Extension Factory Builder
11/08/2011 à 13:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Andry Rajoelina le 17 mars 2009 à Antananarivo. Andry Rajoelina le 17 mars 2009 à Antananarivo. © Alexander Joe/AFP

La crise malgache s'est embourbée dans la médiation de la SADC, qui souhaite le retour de Ravalomana. Une situation qui ne favorise pas l'organisation rapide d'élections. Et qui exaspère Rajoelina.

Andry Rajoelina, le président de la Haute Autorité de transition (HAT), a de plus en plus de mal à cacher l’agacement que lui inspirent les atermoiements de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). En cause : la réunionite aiguë imposée par l’organisation régionale, qui peine à mener à bien sa médiation et multiplie les « sommets de la dernière chance », mais aussi sa volonté d’autoriser l’ancien président Marc Ravalomanana à rentrer au pays. « D’habitude, en pareilles circonstances, l’Union africaine presse les autorités qui gèrent les transitions d’organiser des élections au plus vite pour sortir de la crise. Avec Madagascar, c’est l’inverse : nous sommes prêts, mais on nous en empêche », nous a confié Rajoelina.

Quant au cas Ravalomanana, un (très) proche du locataire du palais d’Iavoloha s’insurge : « Si ceux qui sont censés ramener la paix à Madagascar et nous aider à sortir de la crise se mettent à compliquer les choses… Pensez-vous une seconde qu’après la tuerie du 7 février 2009 [une trentaine de morts parmi les manifestants pro-Rajoelina, NDLR] et l’hostilité de l’armée à une telle éventualité son retour soit de nature à apaiser les tensions ? Non, il provoquerait inévitablement de nouveaux affrontements ! » Deux ans et cinq mois après le début de la crise, les Malgaches, qui pensaient que le temps des palabres était révolu, attendent toujours de se rendre aux urnes.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Madagascar

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte in[...]

Madagascar : Kolo Roger, un médecin au chevet de la Grande île

Deux mois et demi après son investiture, Hery Rajaonarimampianina a fini par trancher. Sommé par la communauté internationale, qui commençait à s’impatienter, de nommer un Premier ministre[...]

Sommet UE - Afrique : conciliabules à Bruxelles

En marge du sommet Union européenne-Afrique, François Hollande, le président français, a multiplié les entretiens bilatéraux, ce qui lui a permis de faire la connaissance de[...]

Francophonie : Madagascar peut réintégrer l'OIF après 5 ans de suspension

L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a décidé vendredi de réintégrer Madagascar dnas son organisation après cinq ans de suspension.[...]

Madagascar : des milliers de tortues victimes chaque mois de trafic

Plusieurs milliers de tortues de Madagascar sont victimes chaque mois de trafic illégal, selon une enquête du WWF.[...]

Madagascar : Hery, la doublure de Rajoelina, se rebiffe

Il aurait dû n'être que l'homme lige d'Andry Rajoelina. Mais, loin de satisfaire les attentes de celui à qui il doit son élection à la présidence de Madagascar, Hery entend gouverner[...]

CPI : quelle justice pour l'Afrique ?

Des enquêtes visant exclusivement des ressortissants du continent, une politique du deux poids deux mesures : les accusations fusent contre la CPI, qui voit sa légitimité mise en doute. Remplit-elle[...]

Madagascar : Rajoelina renonce à briguer le poste de Premier ministre

Andry Rajoelina, l'ancien homme fort de Madagascar, a annoncé vendredi qu'il ne briguera pas le poste de Premier ministre du nouveau gouvernement issu des élections, bien que son parti dispose d'une majorité[...]

Quand le nouveau président malgache pompe un discours de Nicolas Sarkozy

Hery Rajaonarimampianina, le nouveau président de Madagascar, a repris mot pour mot le passage d'un discours de l'ex-chef de l'État français, Nicolas Sarkozy, durant son allocution d'investiture.[...]

Union africaine : Madagascar est réintégrée

L’Union africaine (UA), qui avait suspendu Madagascar en raison du renversement du président Marc Ravalomanana en mars 2009, a annoncé lundi qu’elle la réintégrait suite à[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces