Extension Factory Builder
06/09/2011 à 17:45
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le choix d'Eto'o est perçu par ses fans comme la revanche d'un homme sur une enfance modeste. Le choix d'Eto'o est perçu par ses fans comme la revanche d'un homme sur une enfance modeste. © AFP

En acceptant l’offre d’un club du Daguestan, Samuel Eto'o est devenu le footballeur le mieux payé au monde. Mais gagne-t-il vraiment au change ?

Vingt millions d’euros ! C’est le montant du salaire annuel que l’Anzhi Makhachkala versera à Samuel Eto’o, qui devient ainsi le footballeur le mieux payé au monde. Que l’attaquant camerounais n’ait pas hésité à quitter le prestigieux Inter Milan pour s’installer dans la lointaine république caucasienne du Daguestan paraît tout aussi incroyable. À 30 ans, Eto’o avait encore deux ou trois belles années devant lui pour évoluer au plus haut niveau. Son choix n’a pas manqué de chagriner nombre d’amateurs de football, qui regrettent que l’un des meilleurs buteurs de la planète se prive de la Ligue des champions européenne, à laquelle son nouveau club n’est pas qualifié. Pis : selon son compatriote Joseph-Antoine Bell, « en signant là-bas, il a quelque part signé son arrêt de mort sportif ».

Pour les pourfendeurs du football-business, le Rubicon a été franchi dans la course aux contrats astronomiques. La faute à l’oligarque Suleyman Kerimov, 49 ans, 19e fortune mondiale avec 7,8 milliards de dollars, selon le classement Forbes. Propriétaire du club depuis janvier dernier, il s’est déjà attaché les services de l’ancienne gloire brésilienne Roberto Carlos, à qui il a offert en guise de cadeau d’anniversaire une Bugatti Veyron d’une valeur de plus de 2 millions de dollars. Le Camerounais, lui, empochera 20 000 euros pour chaque but inscrit et 10 000 euros par passe décisive !

Sans papier

Le cas Eto’o fait débat et divise. Ceux qui veulent brûler l’icône ne sont pas forcément majoritaires… Les amateurs de football africains voient surtout dans ce choix la revanche d’un homme sur une enfance modeste et un début de carrière tourmenté. Eto’o vécut neuf mois sans papiers en France, alors qu’il n’avait que 14 ans, avant de connaître le goût amer du retour au « pays ». Son talent de buteur fut ensuite sous-estimé au mythique Real Madrid, qui l’avait pourtant recruté et formé avant de le prêter à Majorque, un club de milieu de tableau de la Liga espagnole. Une revanche aussi sur les médias et le public, qui ne l’ont pas toujours ménagé. Reste à savoir quelles seront les conséquences de ce transfert sur l’avenir d’Eto’o au sein de la sélection nationale, les Lions indomptables.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

Architecture : pourquoi s'approprier l'héritage colonial est une bonne chose

L'héritage achitectural colonial a souvent été délaissé en Afrique. Mais la tendance commence à s'inverser.[...]

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

Le Cameroun a décidé lundi de fermer toutes ses frontières aériennes, maritimes et terrestres avec le Nigeria. À cette mesure de prévention s'ajoute une restriction de la circulation avec[...]

Douze chefs d'État africains avec Hollande aux cérémonies du débarquement en Provence

François Hollande accueille ce vendredi 13 chefs d'État, dont douze africains, à bord du Charles-de-Gaulle pour les commémorations du 70e anniversaire du Débarquement de Provence avec en point[...]

Samuel Foyou, un patron si discret

Ce self-made-man cultive les relations haut placées mais fuit les mondanités. Retour sur l'ascension d'un tailleur qui s'est enrichi dans l'import-export avant de bâtir un vaste empire industriel.[...]

Boko Haram : le Cameroun sur le pied de guerre ?

L'attaque de Kolofata sonne comme un sérieux avertissement. En prenant un ministre camerounais pour cible, les assaillants - probablement des islamistes de Boko Haram - envoient un message clair : leur[...]

Ebola : nouveau cas confirmé au Nigeria, inquiétude au Rwanda et au Cameroun

L'inquiétude ne cesse de grandir au Nigeria. Lundi, le ministère de la Santé a confirmé un dixième cas de personne infectée par le virus Ebola dans le pays.[...]

En Afrique centrale, des raffineries à bout de souffle

Trop petits, les raffineurs du Cameroun, du Congo et du Gabon souffrent d'un manque de rentabilité. Mais loin de s'unir pour s'en sortir, ils optent pour une fuite en avant.[...]

Football : les joueurs africains mentent-ils sur leur âge réel ?

Plusieurs affaires viennent raviver le vieux débat sur l'âge réel des joueurs africains. Or un simple examen des os par IRM permettrait de lever les doutes.[...]

Terrorisme : Boko Haram aurait recruté plusieurs centaines de jeunes au Cameroun

Boko Haram est désormais bien implanté au Cameroun selon des sources policières et civiles dans le nord du pays. Le groupe islamiste y enrôlerait depuis des mois des centaines de jeunes gens pour les [...]

CAN 2015 : les groupes et le calendrier des éliminatoires

Alors que les matchs retour du dernier tour préliminaire se sont achevés dimanche 3 août, on connaît désormais les groupes des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, dont la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers