Extension Factory Builder
12/08/2011 à 10:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Test de détection du sida, le 28 septembre 2009 à Abidjan. Test de détection du sida, le 28 septembre 2009 à Abidjan. © AFP

Un nouveau test de dépistage du VIH/Sida et d'autres maladies infectieuses, tout-en-un, léger et peu onéreux, vient de prouver sa fiabilité. Son principe ? Technique microfluidique et puce électronique... Explications.

Et s’il était possible d’avoir dans sa poche son propre laboratoire d’analyses ? mChip, un test sanguin équipé d’une puce électronique, permet désormais de détecter simultanément le virus du sida, la syphilis et une dizaine d’autres maladies infectieuses (hépatites B et C, herpès…). 

Il suffit de déposer une goutte de sang à l’intérieur du dispositif, enfermé dans un boîtier plastique. Deux réactifs, l’un doré, l’autre argenté, vont interagir afin de créer un film de couleur, plus ou moins opaque en fonction des agents pathogènes contenus dans le sang. Vingt minutes plus tard, les résultats tombent. Il est possible de les lire grâce à un détecteur optique ou même à l’œil nu.

Des centaines de patients rwandais ont participé aux tests et l’équipe de Samuel Sia, de l’Université Columbia (à New York), est formelle : leur fiabilité est proche de 100 %.

Coût de production de 1 dollar

« Après un soutien initial du secteur privé, nous sommes à la recherche de fonds supplémentaires pour financer la fabrication et la distribution du produit », explique Vincent Linder, de la société Claros Diagnostics chargée de développer le projet, et coauteur de l’étude publiée le 31 juillet dans Nature Medicine.

Le coût de production de la biopuce n’est que de 1 dollar. L’idéal, pour les pays les plus pauvres ? « Depuis une dizaine d’années, la communauté scientifique estime que les techniques microfluidiques sont une solution prometteuse pour améliorer les capacités de diagnostic dans les régions qui manquent de laboratoires de pointe, poursuit Linder. mChip, qui a été testé sur le terrain, pourrait devenir un produit leader, notamment en Afrique. » 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Continental

La course pour la direction du Bureau Afrique de l'OMS est lancée...

La course pour la direction du Bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Sondage : faut-il reporter la CAN 2015, la déplacer ou l'annuler à cause d'Ebola ?

Se jouera-t-elle ou pas ? À quelle date ? Où ? Les rumeurs vont bon train au sujet de la Coupe d'Afrique des nations, prévue en janvier 2015 au Maroc mais menacée par l'épidémie d'Ebola.[...]

L'OIF aux Africains !

Moins de six semaines nous séparent de l'élection du nouveau secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Les 57 chefs d'État ou de gouvernement[...]

Bling-bling : mariage fastueux, mariage malheureux...

Alors que les cérémonies nuptiales africaines sont des démonstrations de force financière, une récente étude américaine indique qu’une bague de fiançailles trop[...]

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale[...]

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique[...]

CAFF : les femmes aussi jouent au football !

Depuis, le 11 octobre, se déroule à Windhoek, capitale de la Namibie, le Championnat d’Afrique de football féminin (CAFF) qui est aux femmes ce que la Coupe d’Afrique des nations (CAN) est aux[...]

Art contemporain : 1:54, la petite foire qui monte, qui monte...

La deuxième édition de l'unique foire européenne consacrée à l'art contemporain africain se tient à Londres du 15 au 19 octobre. Et fait beaucoup parler d'elle.[...]

Bolloré Africa Logistics : fin de règne pour Dominique Lafont ?

 Dominique Lafont pourrait quitter son poste à la tête de Bolloré Africa Logistics pour "prendre des fonctions élargies et transversales" au sein de la maison mère, le groupe[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers