Extension Factory Builder
26/09/2011 à 07:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Silvio Berlusconi craint de finir en prison. Silvio Berlusconi craint de finir en prison. © AFP

Berlusconi refuse d’abandonner le pouvoir. Et pour cause : avec toutes ses casseroles judiciaires, le président du Conseil italien redoute de se retrouver derrière les barreaux. Les tractations en vue de son départ ont commencé.

Affaibli par la crise économique, qui l’a contraint à opter pour une politique d’austérité sans précédent, snobé par ses partenaires européens, qui rêvent tout bas de se débarrasser de lui, Silvio Berlusconi devrait – en toute logique – jeter l’éponge.

Mais le turbulent Cavaliere s’y refuse. Il a ses raisons : avec son inégalable batterie de casseroles judiciaires, il craint de finir sa carrière derrière les barreaux. D’autant que deux des magistrats qui le poursuivent pour corruption et prostitution de mineure ont juré d’avoir sa peau.

Tandis que le « vieux lion » entasse les sacs de sable autour du palais Grazioli, sa résidence romaine, il règne au-dehors une atmosphère de complot. Après avoir d’abord cherché un Brutus pour lui donner le coup de poignard fatal, sa famille politique tente désormais de lui trouver une échappatoire. C’est le sens de la proposition lancée, le 8 septembre, par Rocco Buttiglione, l’un de ses anciens ministres, dans le quotidien catholique Avvenire.

Elle consisterait à s’inspirer du pardon accordé par le président américain Gerald Ford à son prédécesseur, Richard Nixon, pour le sortir du Watergate. Déjà évoquée il y a quelques mois par des politiciens de droite comme de gauche, cette solution garantirait une immunité pénale au président du Conseil – du coup, plus de procès ! –, mais nécessiterait aussi une modification de la Constitution.Comment convaincre les juges qui attendent Silvio Berlusconi le 3 octobre pour la reprise du procès Ruby – du nom de cette mineure marocaine que le (très) vieux beau aurait séduite – d’abandonner leurs poursuites ?

Méfiance

Une solution a priori plus simple pourrait être envisagée : installer Berlusconi dans un fauteuil de sénateur à vie en échange de l’abandon de la présidence du Conseil. Mais cette proposition suscite à juste titre la méfiance de l’intéressé, les deux Chambres pouvant voter à tout moment la levée de l’immunité parlementaire d’un représentant du peuple.

Dans cette difficile partie d’échecs qui vient de commencer, les marchés pourraient bien jouer un rôle déterminant. Ils vont en effet devoir juger les effets du plan de rigueur de 54,2 milliards d’euros que le Parlement vient d’adopter et qui est censé permettre à la péninsule d’atteindre le déficit zéro d’ici à 2013. Une mauvaise note des marchés pourrait pousser les partisans de l’amnistie à s’engager par écrit pour vaincre les dernières réticences du Cavaliere.

___

Alexandra Bakchine, à Rome.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités lun[...]

Vol AH 5017 : les deux boîtes noires transférées à Paris

Les deux boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali ont été transférées dimanche soir de Bamako à Paris, où elles doivent être[...]

Vol AH 5017 : les enquêteurs au travail

Les experts enquêtant sur le crash d'un avion d'Air Algérie dans le nord du Mali poursuivaient dimanche leur travail dans une zone d'accès difficile où l'appareil s'est désintégré[...]

Football : indignation suite aux propos racistes de Carlo Tavecchio

Le monde du ballon rond en Italie est en pleine effervescence après des propos racistes tenus en fin de semaine par le favori au poste de président de la fédération italienne de football, Carlo[...]

Vol AH 5017 : rien que des débris sur la scène du crash

Une vision à peine soutenable sur la scène du crash de l'avion d'Air Algérie au Mali : "des petits morceaux, pas grand-chose pour reconnaître un avion", lance un Burkinabè,[...]

Gaza : l'armée israélienne annonce la fin de la trêve

L'armée israélienne a annoncé dimanche matin la fin de la trêve humanitaire et la reprise de ses opérations militaires dans la bande de Gaza en réplique aux "tirs incessants de[...]

Vol AH 5017 : Blaise Compaoré reçoit une délégation des familles des victimes

Blaise Compaoré et son chef d'état major, le général Gilbert Dienderé, se sont rendus vendredi après-midi au Mali, sur la zone du crash du vol AH 5017. Une délégation des[...]

Crash du vol AH5017 : la deuxième boîte noire retrouvée, les enquêteurs attendus sur place

Au lendemain de la découverte de la première boîte noire de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé dans le nord du Mali, des experts de l'ONU ont retrouvé la seconde samedi sur le[...]

Gaza : cessez-le-feu de 12 heures entre Israël et le Hamas

Un cessez-le-feu de 12 heures entre Israël et le Hamas palestinien est entré en vigueur samedi à Gaza après d'intenses efforts d'acteurs internationaux, qui se retrouvent à Paris pour tenter[...]

Deux footballeurs s'affrontent sur Twitter à propos de l'intervention israélienne à Gaza

Les polémiques autour du conflit israélo-palestinien n'épargnent pas le monde du football. Les deux anciens coéquipiers en Angleterre, Joey Barton et Yossi Benayoun, se sont répondus par tweets[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers