus tabous de la société : religion, sexe, chefs d'Etat, tout y passe ! Portraits choisis de[...]

Racisme : affrontements à Jérusalem entre police et Israéliens d'origine éthiopienne

Des affrontements ont opposé jeudi soir dans le centre de Jérusalem les policiers israéliens à deux mille Israéliens d'origine éthiopienne qui manifestaient contre le "racisme de la[...]

Peine de mort - Arabie saoudite : vers un macabre record de décapitations ?

Condamnés à mort pour meurtre et trafic de drogue, deux Saoudiens ont été décapités au sabre jeudi en Arabie saoudite. Ce qui porte à 71 le nombre d'exécutions dans ce pays[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2646p008-009.xml9 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2646p008-009.xml9 from 172.16.0.100