Extension Factory Builder
15/09/2011 à 15:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jean Ping à l'hôtel Prince de Galles à Paris, le 14 janvier 2010. Jean Ping à l'hôtel Prince de Galles à Paris, le 14 janvier 2010. © Vincent Fournier pour Jeune Afrique

L'actuelle ministre sud-africaine de l'Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma, par ailleurs ex-épouse de Jacob Zuma, serait la candidate de la zone australe du continent pour la succession de Jean Ping à la tête de la Commission de l'Union africaine. Mais le candidat gabonais contre-attaque. L'issue de cette compétition sera connue en janvier 2012.

La réélection du Gabonais Jean Ping à la tête de la Commission de l’Union africaine ne sera sans doute pas une simple formalité. Selon des diplomates en poste à Addis-Abeba, le président sud-africain, Jacob Zuma, souhaite en effet promouvoir la candidature de Nkosazana Dlamini-Zuma, son ex-épouse et actuelle ministre de l’Intérieur (elle détint le portefeuille des Affaires étrangères sous Thabo Mbeki et celui de la Santé sous Nelson Mandela). Celle-ci aurait déjà obtenu le soutien des chefs d’État de la zone australe. Ping, qui a senti le danger, est déjà en campagne. Le 7 septembre, à Paris, il a tenu une conférence de presse sur le thème « Union africaine : les défis de l’avenir », ce qui lui a permis d’évoquer son bilan. Le président Ali Bongo Ondimba, qui l’a reçu le 3 août à Libreville, a dépêché des émissaires auprès des principales organisations régionales afin d’appuyer sa candidature. L’élection du nouveau président doit avoir lieu en janvier 2012. Son mandat débutera un mois plus tard.

Nkosazana Dlamini-Zuma, le 9 septembre 2008 à Tunis, lorsqu'elle était ministre des Affaires étrangères d'Afrique du Sud.

© Fethi Belaid/AFP

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : le procès Pistorius reprendra le 5 mai

Afrique du Sud : le procès Pistorius reprendra le 5 mai

Le procès d'Oscar Pistorius a été suspendu mercredi. Il reprendra le 5 mai.[...]

Procès Pistorius : fin du contre-interrogatoire musclé du procureur

Le contre-interrogatoire de l'accusation, débuté le 9 avril, a pris fin mardi par une certitude du procureur sud-africain Gerrie Nel : Oscar Pistorius a tué délibérément sa compagne,[...]

Afrique du Sud : Pistorius, entre contradictions et omissions

Suspendu tout le weekend, le contre-interrogatoire musclé d'Oscar Pistorius par le procureur Gerrie Nel a repris lundi au tribunal de Pretoria. Un nouveau round de questions auxquelles l'athlète accusé du[...]

Afrique du Sud : ANC et opposition en viennent à nouveau aux mains avant les élections

Des sympathisants de l'ANC au pouvoir et du premier parti d'opposition sud-africain, l'Alliance démocratique (DA), en sont à nouveau venus aux mains, samedi à Soweto, à moins d'un mois des [...]

Procès Pistorius : "Vous saviez qui était derrière la porte", affirme le procureur

Le procureur Gerrie Nel a accusé vendredi Oscar Pistorius d'avoir délibérément assassiné sa petite amie Reeva Steenkamp le 14 février 2013, ne croyant pas un mot de sa version des faits,[...]

Afrique du Sud : Pistorius a tué délibérément sa compagne, selon le procureur

Lors de son contre-interrogatoire, le procureur Gerrie Nel a remis en cause vendredi la version des faits d'Oscar Pistorius, accusant le champion paralympique sud-africain d'avoir délibérément[...]

Procès pistorius : le procureur Nel dépeint un être égoïste

Au deuxième jour de son contre-interrogatoire, Oscar Pistorius a dû faire face au procureur Gerrie Nel. Ce dernier a dépeint, jeudi, l'ancien champion paralympique comme un être égoïste[...]

Sommet UE-Afrique : ils ont soutenu Grace Mugabe et ne sont pas venus

En réponse au refus des autorités belges de délivrer un visa à Grace Mugabe, quatre chef d'État d'Afrique australe n'ont pas fait le déplacement à Bruxelles pour le sommet[...]

Sommet UE - Afrique : l'important, c'est d'y participer !

Accords de partenariat économique, compétence de la CPI, droits des homosexuels... Africains et Européens ne sont pas d'accord sur tout, loin s'en faut. Mais ils se sont parlés avec franchise.[...]

Procès Pistorius : l'accusé maintient sa version mais admet avoir "fait une erreur"

Oscar Pistorius a maintenu, mercredi, sa version des faits, en niant avoir tué sciemment sa petite amie, Reeva Steenkamp. L'ex-athlète sud-africain a cependant admis avoir "fait une erreur".[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers