Extension Factory Builder
12/08/2011 à 10:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Test de détection du sida, le 28 septembre 2009 à Abidjan. Test de détection du sida, le 28 septembre 2009 à Abidjan. © AFP

Un nouveau test de dépistage du VIH/Sida et d'autres maladies infectieuses, tout-en-un, léger et peu onéreux, vient de prouver sa fiabilité. Son principe ? Technique microfluidique et puce électronique... Explications.

Et s’il était possible d’avoir dans sa poche son propre laboratoire d’analyses ? mChip, un test sanguin équipé d’une puce électronique, permet désormais de détecter simultanément le virus du sida, la syphilis et une dizaine d’autres maladies infectieuses (hépatites B et C, herpès…). 

Il suffit de déposer une goutte de sang à l’intérieur du dispositif, enfermé dans un boîtier plastique. Deux réactifs, l’un doré, l’autre argenté, vont interagir afin de créer un film de couleur, plus ou moins opaque en fonction des agents pathogènes contenus dans le sang. Vingt minutes plus tard, les résultats tombent. Il est possible de les lire grâce à un détecteur optique ou même à l’œil nu.

Des centaines de patients rwandais ont participé aux tests et l’équipe de Samuel Sia, de l’Université Columbia (à New York), est formelle : leur fiabilité est proche de 100 %.

Coût de production de 1 dollar

« Après un soutien initial du secteur privé, nous sommes à la recherche de fonds supplémentaires pour financer la fabrication et la distribution du produit », explique Vincent Linder, de la société Claros Diagnostics chargée de développer le projet, et coauteur de l’étude publiée le 31 juillet dans Nature Medicine.

Le coût de production de la biopuce n’est que de 1 dollar. L’idéal, pour les pays les plus pauvres ? « Depuis une dizaine d’années, la communauté scientifique estime que les techniques microfluidiques sont une solution prometteuse pour améliorer les capacités de diagnostic dans les régions qui manquent de laboratoires de pointe, poursuit Linder. mChip, qui a été testé sur le terrain, pourrait devenir un produit leader, notamment en Afrique. » 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

Pour MSF, 'le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola'

Pour MSF, "le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola"

Médecins sans frontières (MSF) a estimé mardi que "six mois après son début, le monde est en train de perdre la bataille contre la pire épidémie d'Ebola de l'histoire".[...]

L'Afrique part à la pêche aux "islamodollars"

Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures.[...]

Abidjan, Kinshasa, Le Cap : trois "spots" tendance pour sortir

Être riche, c'est aussi connaître les derniers lieux à la mode, là où il faut absolument se montrer. Jeune Afrique a sélectionné les trois "spots" du moment.[...]

Racisme au Maroc : à Tanger, un pogrom anti-migrants fait au moins un mort

À Tanger, une expédition sauvage menée par des Marocains contre des migrants à fait au moins un mort, le 29 août. Un drame qui met à nouveau en lumière le problème du racisme[...]

Jérémy Hodara : "Il ne faut pas copier la Silicon Valley"

Jérémy Hodara, co-fondateur de Africa Internet Holding, le promoteur de Jumia, Hellofood, Carmudi et Easy Taxi, entre autres, a accepté de répondre aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de[...]

Football : quand Ebola perturbe les compétitions en Afrique

Le virus Ebola, dont la progression implacable en Afrique de l'ouest effraie le monde entier, perturbe les rencontres internationales de football sur le continent, parfois délocalisées par crainte de contamination,[...]

Ces pionniers qui chamboulent le business en Afrique

Dans la production, les services ou le commerce, une nouvelle génération d'entrepreneurs a su faire bouger les lignes en s'adaptant aux réalités africaines. Un mélange de nouvelles[...]

Urbanisme : quand les architectes africains font leur révolution

Fini le tout-climatisation et les constructions grandes consommatrices d'énergie ! Place dorénavant aux bâtiments respectueux de l'environnement et des populations africaines. Du nord au sud du[...]

Braconnage en Afrique : Bring back our elephants !

Malgré les arrestations, le braconnage menace l'espèce. En Asie et au Moyen-Orient, l'ivoire vaut de l'or. Du Darfour au Congo, il finance les groupes armés.[...]

Élite africaine : l'École des riches, euh... des roches !

Cet établissement français, où une année d'internat coûte plus de 25 000 euros, accueille depuis toujours les fils et les filles de personnalités africaines. À ce tarif,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex